Skip to main content

Scraps du mois d’avril 2019

Hey bonjour !

Encore un mois ? Eh oui ! Ça défile, ça défile …

En avril, c’était le NaNoWriMo Camp ! Je n’ai pas écrit de nouvelles, ni relu ce que j’ai rédigé en novembre, nope ! J’ai décidé en début de mois avec l’ami avec qui j’ai fait ce camp que c’était le mois de l’exploration.
J’ai donc écrit des drabbles ici et là pour tester des thèmes, des façons de gérer mes persos, j’ai rédigé quelques plots pour m’entrainer et … j’ai fait évoluer l’univers dans lequel évolue Alekiss et Encre. Le world-building c’est méga-intéressant. C’était beaucoup de travail de recherches, mais j’ai kiffé à donf. J’aurais pas eu cette passion du dessin, j’aurais pu être chercheuse (j’sais même pas si un tel job existe, donc on va dire bibliothécaire par défaut).
Bref, vous êtes pas là pour me lire sur ce sujet.

Avril ce fut beaucoup d’exploration de croquis pas montrable du tout que j’ai la flemme de nettoyer parce que ça me servira d’appoint pour mes notes sur l’univers d’Alekiss et que c’est juste pas montrable … J’ai quand même sorti trois croquis qui sont en couleurs et présentable.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois d'avril

Les croquis représentant des chouettes et des cerfs sont tout droit sorti de mon univers. Pour résumé, il s’agit de notre monde, avec des poches de réalités altérées où vivent les animaux, loin de l’humanité. Parmi ces animaux, certains possèdent des pouvoirs magiques et je voulais une différenciation entre ses animaux magiques et ceux sans pouvoir. Voici donc le fruit de quelques recherches : des vêtements et bijoux !

Glitter Freeze pour sa part était censé être un perso d’une partie de RPG qui a finalement été annulée à mon grand regret, parce que j’adore le design de cette création …

Et les licornes ? Tout le monde a besoin de licorne dans sa vie.

Autres projets du mois d'avril

Certains auront reconnu du premier coup, d’autres pas, mais voilà mon dernier projet perso qui va mettre plusieurs mois à se faire parce que je vais y consacrer 1 à 5h par semaine, sans doute pas plus.

Il s’agit d’une carte format A2 de la Terre du Milieu !

Elle s’étant d’Ered Luin jusqu’au Mordor, autant dire que j’ai de la distance à faire pour tout croquer et encrer. Pour le moment, je me consacre sur l’encrage à l’encre noire, mais dans le futur, elle recevra de bonnes couches d’aquarelles, ainsi que des dorures et de l’encre rouge. Bref, ça va être un sacré bordel.

Dans les formes, je retranscris aussi fidèlement que je peux les cartes de Tolkien, même si je marque ici et là des lieux d’intérêts relatifs à ma fanfiction Par-delà le clavier. Dans la même veine, les enluminures relatives à la rose des vents ou les contours seront personnels et pleins de poneys. J’vais y passer du temps sur cette carte et elle vivra longtemps dans ma maison, j’ai donc envie qu’elle me ressemble.

Pour les traits jaunes et bleus que vous voyez, ce sont du crayon aquarelles. De cette façon, même si j’arrive pas à bien gommer parce que j’appuie parfois à certains endroits, l’eau soulèvera les pigments et y verra que du feu.

Conclusion du mois

Un mois bien remplie, entre l’écriture, la réalisation de cartes et l’illustration. Un mois bien heureux quoi !

Je sens déjà que cette carte va me faire perdre mes cheveux, mais j’adore travailler dessus péniblement. Je me sens un peu comme une hobbite érudite, c’est le pied (velu, le pied).

Pour voir tout au long du mois ce que je fais :


Illustration à l'aquarelle et l'encre représentant une licorne rose sur un fond géométrique jaune par Scotis

Licorne solitaire

Errant dans les bois à la recherche du comité des âmes, susurrant des idées de compassions et d’amour-propre à qui veut l’entendre. J’y ai trouvé des fables qui n’ont pas leur place dans mon monde, oh si belle et si douce. Ce sont de si merveilleuses ébauches, plus atteignables qu’on ne le songe.

