Skip to main content

Scraps du mois de mai 2019

Coucou tout le monde !

En mai, fais ce qu’il te plait … ça s’applique aussi à moi !
Entre test de brush, création de brushs, testouillage de nouveau style et beaucoup de lecture de tutoriels, je me suis éclatée. J’ai pas grand-chose à montrer, malheureusement, mais j’ai fait quand même des trucs bien cool ! 

Je me suis pas mal focalisée sur des brushs de motifs, mais aussi de marquages de chevaux. Je sais pas si ça se verra vraiment, mais en tout cas je sais que je serais plus rapide dans le futur quand il s’agira de peindre des détails. J’espère que ça sera visible …

Dans les choses pas visibles que j’ai faites, j’ai aussi revu mes fiches de personnages. Je me suis rendu compte en les peignant régulièrement que leur côté cartoonesque que j’aimais beaucoup ne correspondait pas forcément quand il s’agissait de peinture  » sérieuse  » (ou qui vire vers le réalisme un peu). Chacun de mes personnages a désormais deux fiches couleur, une sans détail et avec les couleurs principales et une autre avec les divers dégradés, zone en sous-teinte et brush particulier utilisé. J’utiliserais toujours leur design simplifié, mais j’aurais une version plus complexe maintenant.

Bref, beaucoup de choses en arrière-plan, comme souvent.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de mai

Un peu de Bilbo et Charlotte, un peu de Mermay avec un kelpie, un peu de Sleipnir et deux avatars, l’un de Sodas et l’autre de Fortune. Rien de bien sérieux quoi.

Autres trucs du mois de mai

Avec Blou (de Pixel and Voxel) et Kainushi (mon conjoint) on a passé une soirée à tester divers sites en ligne proposant de dessiner en direct à plusieurs mains. Entre les logiciels sans pipette, sans trop d’option ou juste pas en direct en fait, on a fini sur Aggie.io qui non comptant d’avoir une pipette.

Conclusion du mois

Beaucoup d’exploration … Mon style évolue, je mets plus de détails, plus de textures, pour toujours le même temps. Parce que je commence à maîtriser mon logiciel, que je sais ce que je veux et me créer mes propres outils (nuancier, brush ou autre).

J’ai l’impression de passer beaucoup de temps à trier mes outils … mais quand je vois que je mets toujours 4h en moyenne par dessin, mais que je gagne en détail et rapidité, je me dis que ça vaux le coup d’apprendre à me servir correctement de Photoshop. 


Scraps du mois d’avril 2019

Hey bonjour !

Encore un mois ? Eh oui ! Ça défile, ça défile …

En avril, c’était le NaNoWriMo Camp ! Je n’ai pas écrit de nouvelles, ni relu ce que j’ai rédigé en novembre, nope ! J’ai décidé en début de mois avec l’ami avec qui j’ai fait ce camp que c’était le mois de l’exploration.
J’ai donc écrit des drabbles ici et là pour tester des thèmes, des façons de gérer mes persos, j’ai rédigé quelques plots pour m’entrainer et … j’ai fait évoluer l’univers dans lequel évolue Alekiss et Encre. Le world-building c’est méga-intéressant. C’était beaucoup de travail de recherches, mais j’ai kiffé à donf. J’aurais pas eu cette passion du dessin, j’aurais pu être chercheuse (j’sais même pas si un tel job existe, donc on va dire bibliothécaire par défaut).
Bref, vous êtes pas là pour me lire sur ce sujet.

Avril ce fut beaucoup d’exploration de croquis pas montrable du tout que j’ai la flemme de nettoyer parce que ça me servira d’appoint pour mes notes sur l’univers d’Alekiss et que c’est juste pas montrable … J’ai quand même sorti trois croquis qui sont en couleurs et présentable.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois d'avril

Les croquis représentant des chouettes et des cerfs sont tout droit sorti de mon univers. Pour résumé, il s’agit de notre monde, avec des poches de réalités altérées où vivent les animaux, loin de l’humanité. Parmi ces animaux, certains possèdent des pouvoirs magiques et je voulais une différenciation entre ses animaux magiques et ceux sans pouvoir. Voici donc le fruit de quelques recherches : des vêtements et bijoux !

