Skip to main content

Mes OCs

Envie de découvrir mes personnages, leurs relations et leurs univers ? Je les ai regroupés ici !

Leur monde

Vivant dans les tréfonds d’une forêt normande, leur monde est en réalité une poche de réalité alternative les cachant des hommes et du monde moderne. Les passages entre les deux réalités est possible pour de nombreux animaux, bien que seul Encre sache le fonctionnement exact de la Bulle.

Cette Bulle protège ses occupants et permet à de nombreux phénomènes paranormaux ou magiques d’exister.

Au centre exact de la Bulle se trouve le Refuge d’Encre. Il s’agit d’une clairière avec l’arbre-maison d’Encre.

Alekiss

Âge : 13 ans

Robe : Overo splash alezan sooty

Lieu de résidence : Refuge d’Encre

Occupations : Faire des potions, récolter et s’occuper des plantes, apprendre d’Encre

Métiers : Apprentie d’Encre et échange de services avec les animaux de la forêt (potions et/ou soins)

Talents : Faire des potions avec des couleurs pétantes (mais inutile)

Caractère :
Pimpante et enfantine, c’est un moulin à parole toujours ravie de tout découvrir du monde. Au fond, elle est studieuse et douée avec les potions, mais elle préfère faire des blagues avec. Il n’y a que seul avec Encre qu’elle se laisse aller et exprime ses doutes et ses démons, qui sont très nombreux car elle n’a aucune confiance en elle.

Enfance :
Alekiss est née dans le Refuge d’Encre d’une jument de trait (Emeline). Cette dernière vient d’une ferme et du monde humain, elle avait fait un saut dans le pré d’à côté. Délaissée par son propriétaire, car pleine et donc incapable de travailler, elle décida d’aller s’aventurer dans la forêt pour aller demander l’aide d’un magicien dont parfois les animaux parlent. Elle s’enfuit loin des hommes et réussis à entrer dans la bulle. Alors que la mort l’attire doucement, Encre la croise et l’aide à finir sa mise à bas.Emeline a fait promettre à Encre de s’occuper d’Alekiss et d’en faire une bonne jument sauvage. Encre promet, sans savoir quoi faire du poulain. C’est une harde de cerfs qui finalement lui apportera la solution. Avec leur aide, elle remet la jument près de la clôture en dehors de la bulle et l’une des biches ayant perdu son petit devient la nourrice de la pouliche nommée Alekiss. 
C’est comme ça qu’Alekiss a grandit avec deux mamans adoptives (Rowena la biche et Encre) et entre deux mondes (la harde de cerf et le Refuge d’Encre).
 
Vers ses 1 an et son sevrage, elle quitte la harde de cerfs pour venir vivre dans la maison d’Encre.
 Elle commence alors à jardiner et à apprécier les plantes. 
Vers ses 3 ans, elle devient officiellement l’apprentie d’Encre qui plaisir à lui apprendre tout ce qu’elle sait.

Relations :
Emeline – Mère qu’elle n’a jamais connu.
Encre – Maman d’adoption et mentor, c’est un modèle dans la vie d’Alekiss. Elle l’adore, mais la respecte.
Rowena – Mère laitière d’adoption. Elles s’entendent à merveille et s’adore mutuellement. Alekiss adore voir tous les ans ses petit-e-s frères et sœurs d’adoptions naître.
Luan, Gauvain, Elouan, Cédric – Frères et sœurs d’adoptions. Luan étant son aîné.
Le troupeau de Rowena – Devenu proche d’Alekiss, il revient régulièrement la voir.
Soda – Ami proche qui passe la voir de façon régulière.

Autres informations : Elle est capable de produire des show magiques de lumière, inutile, mais jolie. C’est la seule forme de magie qu’elle est capable de produire.

 

Encre

Âge : ≈ 600 ans

Lieu de résidence : Refuge d’Encre

Occupations : Apprendre plus de la nature et s’occuper de son jardin

Métiers : Soigner les animaux de la Bulle (et parfois ceux des hommes qui viennent à elle)

Talents : Création de baumes et pâtes de soins

Caractère : Lunatique et réservé, elle a bon fonds et adore aider les autres, mais elle n’est pas toujours socialement apte. En générale, elle préfère ne dire que le stricte nécessaire et rester dans son coin en bougonnant ce qu’elle fait ou pense, sans que ça n’ait vraiment de sens pour quelqu’un d’autre qu’elle. La seule personne avec qui elle s’entends et ne se lasse jamais est Alekiss avec qui elle adore discuter de milles choses à la fois, mais aussi la bichoner.

