Cavalcade hivernale

La neige j’aime ça. Les poneys j’aime ça. Les mandalas j’aime ça.
Et des fois, bah je mélange les trois.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Temps :
30min

Détail(s) et inspiration(s) :

Photoshop a dans sa version 2019 mit en place l’outil symétrie, avec notamment des options miroirs et mandalas. Jusque-là, j’utilisais Krita pour faire les miens et c’était bien. Souvent je repassais sur Photoshop pour quelques réglages supplémentaires ou retrouver mes brushs habituel. C’était pas gênant de switcher de logiciel, mais je me demandais comment Photoshop se comportait par rapport à Krita, d’où cette illustration.

C’était un essai relativement rapide et je suis clairement pas la reine du mandala, mais j’voulais vous montrer un peu comment je m’y prenais même si j’ai pas gardé suffisamment de screen de ce que je faisais.

1. D’abord je crée mon centre, là je suis partie sur des genres de pétales, des ronds et des cercles.

2. Je rajoute des détails en blanc d’abord, des extensions dans le cercle de mes pétales, des petits ronds dans mes pétales et des petits ronds noirs dans mes petits ponts. Le tout afin d’avoir un équilibre entre le noir et le blanc qui me convient.

3. Je rajoute ensuite mes chevaux et des flocons.

4. J’ai rajouté du gris et du rose. Je voulais juste un brin de couleurs dans tout ça.

Photoshop VS Krita pour les mandalas ?

Les deux sont gagnants. Les options sont similaires, Photoshop est un brin plus lent parce que le logiciel en lui-même est bien gourmand, mais si on compare au fait de devoir switcher de logiciel, enregistrer sur Krita, mettre et caler sur Photoshop et retoucher ce que j’ai à retouché … Le workflow est plus rapide si je reste uniquement dans Photoshop au final.

Je me suis pas encore résolue à désinstaller Krita, mais je sens déjà que je vais l’utiliser bien moins souvent …


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.