Glitter Freeze pour sa part était censé être un perso d’une partie de RPG qui a finalement été annulée à mon grand regret, parce que j’adore le design de cette création …

Et les licornes ? Tout le monde a besoin de licorne dans sa vie.

Autres projets du mois d'avril

Certains auront reconnu du premier coup, d’autres pas, mais voilà mon dernier projet perso qui va mettre plusieurs mois à se faire parce que je vais y consacrer 1 à 5h par semaine, sans doute pas plus.

Il s’agit d’une carte format A2 de la Terre du Milieu !

Elle s’étant d’Ered Luin jusqu’au Mordor, autant dire que j’ai de la distance à faire pour tout croquer et encrer. Pour le moment, je me consacre sur l’encrage à l’encre noire, mais dans le futur, elle recevra de bonnes couches d’aquarelles, ainsi que des dorures et de l’encre rouge. Bref, ça va être un sacré bordel.

Dans les formes, je retranscris aussi fidèlement que je peux les cartes de Tolkien, même si je marque ici et là des lieux d’intérêts relatifs à ma fanfiction Par-delà le clavier. Dans la même veine, les enluminures relatives à la rose des vents ou les contours seront personnels et pleins de poneys. J’vais y passer du temps sur cette carte et elle vivra longtemps dans ma maison, j’ai donc envie qu’elle me ressemble.

Pour les traits jaunes et bleus que vous voyez, ce sont du crayon aquarelles. De cette façon, même si j’arrive pas à bien gommer parce que j’appuie parfois à certains endroits, l’eau soulèvera les pigments et y verra que du feu.

Conclusion du mois

Un mois bien remplie, entre l’écriture, la réalisation de cartes et l’illustration. Un mois bien heureux quoi !

Je sens déjà que cette carte va me faire perdre mes cheveux, mais j’adore travailler dessus péniblement. Je me sens un peu comme une hobbite érudite, c’est le pied (velu, le pied).

Pour voir tout au long du mois ce que je fais :


Par delà le clavier

« Charlotte était une femme normale, vivant dans le monde normale et jouant aux jeux-vidéos. Quand un jour en s’endormant devant Youtube, elle se réveille en Arda, dans la Terre du milieu sans trop savoir quoi faire avec elle-même. »

Début novembre, je me suis remise à LOTRO (Lord Of The Ring Online) après pratiquement 3 ans d’absence et avec ça, j’ai parlé à de nouvelles personnes. Chemin faisant, je suis genre, tombée dans le fandom (communauté de fan autour d’un livre/film/autre) ?
J’ai donc traîné mon conjoins devant les trois films du hobbit que je n’avais pas encore vue, version longue et lui ai emprunté son livre Le Hobbit. Chemin faisant … J’ai commencé à avoir envie d’écrire une fanfiction.

Pour les p’tits nouveaux dans le domaine des fandoms, une fanfiction c’est une histoire (une fiction) à propos des personnages d’un film/livre/autre écrit par un fan (et donc, sans autorisation de l’auteur original).
On parle parfois de fic’ ou fanfic’ en cours.

Devant le clavier

Cette fanfiction a commencé le 10 octobre.
Je l’ai écrit pour mon plaisir dans mon coin parce que j’arrivais pas à dessiner ou à me concentrer sur quoi que ce soit. C’était mon petit défouloir et à la base, j’avais aucun plan pour elle.