Illustration à l'aquarelle et l'encre représentant une licorne rose sur un fond géométrique jaune par Scotis

Détails techniques

Matériel(s) : Crayon couleur rouge, plume métallique pointue, encre rouge, encre jaune, pinceaux, aquarelles (jaune et rose)
Taille du document : Format 10,5 x 14,8 cm
Temps :
30min

Détail(s) et inspiration(s) :

Je voulais faire une illustration rapide pour tester pas mal de nouvelles choses que j’ai eues pour les fêtes … de l’encre, une nouvelle plume (parce que j’ai perdu mon ancienne quelque part dans mes déménagements) et de l’aquarelle liquide.
Quoi de mieux que de réaliser un sujet que je maîtrise bien comme … les licornes ? (bah quoi, c’est un dérivé des poneys, hein).

1. Sur du papier aquarelle, j’ai pris mon crayon de couleur rouge pour esquisser mon cheval (avec sa corne, ce qui en fait une licorne, oui, vous suivez, bravo, deux cookies pour vous) et après quelques instants de réflexion, j’ai rajouté les losanges à l’arrière. C’était juste pour avoir une excuse pour faire des gros aplats et des grands traits. Je voulais tester ma capacité à tracer des choses avec ma plume.

2. J’avais déjà fait quelques traits sur une feuille à part avec ma plume pour tester. Elle est souple, mais pas autant que les pinceaux auxquels je suis habitué. Ce fut donc un moment rigolo parce qu’il s’agit d’un outil aussi rigide que souple, c’est … étrange à travailler, même si c’est pas ma première fois. En tout cas, pour du lineart, je préfère largement aux pinceaux !

J’ai aussi fait l’aplat du losange central à l’encre, j’ai un peu accroché le papier par contre … oups.

Illustration à l'aquarelle et l'encre représentant une licorne rose sur un fond géométrique jaune par Scotis

3. Et je passe à l’aquarelle. Bon, au départ je voulais faire juste des aplats classiques à l’aquarelle liquide (un peu dilué pour le jaune).

Et finalement, j’ai repris mon aquarelle sèche pour faire des dégradés et les crins, rehaussant la teinte de rose.

On note que j’ai fait des taches assez ignobles sur la robe de la licorne, je charge pas correctement mon pinceau quand il s’agit d’aquarelle liquide. J’le saurais pour la prochaine fois.

Alors, ton nouveau matériel ?

Je vais m’éclater !

Déjà, niveau lineart, passer de l’encre appliquée au pinceau et des feutres spéciaux  » lineart  » qui bavent, ça va me changer. J’aime pas spécialement avoir des mines souples (comme un pinceau) quand je fais du lineart et j’aime pouvoir repasser avec d’autres médiums après, du coup la plume me permet d’être toujours avec une épaisseur relativement fixe et l’encre colorée que je désire. Je serais moins limité dans ce que j’aime quoi ! J’aimerais tester d’autres embouts, mais déjà pour un début, je suis heureuse de mon plumier. J’pense pas oublier mon pentel pour autant, parce que je l’aime, mais ça me permettra d’alterner selon mes besoins.

Niveau encre … J’avais dit en passant qu’il me faudrait du sépia (parce que noire encre de chine, c’est sympa, mais ça dépends de l’effet attendu). J’ai désormais une belle panoplie d’encre colorée, du sépia, du noir et … de l’argenté.

Et niveau aquarelle liquide … On m’avait dit que c’était plus pigmenté et je voulais tester, après avoir débuté à l’aquarelle sèche et avoir commencé à utiliser l’aquarelle en tube. C’est encore une autre manière de travailler l’aquarelle et en effet, je passe mon temps à diluer l’aquarelle liquide ahah.
Bref, j’en suis heureuse !

Et vous, vous avez du nouveau matos que vous avez testé récemment ?


Licorne boulonnais gris pomelé courant sur la plage sous un ciel rose et bleu

Strunk

Tu me fais me sentir comme si nous étions samedi tous les jours. Va dormir. Réveille-toi. C’est samedi encore. Est-ce réel ou est-ce que je joue à un jeu-vidéo ?

Licorne boulonnais gris pomelé courant sur la plage sous un ciel rose et bleu

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Temps : 3h30
Inspiration(s) musicale(s) : Die Antwoord – Strunk

Détail(s) et inspiration(s) :

Je cherchais des photographies de ciel pour m’entraîner à peindre des nuages quand je suis tombée sur cette petite merveille (et bien sûr, le tumblr d’où j’ai épinglé ça n’existe plus, donc je n’ai plus les crédits photos …).
Ni une ni deux, j’ai commencé à peindre. Et en cours de route, j’ai une chanson de Die Antwoord qui est arrivé à mes oreilles et m’a fait comme un déclic : il faut que je peigne un cheval dedans.

