Skip to main content

Danse de points

Nail art à base de point

Détails techniques

Base : Hight life 804 (marque inconnu)
Matériel(s) : Peinture acrylique et dotting tool

Détail(s) :

Nail art pas à pas

  1. Pose de la base en deux couches
  2. On fait une diagonale plus ou moins au milieu de l’ongle, pas trop fine, mais pas trop épaisse non-plus
  3. En haut de l’ongle, on crée un rond relativement gros, puis deux frises de petits points en suivant la diagonale
  4. En blanc, on vient recréer une frise de petit point en suivant la diagonale. Deux points libres sont ajoutés en bas de l’ongle pour habiller. Une couronne de point blanc est ajouté autour du gros ronds noir.

Explication(s) : J’avais une envie de points. Oui, j’ai souvent des idées comme ça, pouf. Et ça reste. Bon, j’aurais définitivement pu faire plus propre, mais j’me suis retrouvée à de nombreux endroits à partir sur du noir pour au final transformer ça comme je pouvais en blanc. Le noir sur du bleu, j’aime bien, mais je trouve ça tristounet. Certes le blanc ça refroidis l’ambiance, mais ça crée un équilibre appréciable.
Ou alors on va dire que c’est juste pour varier les points (et les plaisirs)

Les cornichons tournaient en ronds

Hahem.

Ce vernis n’est pas un duochrome, mais il oscille dangereusement entre le bleu menthe et le vert cornichon. Comme j’ai fait l’infographie de nuit, c’est la couleur vert cornichon qui est ressortie, mais au moins vous avez une idée de la vague de couleurs que cela donne.


5 idées de nail art simple au dotting tool

7 idées de nail art simple à faire au dotting tool

Pourquoi le dotting tool ?

Parce que c’est un outil simple à trouver ou à fabriquer (une tête d’épingle ronde, une mine de stylo, un objet pointu, mais pas trop). Et que malgrès ce que l’on en dit, avec des p’tits ronds, on peut faire un milliard de combinaison.

Vous ne me croyez pas ? Regarder ce qu’arrive à faire Violetta Ter-Akopova ici ou  (si toi aussi tu es jalouse de ce qu’elle arrive à faire, bienvenue au club).

Détail(s) de l’infographie :

Si jamais les images seules ne vous disent pas grand chose, voilà les étapes pour chacun.
À noter que pour chacun, la toute première étape est bien entendu la pose de votre base (base protectrice et vernis de base).

1er nail-art :

  1. Directement avec le pinceau du vernis, on crée une diagonale et on remplit le reste de l’ongle
  2. Avec le dotting tool, on crée des points de plus en plus petit en partant d’un bout de l’ongle et en suivant la diagonale. Pour faire des gros points sans avoir 36 dotting tool on peut faire des petits gestes concentrique pour agrandir au fur et à mesure son point. Pour en faire des plus petits, on ne pose vraiment que le bout de l’outil.

2nd nail-art :

  1. Avec un gros dotting tool (ou alors la technique expliqué dans le premier nail art) on crée un premier gros rond vers le milieu-haut de l’ongle.
  2. Avec un dotting tool moyen et le précédant on créer le long de l’ongle une alternance gros – petit – gros – petit jusqu’à faire toute la longueur de l’ongle.
  3. Maintenant on fait pareil sur les côtés jusqu’à remplir la largeur également et donc, l’entièreté de l’ongle. Il faut bien penser à alterner le motif de façon à ce qu’aucun petit point ne soit au côté d’un petit et inversement

3ème nail-art :

  1. Avec le pinceau du vernis, on crée une diagonale très arrondie.
  2. À l’aide d’un gros dotting tool on vient crée une suite de cercle en suivant l’arrondis.
  3. Avec un dotting tool tout fin (ou une pointe de cure-dent ou stylo) on crée entre chaque gros cercle des tout petit cerclounet-doudou (des p’tits points quoi).
  4. En reprenant le premier dotting tool, on vient recouvrir un peu les premiers pour créer des croissants de lunes.

4ème nail-art :

  1. Moins de complication niveau taille ce coup-ci, on utilise toujours le même outil. À chaque rond, on change juste de couleur.
  2. On peut faire ça en arc-en-ciel comme je l’ai fait ou en dégradé d’une seule couleur. Pour s’éviter d’utiliser 46 vernis, on peut simplement mélanger la couleur que l’on souhaite dégrader sur un morceau de plastique/verre (je conseille l’utilisation de pochette plastique, tout simplement) avec plus ou moins de blanc de façon à obtenir d’autres couleurs et donc, son dégradé.

