Skip to main content

Scraps du mois de mai 2019

Coucou tout le monde !

En mai, fais ce qu’il te plait … ça s’applique aussi à moi !
Entre test de brush, création de brushs, testouillage de nouveau style et beaucoup de lecture de tutoriels, je me suis éclatée. J’ai pas grand-chose à montrer, malheureusement, mais j’ai fait quand même des trucs bien cool ! 

Je me suis pas mal focalisée sur des brushs de motifs, mais aussi de marquages de chevaux. Je sais pas si ça se verra vraiment, mais en tout cas je sais que je serais plus rapide dans le futur quand il s’agira de peindre des détails. J’espère que ça sera visible …

Dans les choses pas visibles que j’ai faites, j’ai aussi revu mes fiches de personnages. Je me suis rendu compte en les peignant régulièrement que leur côté cartoonesque que j’aimais beaucoup ne correspondait pas forcément quand il s’agissait de peinture « sérieuse » (ou qui vire vers le réalisme un peu). Chacun de mes personnages a désormais deux fiches couleur, une sans détail et avec les couleurs principales et une autre avec les divers dégradés, zone en sous-teinte et brush particulier utilisé. J’utiliserais toujours leur design simplifié, mais j’aurais une version plus complexe maintenant.

Bref, beaucoup de choses en arrière-plan, comme souvent.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de mai

Un peu de Bilbo et Charlotte (de ma fanfiction Par-delà le clavier), un peu de Mermay avec un kelpie, un peu de Sleipnir et deux avatars, l’un de Sodas et l’autre de Fortune. Rien de bien sérieux quoi.

Autres trucs du mois de mai

Avec Blou (de Pixel and Voxel) et Kainushi (mon conjoint) on a passé une soirée à tester divers sites en ligne proposant de dessiner en direct à plusieurs mains. Entre les logiciels sans pipette, sans trop d’option ou juste pas en direct en fait, on a fini sur Aggie.io qui non comptant d’avoir une pipette.

Conclusion du mois

Beaucoup d’exploration … Mon style évolue, je mets plus de détails, plus de textures, pour toujours le même temps. Parce que je commence à maîtriser mon logiciel, que je sais ce que je veux et me créer mes propres outils (nuancier, brush ou autre).

J’ai l’impression de passer beaucoup de temps à trier mes outils … mais quand je vois que je mets toujours 4h en moyenne par dessin, mais que je gagne en détail et rapidité, je me dis que ça vaux le coup d’apprendre à me servir correctement de Photoshop. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.