1. En une demi-heure, j’avais le gros du paysage puisqu’à la base c’était une étude. J’ai rajouté au dernier moment un cheval. Je voulais un cheval de trait, si possible gris pour aller avec les couleurs pastel du décor.

2. J’ai corrigé un peu la teinte pour faire ressortir plus le bleu du ciel. J’ai ensuite peint grossièrement les divers rochers, je voulais pas m’attarder dessus plus que ça : j’avais envie de peindre le cheval !
Ce que j’ai donc commencé à faire.

3. Niveau aplat, voilà à quoi ressemble le cheval. Il ressemble très fortement à un Boulonnais en phase de grisonnement avec ses pomelures, c’était l’inspiration. Je sais même pas si j’ai déjà peint un cheval gris en dehors de mes croquis ? Si non, c’est une bonne première.

4. J’ai commencé à peindre en volume mon cheval gris en posant mes ombres … Pour en cours de route modifier la colorimétrie de mon dessin, maintenant que j’ai remonté le bleu, ça manquait de violet je trouvais, ça a le bonus de faire ressortir les roses de l’illustration.

5. Après quelques corrections sur la robe du cheval, j’ai commencé à peindre le reste : son œil, ses crins, mais aussi sa corne et ses sabots, que j’avais délaissés jusque-là.

Licorne boulonnais gris pomelé courant sur la plage sous un ciel rose et bleu

6. J’ai ensuite repeint et lissé les cailloux, enfin, pour avoir de jolis rochets. J’ai aussi rajouté du sable volant devant ma licorne (oui, un Boulonnais avec une corne ça donne une licorne chez moi), ainsi que quelques paillettes (parce qu’une licorne c’est magique jusqu’au bout chez moi).

Il vient d’où le titre ?

De la musique qui a inspiré cette illustration.
Strunk c’est le mélange de Stone et Drunk, stone étant l’état second de défonce qu’on a quand on fume des trucs illégaux (si vous suivez mon raisonnement) et drunk, c’est bourré, quoi.

Alors, j’ai aucune idée de l’état qu’on peut avoir en étant en effet strunk (existe-t-il un mot français d’ailleurs ? Défonbourré ?) puisque je bois que de l’alcool de façon occasionnelle (l’alcool ça se consomme avec modération). Mais j’adore l’ambiance de cette chanson et par extension l’ambiance de cette illustration.


Licorne multi-colorée devant un ciel étoilée et une galaxie bleue en aquarelle par Scotis

Nébuleuse de la licorne

Une illustration à l’aquarelle dont je suis très fière pour bien commencer l’année 2018 !
Il s’agit d’une licorne blanche avec les crins couleurs arc-en-ciel devant une magnifique galaxie dans les teintes bleues.

Licorne multi-colorée devant un ciel étoilée et une galaxie bleue en aquarelle par Scotis

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Matériel(s) : Crayon aquarelle violet, aquarelle, posca blanc, gelpen blanc et stylo noir UniPin

Détail(s) et inspiration(s) :

J’ai une photo d’un chat s’amusant dans la neige. Oui-oui, tout est partie d’un chat. Sous Photoshop je me suis amusée à dessiner un cheval basé sur la position du chat.

Lineart par Scotis d'une licorne

1. Une fois le croquis relativement finit, j’me suis dit que je l’aimais beaucoup et que ça serait vraiment dommage de le laisser telle quel. J’ai rajouté une corne parce qu’en ce moment j’ai envie de licorne (parfois je cherche pas plus loin) puis j’ai trouvé la composition assez vide, donc j’ai rajouté une forme géométrique derrière la licorne (ç’aurait pu être un carré ou un triangle, j’ai vraiment pas réfléchis).

2. En commençant le lineart au propre, j’me suis dit que j’avais pas envie de dessiner sous Photoshop et j’ai donc passé le croquis sur une feuille multi-medium grâce à un crayon aquarelle (le crayon de papier rends l’aquarelle terne et grisâtre, en prenant du violet j’évite ça).

