Skip to main content
Chat tigré roux abricot dans l'espace multicolore entourée de bulles, peinture numérique par Scotis

Chat-mallo dans les bulles

A l’occasion des fêtes de fin d’année, j’ai voulu changer un peu concernant le cadeau de mon grand-père. Cette année, il aura donc une illustration semi-abstraite de son chat : Léo (que je surnomme chamallow).

Chat tigré roux abricot dans l'espace multicolore entourée de bulles, peinture numérique par Scotis

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : Format 29.7x21cm (3508×2480 px), 300dpi
Temps :
3h15

Détail(s) et inspiration(s) :

Quand j’ai commencé à réfléchir quoi faire comme illustration de Léo, j’ai immédiatement pensé  Apofiss. Ces chats sont toujours tout fluffy et plein de couleurs. Ajoutons à ça mon propre amour des couleurs et des bubulles : le destin de cette illustration était scellée.

1. En premier j’ai peint le fonds avec ma palette composé de trois bleus (pour mettre en valeur le chat abricot) et deux teintes de pêches (une tirant sur le rose, l’autre tirant sur le jaune). J’ai utilisé un pinceau imitant une texture aquarelle et ait usé d’opacité et d’un calque couleur vive pour rehausser certaines teintes. J’ai joué jusqu’à avoir la teinte et disposition qui me plaisait.

Après ça sur deux calques différents (un qui sera derrière le chat, un autre devant) et en suivant le tutoriel d’Apofiss sur les bulles, j’ai peins les bubulles. Je crois que ça a été l’étape la plus satisfaisante de cette illustration à faire.

2. J’ai ensuite dessiné Léo. J’suis pas contente de mon postérieur droit, mais j’pensais qu’à la coloration ça passerait mieux. Eh. ça rends pas du tout comme comme je voudrais.

3. Avec le blanc et un brush de poil, je suis venue rajouter des poils à la silhouette pour donner du poil (parce que Léo n’est pas un chat nu).
Pour la robe en elle-même … Il est tabby abricot et j’adore sa robe, j’voulais donc en rendre toute les nuances. Déjà ce que j’appelle le blanc est en fait un crème. Par dessus avec un brush à bord doux, j’ai fait un dégradé de crème sur le dos. Enfin, avec diverses teintes de bruns, j’ai peint les rayures avec un brush à poil.
Avec un brush dur, j’ai fini par peindre les yeux, puis les coussinets avec du rose.
Avec ce même rose, j’ai peint les zones où le poil est court et laisse voir la peau (contour des yeux et dessous des pattes).

4. Viens l’étape de la mise en lumière !
Avec le bleu du fonds et un brush à bord doux, j’ai placé grosso-modo les ombres.
Avec le jaune du fonds, j’ai placé mes lumières, toujours grosso-modo (je redéfinirais après).
Enfin, avec mon jaune et un calque en mode lumière vive, j’ai peint les contours de mon chat pour le faire ressortir et lui donner de la lumière.
Afin de l’intégré correctement au fond, j’ai aussi utilisé un calque en opacité réduite de couleur allant du rose vers le bleu.

5. Maintenant que mes ombres sont placés, j’ai prit mon temps pour redétailler la fourrure et les volumes, alternant les brushs et l’opacité, jusqu’à avoir un résultat me satisfaisant.

J’ai aussi revu un peu la colorimétrie pour avoir plus de contraste et de couleur vive.

Chat tigré roux abricot dans l'espace multicolore entourée de bulles, peinture numérique par Scotis

And voilà !

Et le véritable chat, il ressemble à quoi ?

A ceci ! (enfin, la photo date, il a prit du gras depuis … pour vous dire, j’l’ai sans doute fait un brin trop maigre sur mon illustration).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.