Enfance :
Née dans une fratrie de cinq au 15ème siècle dans une ferme de compagne. Toute la colonie de rats s’est vite rendue compte que quelque chose cloché avec Encre : bien que malingre, rien ne semblait la toucher, ni le froid, ni les blessures. Mit de côté par la colonie et sa famille à cause de ses aptitudes, elle finit par quitter la colonie dès son sevrage.
Seule face au monde, elle se rendit bien compte qu’elle n’avait pas juste une meilleure constitution de ses congénères : elle semblait immortelle.
Encre connu donc la Renaissance, le beau siècle, les grandes découvertes, le début de la science moderne, les lumières et beaucoup trop d’informations pour son cerveau de rongeur qui apprit cependant au fil du temps. A force de balade ici et là, plus grand chose ne lui fait peur et elle apprit au contact des hommes à lire. Elle vécu une vie d’homme avec un alchimiste pendant la renaissance. De là, elle apprit la plupart de son savoir actuel et trouva enfin sa place dans l’univers : soigner les animaux n’ayant pas accès aux hommes. Une fois l’alchimiste mort, elle s’installa dans une forêt.
Ce n’est qu’aux environs de ses 400 ans qu’elle se rendit compte qu’elle était capable de magie et plus exactement de modifier l’espace-temps à sa guise sur un périmètre donnée autour d’elle. C’est là que l’idée d’une Bulle d’univers alternatif lui est venu et que le Refuge fut crée.
Encre ne comprends pas toujours pourquoi elle est immortelle ni ce qu’elle fait quand il s’agit de magie, mais elle fait de son mieux pour servir les autres.

Relations :
Alekiss – Fille adoptive et de cœur. Elle tente de lui apprendre tout ce qu’elle sait.
Troupeau de cerfs – Ils sont trop nombreux et parlent trop, mais ils sont une occurrence régulière dans sa vie et au fond, elle les apprécie.
Soda – Il est têtue et trop souvent à son gout dans ses pattes, mais il a un bon fonds alors Encre le tolère.
Fortune – Une vieille amie.

Autres informations :
Encre est immortelle, rien ne peut la tuer, ni le temps, ni les blessures mortelles, ni les poisons. Elle peut manipuler à souhait l’espace-temps ainsi que pratiquer de la magie.

 

Rowena

Âge : 17 ans

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Mère de substitution pour tous, elle est toujours en train de s’occuper des autres à la limite d’en être étouffante.

Relations :
Klervi et Janig – Meilleures amies
Corentin et Douglas – Compagnons
Luan, Gauvain, Elouan, Cédric : Enfants biologiques
Alekiss – Enfant adoptive

 

La harde de cerf

Janig – Soeur de Klervi

Klervi – Soeur de Janig

Luan – Fille de Rowena et Corentin

Jennifer – Fille de Janig et Corentin

Gael – Fils de Klervi et Corentin

Erin – Fille de Janig et Corentin

Gauvain – Fils de Rowena et Corentin

Gwendal – Fils de Klervi et Corentin

Corentin 

Douglas

Elouan – Fils de Rowena et Corentin

Brendan – Fils de Janig et Corentin

Gladys – Fille de Klervi et Corentin

Cédric – Fils de Rowena et Douglas

Bryan – Fils de Janig et Douglas

Duncan – Fils de Klervi et Douglas

Logan – Fils de Luan et Douglas

Azel – Fille de Jennifer et Douglas

Enora – Fille d’Erin et Douglas

Soda

Âge : 17 ans

Robe : Alezan (hétérozygote flaxen)

Lieu de résidence : Forêt (rôdeur)

Caractère :
Soda apprécie de finir ce qu’il a commencé. Quand il a une idée en tête, il fera tout pour obtenir ce qu’il désire (que ce soit de manger une pomme ou aider son prochain).
Parfois son entêtement lui joue des tours et le fait tomber dans des situations peu agréable. La plupart du temps cependant, son envie de toujours bien faire en fait un excellent compagnon et quelqu’un de positif.
C’est un étalon réservé, qui se dévoile peu, mais certainement pas timide. S’il n’apprécie pas d’être entouré d’inconnu, il n’aime pas non plus la solitude.