Coloration à l'aquarelle de la licorne

3. J’aurais pu commencé par le fonds, mais j’avais encore à ce stade aucune idée de ce que je voulais. J’avais envie de faire une forêt enneigé en fait à ce stade comme fonds. Mais je voulais une licorne blanche, ça je le savais. Et j’me suis plantée en faisant mon gris, j’m’en suis rendue compte que quand il a séché, ça donnait un cheval blanc/bleu. Du coup, j’me suis pas démontée, j’ai fait les sabots bleus également et suis partie sur un arc-en-ciel pour la crinière. Liberté artistique.

La peinture du fonds : une galaxie

4. Une fois la couleur de la licorne finie, j’étais en train de me balader sur les internets quand j’ai vu une photo d’Elite Dangerous et d’un beau ciel spatiale bleu plein de n’étoile. Et là, je me suis dit qu’un fonds bleu derrière une licorne bleue c’était une super chouette idée ! Surtout que je vois plein de gens faire de magnifique galaxie à l’aquarelle et que ça me tentait depuis quelques temps de tenter de faire de même.

5. Une fois tout ça sec, restez qu’à prendre un gelpen et mon posca blanc pour faire les étoiles blanches au fonds de ce magnifique ciel et à faire un beau lineart à ma licorne.

Alors, cette première galaxie ?

Elle a beaucoup plu et je peux comprendre !
Mais pour moi, elle est trop clair. J’reste fière de moi, hein, qu’on s’entende bien, mais j’ai oublié la faculté à s’éclaircir en séchant de l’aquarelle et ait donc fait mon premier lavis terriblement trop clair pour ce que je voulais. Je voulais un fond plus foncé et plus contrasté par rapport à la licorne.

Et une fois le fond bien sec, je pouvais pas refaire un lavis pour foncé par que ça faisait bouger tous mes pigments (papier de pas super qualité et surtout, pas fait pour l’aquarelle).
Erreur de débutante que je ne referais pas, donc. J’ai appris !


Scraps du mois de décembre 2017

Dernier scraps de l’année 2017 ? Déjà ?
J’ai pas vu le temps passé !

C’est un peu triste, mais ça veut dire qu’on va entamer ceux de l’année 2018 ! En espérant plein de croquis, mais surtout, plein d’illustrations fun !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de décembre

Nori (Le Hobbit) fan-art
Nori (nain du Hobbit) avec un dragon (j'avais juste envie)

Screenshots du mois de décembre

Scili, ma naine dans LOTRO complètement torchée (mais elle est entrée dans la guilde des amateurs de bières, alors tout va bien)

Autres trucs du mois de décembre

Mon petit carnet se remplit doucement (je dessine dedans que quand je suis loin de chez moi, autant dire pas souvent)

Licorne crème se promenant en sous bois parmis les fleurs roses, illustration par Scotis

Opale, la licorne dans les bois

Opale, petite licorne crème se promène en sous-bois parmi les fleurs roses.

Licorne crème se promenant en sous bois parmis les fleurs roses, illustration par Scotis

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop

Détail(s) et inspiration(s) :

1. Dessin du croquis dans un bout de carnet lors d’un voyage en train, scanné et porté sous Photoshop

2. J’ai mit le croquis initiale au format finale que je voulais, redessiner à peu près au propre le croquis de la licorne

3. Avec un gros brush, j’ai commencé à composer ma palette et faire mes testes de couleurs, pour voir ce que je voulais

4. Réalisation au propre du lineart de la licorne

5. Peinture du background

Licorne crème se promenant en sous bois parmis les fleurs roses, illustration par Scotis

6. Peinture du midground et de la licorne

7. Peinture du foreground

8. Correction couleurs et des derniers détails

Opale

J’avais ce croquis fait rapidement au bic dans mon carnet qui attendait depuis une éternité ou deux dans mon carnet. Je l’ai revu et bien que c’est une pose basique, j’me suis dit  » j’ai envie, je le fais « .

En cours de route, j’ai laissé tombé les reflets bleus sur la licorne car ça lui donnait une teinte vraiment trop étrange, ainsi que les grosses fleurs sur le foreground qui prenait la vedette à la licorne. Ce sont des changements fait en cours de routes sur un coup de tête, mais au final, rendent tellement mieux que ce que j’avais en tête. J’aime bien faire des dessins comme ça à l’instinct sans trop me coller à mes recherches préalables.