Début Novembre j’avais déjà dépassé les 50 000 mots et je me suis rendue compte que je m’étais attaché à mon personnage, à mon univers. Alors j’ai décidé de m’y consacré lors de mon NaNoWrimo, histoire de voir ce que je pouvais en faire de cette fanfiction (et voir si je pouvais la finir, aussi). Et le 23 novembre, j’avais fini mon histoire avec grand plaisir.
Faut dire que c’est pas mon premier essai de rédiger une nouvelle ou une fanfiction, mais jusque là, j’ai jamais rien fini, alors vous imaginez ma joie quand j’ai réussis à finir quelque chose !

C’est basé très largement sur le film, mais incorpore des éléments du livre, du jeu en ligne Lord Of The Ring Online et de l’univers de Tolkien en général. C’est un mélange de fanfiction écrit par une jeune ado’, tranche de vie et tout ce que j’aimerais pouvoir vivre si un jour j’avais la chance d’arriver dans l’univers.
Je me suis régalée à écrire et beaucoup amusé. Il y a eut beaucoup de retour en arrière pour éditer des scènes qui me semblaient faible, rajouter des choses qui me faisaient rire. Beaucoup de travail de recherche (j’avais JAMAIS lu le livre avant de commencer à écrire), beaucoup de délire et beaucoup de temps passé en général dessus.

J’y ai passé beaucoup de temps et même si je sais que je le sujet a déjà été traité des centaines de fois, j’ai passé trop de temps dessus pour juste le laisser croupir dans un bout de mon google drive.
Alors, petit à petit, à partir du 15 janvier et jusqu’au 29 mai, je publie un chapitre tous les deux jours.

Par delà le clavier

 

Et comme je dessine avant d’écrire, une fois mon histoire quasiment fini d’être rédigée, j’ai décidé de m’offrir une couverture. Parce que j’en avait la capacité et que ça me faisait plaisir.
Il y en a deux versions : une pour le site où je la poste et une pour moi. La première contient un fonds tiré du film (il s’agit de la façade d’Erebor). La seconde un motif dérivé de la ceinture de Nori et une fleur de lotus.

Quelques statistiques et fait divers

Cette fanfiction, c’est :
– 1 magicien
– 2 hobbits
– 8 actes
– 8h20 de lecture environs
– 13 nains
– 69 chapitres
– 157 146 mots (techniquement, c’est plus long que le Hobbit qui ne fait que 95 022 mots)
– 889 537 caractères

J’ai beaucoup apprit sur l’écriture, en plus d’avoir énormément prit du plaisir à écrire tout ça. Ce fut une expérience super fun, du coup, l’an prochain je compte déjà resigner pour le nanowrimo pour finir une oeuvre originale que j’ai commencé il y a déjà plus d’un an.

Mes fanarts de ma fanfiction

Oui, visiblement, faire des fanarts de ma fanfiction est mon nouveau dada maintenant que j’ai fini d’écrire. Dooonc … les voilà. La plupart sont fait de façon rapide, parce que je les fait pour mon plaisir personnel avant tout.

Bilbo prenant la température de Charlotte (Ch 3 Une elle en moins)
La robe offert par Bilbo (Ch 5 Où est-ce qu’on va ?)
Fan-art dérivé du chapitre  » Je me suis faites belle pour un lustre  » (ch. 31) Nori démêlant les cheveux de Charlotte

Scraps du mois de décembre 2017

Dernier scraps de l’année 2017 ? Déjà ?
J’ai pas vu le temps passé !

C’est un peu triste, mais ça veut dire qu’on va entamer ceux de l’année 2018 ! En espérant plein de croquis, mais surtout, plein d’illustrations fun !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de décembre

Nori (Le Hobbit) fan-art
Nori (nain du Hobbit) avec un dragon (j'avais juste envie)

Screenshots du mois de décembre

Scili, ma naine dans LOTRO complètement torchée (mais elle est entrée dans la guilde des amateurs de bières, alors tout va bien)

Autres trucs du mois de décembre

Mon petit carnet se remplit doucement (je dessine dedans que quand je suis loin de chez moi, autant dire pas souvent)