Enfance :
Né dans un troupeau dirigé par son père, il a grandit entouré d’une multitude de demi-frères et demi-sœur, à proximité de sa mère.
A 2 ans, il a quitté le confort de son troupeau avec quelques-uns de ses demi-frères pour rejoindre un troupeau de bachelor. Il avait en tête de trouvé l’amour, mais la réalité du monde l’a bien vite fait déchanté.
Il est resté jusqu’à ses 10 ans avec ce troupeau, pour apprendre la vie, à se battre, se défendre avant de finalement le quitter.

 

Fortune

Âge : 18 ans

Robe : Champagne classic silver

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère :
Relativement froide, elle est adaptable et spontanée, ses réponses sont immédiates et effectives, bien souvent logique et dénué de sentiments.
Faites quelques choses qu’elle n’apprécie pas et elle deviendra distante, voir détestable avec vous, qu’importe votre raison.
Bien que son physique semble indiquer qu’elle a tendance à se battre, cela n’en est rien. Elle est juste insensible à la douleur et se blesse donc régulièrement sans s’en rendre compte, en faisant une habituée d’Encre.

Relations :
Alekiss – Fortune veut bien lui servir de cobaye pour faire plaisir à Encre, mais elle ne l’apprécie pas vraiment : elle s’est déjà trompée plusieurs fois en la soignant.
Encre – La ratte a toujours été là pour elle et a donc son éternelle reconnaissance. Elle n’est jamais contre l’aider et l’apprécie même, au fonds.

 

Varuna (aka Scruffy ou Serpillère)

Âge : 5 ans

Robe : Noir dun silver

Lieu de résidence : Forêt (dans la bulle)

Caractère : 
Varuna est un étalon caaaaalme. Il ne sourcille pas souvent, ne renâcle pas et ne part pas en coup de cul au moindre bruit. Il a très souvent l’air ensommeillée. Peut-être est-ce dû au fait qu’il n’y voit pas grand chose par delà ses nœuds qui lui servent de crins.
Il ne s’énerve jamais et parle len-te-ment, même quand il est excitée il semble endormit.
Sa vie se résume assez bien en : manger, piquer un p’tit galop, dormir.
Ce n’est clairement pas le plus éclairé des étalons, ni le plus attentif, mais son amour est immense et si vous faites partie de ses amis (de ses vrais amis) il fera beaucoup d’effort pour vous. Il préfère vadrouiller plutôt que se poser et la vie de famille c’est clairement pas son truc, même si faire des roulades dans l’herbe avec ses demoiselles est une activité qu’il apprécie particulièrement.
Il déteste les gens qui le rabaisse. Ce n’est pas parce qu’il manque d’intelligence ou parfois de réaction qu’il faut le penser simplet. Il déteste aussi se battre et la violence en général, à son sens les mots et les câlins résolvent bien plus de problème

Enfance :
Varuna est né dans un petit troupeau comprenant un étalon, sa mère et deux autres juments et leurs poulains. Il n’a jamais connu son père, sa mère ayant changé de troupeau pendant sa grossesse. De ce qu’il a comprit son père a perdu un combat et ses juments un beau matin. Cela n’a jamais peiné la mère de Varuna qui disait toujours  » c’est la vie « . 
Il a grandit entouré de poulains et à ses deux ans, entourés d’une petite sœur toute pitchounette qui était la prunelle de ses yeux. Une belle baie dun ! Elle était magnifique et ferait une belle jument.
Enfin, c’est ce que se disait Varuna avant que son beau-père ne le chasse du troupeau, lui laissant une belle marque temporaire sur l’arrière-train.
De là, il n’a pas cherché à rejoindre un troupeau ou un groupe d’étalon de son âge : c’était bien plus rigolo de n’en faire qu’à sa tête. Certes, cela fut dure parfois. Si un troupeau fait peur aux prédateurs, un jeune tout seul ne fait peur à personne.
Mais la vie était douce, surtout avec les passages de chevaux dans sa vie. Varuna n’a jamais trouvé d’intérêt à se poser. Mais sa vie fut parsemé d’étalons et juments venus chercher l’amour, avant de repartir, parfois avec un petit cadeau au creux du ventre.

