Pérégrination d’Alekiss, Sodas et Marstab

Explorer le monde. Quelle bonne idée.
Peut-être que je m’éloigne de ma mère et de l’endroit qui m’a vu grandir, mais je me fais de nouveaux amis, je découvre de nouveaux endroits que j’aime appeler chez-moi (même si c’est temporaire) et je me crée une nouvelle famille, rien qu’à moi, fait de gens que j’apprécie et qui m’aime pour qui je suis. J’ai hâte de raconter ce que j’ai vu à celleux qui ne sont pas venu avec moi.

Pérégrination d'Alekiss, Sodas et Marstab - Peinture numérique par Scotis

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : 29.7 x 21 cm (5847 x 4134 px), 500dpi
Temps :
15h50

Détail(s) et inspiration(s) :

Pendant que j’écris sur le côté le squelette d’un futur probable roman illustré, j’me suis dit que ça serait sympa d’illustrer un peu Alekiss et Sodas voyageant avec le groupe de marchand Marstab (composé de trois chevaux, un poney, un couple de loups et leur trois louveteaux de l’année). J’me suis dit que ça serait également un bon challenge de faire autant de personnages et des loups, vu que j’ai pas dessiné de loups depuis mes années de collège.
Que voulez-vous, j’aime les challenges il faut croire.

1. Je voulais (à la base) un ciel tirant sur le jaune pour contraster avec la roche que je voulais rose (j’ai changé mes plans en cours de route).
J’ai donc fait le dégradé du ciel et par-dessus, fait un quadrillage avec LazyNezumi (qu’on ne voit pas), ainsi qu’un croquis de l’édifice et rapidement de tout le groupe.

2. Avec un gros brush, j’ai commencé à poser l’édifice sur le quadrillage, ainsi que peindre les grosses forme des montagnes, arbres et arbustes.
J’ai tenté de faire aussi propre que possible (parce que le nettoyage c’est jamais fun).

3. J’ai commencé à poser quelques détails sur l’édifice qui est censé être une sortie de ville. Ainsi que commencé les croquis plus définitifs des chevaux.
J’ai également peint en aplat Sodas (le cheval alezan).

5. Grosses étapes de peinture de texture un peu partout.
Chaque élément a été peint sur un calque à part avec un brush texturé en tentant de respecter l’éclairage global.

J’ai aussi continué de rajouter les ombres et détails de la structure.

6. Les éléments les plus importants étant en place, je me suis motivé à nettoyer mes angles. J’ai détesté cette étape, pourtant nécessaire. Si pour les chevaux et humains j’ai bien compris l’intérêt d’avoir un bon croquis et directement peindre les bords, je passais encore directement du croquis à la peinture globale pour les bâtiments. Bah je le referais plus jamais. J’ai retenu ma leçon.

7. Pendant que je corrige mes angles et bords, je rajoute des détails sur mes colonnes : comme des sculptures en bas-relief.

8. Je continue mes croquis et aplats de mes chevaux.

J’ai tendance à sauter du décor au sujet, histoire de pas me lasser et me fatiguer sur un endroit du dessin en particulier. Cela me permet de repérer plus vite mes erreurs et de pas avoir d’éléments plus finis ou détail que d’autres.

9. Les aplats des chevaux sont enfin finis !

J’ai passé pas mal de temps sur le premier loup. Autant ce n’est pas mon coup d’essai pour faire des robes complexes avec pas mal de fourrure, autant c’était mon premier loup depuis presque 10ans. J’ai utilisé un modèle bien sûr et, oui, il est pas parfait, mais je trouve que je me suis pas trop mal débrouillé !

10. Petite vue globale pour voir où j’en suis.

J’ai refait le ciel, rajouté des nuages, repeint pas mal de texture pour lisser quelques endroits ou nuancer d’autres. J’ai aussi revu un peu la colorimétrie en abandonnant l’idée de faire quelque chose vert et rose.

11. Changement de symétrie, parce que je trouve que ça rendait mieux. Bon, ça a un peu modifié les marquages des chevaux, mais je doute que quiconque fasse attention à ce genre de chose.
J’ai aussi continué de faire des détails sur le mur dans la montagne.

12. J’ai rajouté les deux sculptures de chouette, ainsi que des bas reliefs à divers endroits et de manière globale, je continue de rajouter des détails et revoir mes bordures sur le bâtiment.

13. Un second loup a fait son apparition ! En aplat uniquement, mais tout de même, la louve est là !

14. Et en suivant, j’ai fini les aplats des trois bébés loups ! Ce qui veut dire que j’ai fini tous les aplats de l’illustration !

15. Grosses étapes de peinturlurage puisque j’ai fait les ombres au sol de tout le monde, puis les ombres et enfin des éclats de lumières.
Étape un peu longue, mais nécessaire et plaisante une fois faite.

Pérégrination d'Alekiss, Sodas et Marstab - Peinture numérique par Scotis

16. Quelques derniers réglages de couleurs et de détails et TADA !

11 personnages en un seul dessin

Ce fut un sacré challenge ! Juste parce que ça prend du temps et que j’ai pas l’habitude. Déjà quand je dessine deux personnages ensemble c’est top (et rare).
Rajoutons à ça le fait que cinq sont des loups, que j’ai pas l’habitude de dessiner ou encore peindre et yep, j’me suis éclatée.

Je préfère les dessins où je suis à l’aise, mais relever le challenge de temps en temps m’aide à progresser et je suis fière de moi après coup.
Oui, c’est moi qui l’ai fait !

Je suis heureuse de voir que j’arrive de plus en plus facilement à faire des décors. Quand j’ai commencé il y a maintenant 3 ans à peindre des décors, principalement motivé par Bob Ross, je pensais pas qu’un jour j’apprendrais la perspective et ferais des décors aussi complexes. Je sais que j’ai encore masse de chemin à faire, mais déjà voir les progrès me fait le plus grand bien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.