5ème nail-art : 

  1. On créer un premier pont avec le pinceau du vernis, puis un second et on remplit ce qui reste à remplir de l’ongle.
  2. Avec le dotting tool on créer un cercle juste au dessus de l’endroit où se croise les ponts.
  3. Avec un autre vernis, on recrée les deux ponts, juste décalé de façon à ce que l’on continue de voir le premier.
  4. Et un petit point dans le cercle crée au dotting-tool

And voilà !

C’est des choses très simple à faire, qui demande très peu de matériel et qu’on peut refaire avec toutes les couleurs qui nous plaisent. Parce que si moi mes combos de couleur préférés sont le bleu et noir, parfois une touche de rouge, c’est pas le cas de tout le monde.

Un des avantages du dotting tool, c’est qu’il est facile à faire sois-même. Et donc on peut sans beaucoup de matériel crée facilement des nails-art rapide. Oui, on a pas tous trois heures à consacrer à sa manucure toutes les semaines. C’est pas une honte d’aimer le nail-art, mais de ne pas avoir toujours le temps. (c’est pour ça que j’me suis mise à en faire sur des faux-ongles personnellement, ça me permet d’en faire sans me soucier du temps de séchage ou sans avoir peur d’abîmer ma manucure)

D’ailleurs, voilà en vrai à quoi ça ressemble :
(j’ai quand même testé avant de mettre ça sur mon p’tit logiciel de dessin :p)
Infographie IRL nail-art simple au dotting tool


Nail art rouge et blanc à fleurs

 Nail art rouge et blanc simple avec pas à pas

Détails techniques

Base : Alpine snow (NL L00) de O.P.I
Matériel(s) : Vernis rouge et pinceau liner

Détail(s) : Une base blanche Alpine snow (NL L00) pour bien commencer. Puis on réalise une diagonale avec le rouge Big Apple red (NL N25 de chez O.P.I également). Toujours avec la même couleur, mais avec un pinceau liner on dessine doucement la fleur, d’abord le cœur, les pétales et on finit avec les petites pétales volantes.

Pas à pas d'un nail art rouge et blanc avec motif fleural
Pas à pas illustré du nail-art.

Explication(s) : Ce nail-art date d’il y a déjà un mois ou deux (pour preuve le croquis original dans mon carnet), donc je ne sais plus vraiment ce qui m’a motivé à la toute base. Mais le blanc et le rouge sont des couleurs estivales qui vont bien ensemble, ont du peps tout en restant chaleureuse. On ajoute à ça un motif que je trouve graphique et ça rends bien, non ? Moi j’aime bien. C’est sans aucun doute un motif qui doit être agréable à décliner en de nombreuses couleurs, que ce soit des couleurs pétantes ou plus pastel. Le motif est relativement simple à faire en prime, ça change.

La fleur en bouquet fane. Et jamais ne renaît !

Les fleurs, c’est l’été hein ? Malgré la canicule et mes plantes à moitié crevé je veux y croire.
Au passage, c’est mon premier article contenant un nail-art que je met depuis le reboot du site ! Jus de fruit pour tous ! Il faut encore que je rappatrie les anciens qui me plaisent, voir refasse quelques uns, mais ça viendra.

Ce serait agréable que je prenne du temps pour faire plein de nail art aussi simple, mais jolie que celui-ci. Il y a franchement moyen de faire et puis, les p’tites fleurs c’est agréable à faire. Pourquoi pas aussi des formes géométriques ? Est-ce que cela vous plairez vous ?


Mes 4 vernis préférés

Vernis favoris de Scotis

On a tous nos petits chouchous, nos petits vernis préférés dans notre vernithèque (quel soit grande ou petite). Je sais que ma mère a un penchant pour les marrons-rouges par exemple.

Du coup, je me suis dit, pourquoi pas partager mes chouchous à moi ? J’en ai sélectionné quatre (hors des noirs que je met tout le temps).

Vincent Van Gold (Revlon Expressionist)

Vincent van gold vernis

Je l’appelle mon violet licorne.

C’est mon chouchou de tous les temps, mon vernis préférés d’amour de mon cœur. C’est un violet très profond à l’ombre et un rose licorne au soleil, même s’il n’est pas censé être un duochrome.

