Skip to main content
Illustration numérique d'un cheval crème plein d'herbe folle, dans un tourbillon de fleurs rouge sur un fond orange.

Éclat crème

L’heure tourne et tourne et tourne nos vies, les souvenirs demeures et nous suivent quelque soit le moment de notre vie, éternel compagnon.

Illustration numérique d'un cheval crème plein d'herbe folle, dans un tourbillon de fleurs rouge sur un fond orange.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : Format 24,9 x 24,9 cm (format 2940 x 2940  px), 300dpi
Temps :
1h45

Détail(s) et inspiration(s) :

Après mon Tourbillon d’affection, j’ai décidé de faire une autre horloge, dans d’autres teintes. Je travaille pas souvent les formats carrés et j’aime la palette relativement réduite que j’me force à utiliser. En plus que c’est rapide à faire et donc ça me fait plaisir de finir rapidement une illustration ahah.

1. Pour cette illustration aussi ma vision était d’en faire une horloge une fois finie. Le croquis a été réalisé rapidement pour fixer l’idée, mais l’anatomie est pas trop bancale pour une fois.

Les couleurs ont un côté provençal (non, pas le Gallois), ça me change complètement de mes palettes habituelles.

2. J’ai pas revu le fond. J’adorais la texture en l’état. Je l’avais réalisé en alternant les teintes d’oranges avec un brush éponges.

Le croquis a été remis au propre, j’ai réglé quand même quelques soucis anatomiques.

3. J’ai ensuite fait l’aplat de la robe du cheval. Autrefois j’aurais juste fait une ou deux teintes de crèmes, mais depuis que j’ai commencé mon challenge de faire 100 chevaux, j’me rends compte que j’utilise plus de nuances dans mes robes même unies et ça rends franchement mieux.

Les ombres sont faites rapidement avec un brush, puis lissées à certains endroits pour moins définir certaines zones.

Illustration numérique d'un cheval crème plein d'herbe folle, dans un tourbillon de fleurs rouge sur un fond orange.

4. Après avoir fini la robe du cheval, j’ai avec des brushs peint diverses plantes dans les crins et cette … traînée de fleurs. J’expérimente divers techniques pour faire rapidement plein de fleurs, là ça rend bien de loin. Faut pas regarder de près. Clairement, vu le nombre de fleurs, j’avais pas envie de les peindre individuellement.

PLEINS DE FLEURS !

PARTOUT DES FLEUFLEURS !

J’adore les parterres de fleurs ! Mon souci c’est que je suis une flemmarde et quand il y en a plus d’une dizaine, j’ai pas envie de les peindre individuellement … et ça rends moche après du coup. Du coup j’tente d’alterner les teintes comme ici pour que ça allège le fait qu’on capte directement que c’est un brush. 

Je crois avoir vu un tuto une fois qui appliquer à chaque coup de pinceau individuellement une seconde couleur à des détails du brush ? Ou j’en ai rêvé.
Dans tous les cas, faudrait que je trouve une action ou effet spécial adapté pour réaliser plein de fleurs comme ça dans le futur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.