 

Airelle

Âge : 5 ans

Robe : Bai

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Elle semble toujours fatigué, même quand elle ne l’est pas réellement. Par ailleurs, elle se plaint souvent que tout l’agace. Autant dire qu’elle ne respire pas vraiment la joie de vivre. Sous son air réticent, elle est cependant relativement doué en tout. Trouver de quoi manger en hiver ? Pas de soucis ! Trouver une fleur bien particulière pour être sympathique à Encre ou Alekiss ? Pas de soucis ! Nager une rivière à contre-courant ? Pas de soucis ! Rien ne lui semble impossible, pour peu qu’elle se décide à tenter le coup. Elle adore particulièrement se baigner.

 

 

Cassican

Âge : 8 ans

Robe : Tovero noir

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Facilement excité, la plus petite des choses le fera sauter de joie. Toujours en mouvement, il semble être monté sur ressort et on le voit souvent sautiller ici ou là, se déplaçant parfois par saut de mouton. Il est aussi très franc, pouvant sans le vouloir dire des choses blessantes, mais qui sont vrai à ses yeux. Il n’a pas de filtre autant dans ses pensées que dans sa façon d’être. Il est ainsi très facile de lire ce qu’il pense.

Jujube

Âge : 18 ans

Robe : Alezan

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Très intelligente, elle apprends et comprends très vite. Elle n’oublie jamais ce qu’elle apprends et semble disposer d’un esprit d’analyse très important, lui permettant de résoudre les soucis en un claquement de sabot. Pourtant, elle semble toujours perdue le regard au loin, mais elle est toujours en train de tout analyser ce qui se passe sous son nez. Jujube est aussi une reine mère. Elle demandera poliment les choses, mais les voudra faite à sa façon et sans broncher, s’il vous plait.


Scraps du mois de mars 2018

Whoop !
Le mois de mars a été plus long que février, étrangement. Alors que concrètement on a eut que trois jours de plus …

Enfin, ça a été un mois plein de fun et de poneys !
J’ai de la chance d’être sur un Discord motivant pour me donner envie de dessiner pour moi et ça me fait du bien.

Ce mois-ci, j’ai principalement gribouillé des chevaux, mais j’ai aussi fait un peu de paysage, histoire de m’entraîner et d’apprendre toujours plus !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de mars

Un cheval représentant la pierre Bayldonite

Screenshots du mois de mars

Ce mois-ci, pas trop de constructions intéressante sur Minecraft, mais par contre, je me suis mit au jeu android Pottery !
Comme le nom l’indique, il permet de faire de la poterie, du travail de la terre jusqu’à la peinture. C’est relaxant et bien fun. Je m’éclate dessus.

J’ai aussi reprit la manipulation de modèle 3D. Je m’amuse plus qu’autre chose, mais j’me dis que le jour où je galère avec une pose en particulier, ça me sera bien utile. J’ai déjà eut l’utilité de modèle 3D dans le passé et savoir qu’on peut avoir une référence exacte à ce qu’on a en tête c’est top !

Conclusion du mois

Ce fut un mois où je me suis faite plaisir, tout en testant plein de petits trucs ici et là.

Je sais pas comment j’ai réussis à conjuguer les deux. D’habitude c’est sois je teste et je m’amuse pas trop, sois je m’amuse, mais je tente rien de nouveau.

En tout cas, ça donne envie de continuer sur ma lancée ! Le mois prochain, à moi l’encre de chine dans tous ses états (enfin, j’espère) !

Si vous voulez voir tout au long du mois ce que je fais, n’oubliez pas de me suivre sur Twitter.


Infra horam vespertinam, inter canem et lupum

Entre chien et loup, entre clarté et obscurité. La nature s’éveille et renaît, se parrant de milles couleurs.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop

Détail(s) et inspiration(s):

Je sais plus exactement d’ou vient l’idée de base, mais l’attitude d’Alekiss et le décor m’ont vendu l’idée qu’un jour je ferais ce croquis au propre. En plus j’aimais bien l’ambiance douce et rose du fonds. J’avais déjà posté le croquis en avril 2017 sur le blog.