Il est également un cadeau de mon chéri, la boutique qui les vendait voulait les jeter, alors il en a récupéré une dizaine rien que pour moi. Des vernis gratuit, je suis jamais contre et quand j’ai vu les teintes et celui-là, j’étais en amour.

Le voici sur le site de la boutique.

Full Moon Party (Sephora)

Full moon party vernis

Un bleu sirène. Il n’a pas spécialement de paillettes, mais des micros-paillettes très bien répartie qui brille très légèrement même à l’ombre. Il tire parfois très légèrement vers le vert lagon (je sais pas si cette couleur existe, mais sinon, je l’invente).

C’est un bleu qui va bien avec toutes mes tenues ou presque, puisque je met du noir tout le temps et même s’il parait très coloré, n’attire pas trop les regard étrangement.

Vous pouvez le trouver ici.

Big apple red (O.P.I)

Big apple red vernis

Le rouge par excellence. J’ai mit du temps à trouver le rouge que j’aimerais. Certains était trop cerise, d’autre trop rosée, d’autre trop marrons et puis je suis tombée sur lui. C’est LE rouge. Celui que j’adore.

Je le porte peu, puisque j’ai peu de rouge dans ma garde-robe, mais en petite touche sur du noir, il est parfait.

Il est visible ici.

ColorPlay107 (Debby)

Color play 107 vernis

C’est un bleu presque Scotis. Qu’est-ce que le bleu Scotis ? Un bleu cyan que je met à toutes les sauces. Si vous voyez dans un jeu une femme avec des cheveux bleu cyan, il y a des chances que ce soit moi.

J’ai 36 milles bleu ou presque, donc en choisir un seul a été compliqué. J’ai notamment un bleu de chez OPI qui se rapproche également du bleu Scotis … Mais finalement, j’ai choisis le Colorplay. Un jour, il faudra que je fasse un franken pour avoir LE bleu Scotis en vernis.

Je n’ai pas de lien pour lui, il est introuvable sur internet.

Et vous, c’est lequel votre vernis préféré ?


Fleurs enneigés

Nail art réalisé à l'éponge et au pinceau

Base : Bleu horizon n°125, C’est tout moi de Miss Europe

Matériel(s) : Vernis, mousse, pinceau et acrylique

Détail(s) :

  1. Pose de la base (1 couche épaisse)
  2. Pose du top-coat matifiant (effet bubblegum assuré) avec le Colormatt de Mavala
  3. Dégradé monochrome à l’éponge et acrylique (ce qui done cette effet granuleux)
  4. Dessin de la plante centrale
  5. Pas à pas illustré et commenté d'un nail art à l'éponge

Explication(s) : J’avais envie de voir ce que ça donne un vernis qui déjà naturellement ressemble à du bubblegum quand on rajoute du matifiant dessus : un effet encore plus bubblegum !

Du coup, pour rester dans un nail art hivernal j’ai fait un dégradé neigeux et j’ai rajouté une plante.

Vous avez vous aussi commencé à réfléchir à des Nail art pour cet hiver ?


Nail art glacier aztèque

Nail art bleu à forme géométrique par Scotis

Base : ColorPlay 107 de Debby

Matériel(s) : Vernis, pinceaux et acrylique

Détail(s) :

  1. Pose de la base (2 couche fine)
  2. Pose du top-coat holographique Vernus Disco, C’est tout moi de Miss Europe
  3. Dessin du zig-zag à l’acrylique
  4. Remplissage du reste de l’ongle avec triangle, losange et petit point (acrylique toujours)
  5. Remplissage des remplissages pour qu’ils « pop » du fonds (acrylique toujours)

Nail art bleu à forme géométrique par Scotis pas à pas

Explication(s) : J’avais envie de tester ce top-coat holographique sur du bleu ciel, pour voir ce que cela a donné. J’ai adoré la base que cela a crée ! J’ai cru au départ que cela assombrirais, mais finalement, pas autant que prévu et c’est vraiment très brillant et coloré, cela donne une touche vraiment unique à ce laqué bleu. Là-dessus j’ai donc testé de faire des traits et de voir ce que ça donnerait.

J’aime bien les triangles, ont peut les intégrer avec d’autres formes, des épaisseurs différentes et ça rends jamais vraiment moche.

Et pour celles qui veulent j’ai fait un tableau Pinterest regroupant divers motifs qui je pense peuvent finir sur nos ongles.

Et vous, vous avez des formes récurrentes dans vos Nail arts ? Et est-ce que vous avez déjà testé des top-coat holographique ?