Skip to main content

Mes souvenirs de Zelda BOTW

Cheval sauvage noir silver dans la Région d’Elimith.
Link et un cheval sauvage noir silver se baladant sous l’orage dans Les Collines.
Link et un cheval gris-vert-chelou dans la Forêt de Firone.
Un cheval sauvage alezan dans Les Collines.
Link et un cheval sauvage noir silver se baladant dans Les Collines.
Link et un ours dans les ruines au sud de la plaine d’Hyrule, au pied du Grand Plateau.
Dark Link et un cheval sauvage noir appaloosa se baladant dans les Monts Géminés.
Link et un cheval sauvage alezan dans Les Collines.
Un cheval sauvage alezan dans Les Collines.
Cheval Géant domestiqués dans Les Collines.
Link et un cheval sauvage bai silver dans la Région Piaf
Link et un cheval sauvage bai silver se baladant sous l’orage dans Les Collines.
Un cheval sauvage alezan dans Les Collines.

Jeux : Zelda Breath Of The Wild (WiiU)

Franchement, ce jeu, t’y a joué juste pour les chevaux … ?

Hum. A la toute base, non … C’est juste qu’à force de voir des interviews et des artworks, il m’a franchement beaucoup plu graphiquement. Fallait le faire. Le seul opus de Zelda que j’aimais avant celui-là, c’était Twillight Princess. Je me suis donc mit sur ce jeu sans grosse attente sinon jouer quelques heures et … j’ai dit au revoir à ma vie sociale ?

J’ai déjà fini l’histoire à 100%. Puis, j’me suis dit que ça serait fun de faire tous les temples. Puis d’avoir toutes les tenues. Puis là … je suis en train de finir de collecter mes graines de korogu. C’est long, surtout que je refuse de m’aider d’internet ou de quiconque avant d’être à 800graines (j’en suis à 500).

Du coup, pendant que je parcours en long et en large Hyrule en faisant comme si j’étais dans un simulateur de balade, je profite à fonds du paysage et bien entendu, des chevaux. Il y a tellement de possibilités de rencontres, de choses à voir et je redécouvre sans cesse le paysage. Selon les moments du jour et la météo, tout change. J’adore le travail effectué sur la géographie. C’est tellement vivant …

Le fait que j’ai partout des troupeaux de chevaux de traits est aussi un énorme plus.
Je n’arrive toujours pas à dire ce qu’est censé être niveau robe les chevaux gris-vert-bleus et ça m’escagace, mais j’oublie plus que facilement ce détail. Ce jeu est magique. Franchement, jouez-y. Ne serais-ce que pour en faire votre simulateur de marche.