  1. La première étape en reprenant ce croquis à été de refaire le fonds de façon plus posé et plus réfléchis. J’ai rendu le ciel plus violacée et reçu les teintes de la végétation pour placer le moment juste après la golden hour et plus à la tombée de la nuit. J’avais envie de vraiment jouer avec les teintes roses. J’ai aussi rajouté une forêt au fond afin de faire un paysage moins plats ainsi que rajouter quelques buissons, pour rajouter de la variété (parce que j’ai jamais vu une plaine plate et faites de gazon).
  2. Le gros du décor fini, il était  temps d’ajouter mon personnage ! J’ai donc refait le croquis et corriger rapidement ce qui me chagrinait. Une fois le croquis fait, j’ai fait les applats pour visualiser correctement ce que je faisais.
  3. Avec les applats de la jument fait, j’ai pu faire mes ajustements de teintes pour l’intégrer correctement à l’illustration. J’ai également ajouter un liseré dorée autour d’Alekiss afin de jouer avec le soleil.
  4. Après une pause, la teinte globale de l’illustration ne me plaisait plus. J’ai donc poussé plus de rose et reçu la colorimétrie jusqu’à avoir un résultat qui me plaisait visuellement.
  5. En bichromie sur un calque sous les applats je suis venue mettre en volume mon personnage.
  6. Derniers détailles ! J’ai rajouté pas mal de fleurs un peu partout, rajouté des reflets du soleil à pas mal d’endroit du décor et flouté certaines zones lointaines pour forcer l’impression d’atmosphère dans le décor.
  7. Ta-da !

Si l’illustration vous plait, vous pouvez acheter un tirage dans ma boutique !

Jeux indulgent (Alekiss et Soda)

Quoi de mieux pour renforcer les liens et bien se réveiller que de jouer avec son meilleur ami ? Parce qu’il n’y a pas d’âge pour s’amuser.

Un étalon alezan (Soda) et une jument pie alezan sooty (Alekiss) joue devant leur maison-arbre. Illustration numérique par Scotis

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop

Détail(s) et inspiration(s):

  1. J’avais un vieux sketch de Soda (l’étalon alezan à gauche) qui traînait dans ma to-do list depuis l’époque DIRPG, pour quand il aurait sa première jument. Depuis, il a intégré l’univers d’Encre et d’Alekiss. J’les suis dit que ça serait fun de les faire interagir du coup. J’ai donc dessine ma petite jument jouant avec lui.
  2. En traînant sur Tumblr je suis tombée sur une technique qui me tentait bien de tenter et qui se prêtait bien à cette illustration. La technique est de faire un croquis du plan sur un fichier à part, puis l’intégrer au quadrillage du sol et en se servant de ce modèle, monter le décor.
    Croquis préparatoire des personnages et du décor de l'illustration Jeux indulgent par Scotis
  3. Une fois le croquis finalisee je me suis attaquer à faire les applats pour avoir une idée des couleurs finales et de comment les personnages sont intégrés.
  4. Quand je vois ce que ça donne, j’attaque la phase la plus fun d’une illustration : la peinture ! Il s’agit de tout mettre en 3D, ajouter les textures, bref donner de la vie et tout ça et rendre lisible sans le croquis.
    Premières étapes de couleurs et peintures de l'illustration numérique Jeux indulgents de Scotis
  5. D’habitude j’attaque la peinture des personnages en même temps, mais ce coup-ci je les ai fait en dernier.
  6. Maintenant que tout est peint je retouche les petits (ou gros) détails qui me dérange, je fais des derniers réglages couleurs pour que ça rende comme je veux.
  7. Ta-da~

Pourquoi intégrer Soda a ton univers ?

Parce que je m’y suis attachée …

J’ai jouee pratiquement trois mois avec lui en le dessinant régulièrement, forcément, ça crée des liens. Alors, certes l’histoire qu’il avait jusque là disparaît, vu qu’il quitte le RPG où il était, mais son design et son caractère reste le même. De plus, Alekiss avait bien besoin d’un compagnon équin pour aller avec sa mentor Encre qui est un rat.

J’ai déjà des idées pour son intégration complète dans l’univers de mes OCs, mais encore rien de définitif. On verra bien ce que ça donne dans le long terme.

 

Si l’illustration vous a plu, vous pouvez l’acquérir pour décorer votre chez-vous dans ma boutique !

Il est l’heure de l’aquarelle !

J’avais du papier aquarelle format carte postale (A6) qui m’appelait pour tester des trucs, il y a pas mal d’effet aquarelle que je voulais tester j’en ai donc profité. L’avantage des petits formats c’est que je peux me permettre des sujets vraiment simplistes en peu de temps.

Aquarelle d'un betta splendens (poisson combattant) rouge et blanc

Détails techniques

Matériel(s) : Papier aquarelle, pinceau, aquarelle, crayon aquarelle, posca et pastel.

