Skip to main content
Licorne boulonnais gris pomelé courant sur la plage sous un ciel rose et bleu

Strunk

Tu me fais me sentir comme si nous étions samedi tous les jours. Va dormir. Réveille-toi. C’est samedi encore. Est-ce réel ou est-ce que je joue à un jeu-vidéo ?

Licorne boulonnais gris pomelé courant sur la plage sous un ciel rose et bleu

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Temps : 3h30
Inspiration(s) musicale(s) : Die Antwoord – Strunk

Détail(s) et inspiration(s) :

Je cherchais des photographies de ciel pour m’entraîner à peindre des nuages quand je suis tombée sur cette petite merveille (et bien sûr, le tumblr d’où j’ai épinglé ça n’existe plus, donc je n’ai plus les crédits photos …).
Ni une ni deux, j’ai commencé à peindre. Et en cours de route, j’ai une chanson de Die Antwoord qui est arrivé à mes oreilles et m’a fait comme un déclic : il faut que je peigne un cheval dedans.

1. En une demi-heure, j’avais le gros du paysage puisqu’à la base c’était une étude. J’ai rajouté au dernier moment un cheval. Je voulais un cheval de trait, si possible gris pour aller avec les couleurs pastel du décor.

2. J’ai corrigé un peu la teinte pour faire ressortir plus le bleu du ciel. J’ai ensuite peint grossièrement les divers rochers, je voulais pas m’attarder dessus plus que ça : j’avais envie de peindre le cheval !
Ce que j’ai donc commencé à faire.

3. Niveau aplat, voilà à quoi ressemble le cheval. Il ressemble très fortement à un Boulonnais en phase de grisonnement avec ses pomelures, c’était l’inspiration. Je sais même pas si j’ai déjà peint un cheval gris en dehors de mes croquis ? Si non, c’est une bonne première.

4. J’ai commencé à peindre en volume mon cheval gris en posant mes ombres … Pour en cours de route modifier la colorimétrie de mon dessin, maintenant que j’ai remonté le bleu, ça manquait de violet je trouvais, ça a le bonus de faire ressortir les roses de l’illustration.

5. Après quelques corrections sur la robe du cheval, j’ai commencé à peindre le reste : son œil, ses crins, mais aussi sa corne et ses sabots, que j’avais délaissés jusque-là.

Licorne boulonnais gris pomelé courant sur la plage sous un ciel rose et bleu

6. J’ai ensuite repeint et lissé les cailloux, enfin, pour avoir de jolis rochets. J’ai aussi rajouté du sable volant devant ma licorne (oui, un Boulonnais avec une corne ça donne une licorne chez moi), ainsi que quelques paillettes (parce qu’une licorne c’est magique jusqu’au bout chez moi).

Il vient d’où le titre ?

De la musique qui a inspiré cette illustration.
Strunk c’est le mélange de Stone et Drunk, stone étant l’état second de défonce qu’on a quand on fume des trucs illégaux (si vous suivez mon raisonnement) et drunk, c’est bourré, quoi.

Alors, j’ai aucune idée de l’état qu’on peut avoir en étant en effet strunk (existe-t-il un mot français d’ailleurs ? Défonbourré ?) puisque je bois que de l’alcool de façon occasionnelle (l’alcool ça se consomme avec modération). Mais j’adore l’ambiance de cette chanson et par extension l’ambiance de cette illustration.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.