Détail(s) et inspiration(s):

  1. Je voulais tester de faire des effets de bubulles sur celui là. J’ai donc d’abord fait un aplat légèrement dégradé de bleu.
  2. Sans attendre que ça sèche j’ai déposé des relativements grosses gouttes d’eau sur l’applat. Cela rends pas comme je l’espérais, mais ça donne quand même un truc sympa. J’espérais que ça fasse comme quand on dépose de l’alcool sur des feutres à alcools. Ou alors il faut que je tente ça autrement, qui sait ?
  3. J’ai ensuite au crayon aquarelle dessiné le poisson
  4. J’ai ensuite coloré le combattant en alternant pastel blanc et crayon aquarelle rouge
  5. Je suis ensuite revenue faire des détails au crayon aquarelle noir
  6. Pour finir, avec le posca, j’ai blanchit encore plus les voiles du betta splendens

Aquarelle d'un cheval zombie bai crachant du sang

Détails techniques

Matériel(s) : Aquarelle, crayon aquarelle

Détail(s) et inspiration(s):

  1. Au crayon aquarelle j’ai dessiné le cheval-vampire
  2. J’ai ensuite peint le tout à l’aquarelle
  3. Quand c’était bien sec, j’ai déposé des grosses gouttes d’aquarelle rouge pleine d’eau
  4. J’ai ensuite penché mon dessin jusqu’à ce que les gouttes coulent le long du dessin créant les traînés de sang

Et vous, vous testez quoi ?

Dans mes prochains trucs à tester, je pense tester de faire plus d’éclaboussures avec des pailles ou en faisant des bulles de savons. Bref, j’aimerais tenter de mettre le bordel dans mes illustrations ! Je suis certaines que ça peut faire plein d’effet sympa l’aquarelle quand on maîtrise !

Et si jamais l’une des deux illustrations vous intéresse, zachez qu’elles sont sur ma boutique ici et .

Scraps du mois de février 2018

Coucou tout le monde !

Pleins de poneys, encore, pour changer pour ce Scraps du mois. J’ai plus fait d’oeuvre finis que de croquis ce mois-ci, étrangement ? Peut-être parce que j’ai déjà une to-do liste d’illustration longue comme le bras ahah.

Ou alors il faut aussi voir que j’écris pas mal ces temps-ci et qu’en parallèle je joue à Elite Dangerous et Minecraft, ça laisse pas trop de temps pour gribouiller.
Ça empêche pas que j’ai plein de trucs sympa à vous montrer !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de février

Jument pie alezan sur le dos
Alekiss sur le dos
Paysage violet et jaune
Paysage inspiré par Bob Ross
Chat cosmonaute
Petit chat pour un ami sur Elite Dangerous
Color scheme meme
Petit meme de couleurs pour me forcer à faire des couleurs que j’utilises/mélange jamais, ça fait des bons challenges
Sinji, du blog Les Musards (http://lesmusards.com/)
Petit jeu que j’ai mit à disposition sur Teuteur (le but est de dessiner votre propre OC avec le mien et de me le montrer, pour ceux qui veulent le faire, il n’y a pas de limite de temps ^^)

Screenshots du mois de février

Une amie cherche à me faire écrire le tome 2 de  » Par delà le clavier « 

J’étais mega-contente d’avoir réussis à prendre un screen pile au 666vues de ma fanfiction. J’archive ça ici, donc xD
Je me suis remise à Minecraft en serveur, voilà donc à gauche la cabine du pêcheur où je met tout ce qui concerne le mod Mariculture et à droite le refuge
Petite ferme vanilla de notre serveur
Et une ferme pour les moutons colorés <3
Ma maison !
Un peu de décoration du portail.
Et un pitit pont.

Autres trucs du mois de février

J’ai prit du papier bien épais avec des paillettes et du papier aquarelle : je prépare un p’tit carnet !

Conclusion du mois

28 jours c’est peu.
Très peu.

Tous les ans j’ai l’impression que deux/trois jours de moins dans le mois fait une énorme différence. Comme si février durait que deux semaines. Je sais pas si je suis la seule à avoir ce ressenti ? Ou alors c’est aussi parce que j’ai commencé plein de projets qui mettrons du temps à se compléter (mais sera posté au fur et à mesure sur mon blog, pas de panique) et que ça donne un effet plus fragmenté. Qui sait ?