Je n’ai plus d’ectoplasme

Fait vite pour me dire ce que tu as à me dire : je n’ai pratiquement plus d’ectoplasme et je dois m’en aller vers des horizons nouveaux.

Cheval zombie ensanglanté alezan, aquarelle par Scotis

Détails techniques

Matériel(s) : crayon aquarellable, Encre de chine, aquarelle et gelpen

Détail(s) et inspiration(s) :

  1. Au crayon aquarellable j’ai rapidement dessiné la forme globale de mon cheval
  2. Toujours avec ce crayon, j’ai dessiné les ossements avec référence et les autres détails de muscles sans référence (oui, je dessine du gore sans avoir l’estomac pour le supporter, bye-bye la logique)
  3. Une fois mon croquis qui me semblait sympa j’ai fait le line avec mon pinceau à encre de chine
  4. Les fibres des muscles ont été fait avec un stylo noir afin d’avoir toujours la même finesse
  5. J’ai ensuite attendue quelques minutes que l’encre sèche pour gommer le crayon aquarelle et ne laisser que l’encre
  6. Première sous-couche de rouge pour les endroits ensanglanter ainsi que du vert à certains endroits (même si on ne le voit plus une fois l’illustration finie)
  7. L’alezan du cheval a ensuite était peint, avec différente teinte pour les extrémités et les sabots
  8. Avec de l’aquarelle rouge, j’ai reprit certaines zones précédemment peintes en rouge pour les faire ressortir
  9. Une fois le tout sec, j’ai mouillée mes crayons aquarelles vert et rouge et ai reprit certain détails ici et là (surtout les côtes et membres osseux)
  10. Avec mon gelpen blanc j’ai rajouté des détails dans l’oeil et tada !

Comme ça tu mélange poney et gore ?

Oui, des fois j’ai des associations bien étrange … Je voulais me tenter à du gore, sans que ça soit trop écœurant (vu que je reste une petite nature). Au début, j’voulais tenter du pastel-gore, mais je sais pas, j’ai pas osé ? Enfin, si, j’ai bien osé sur des croquis, mais ça me plaisait pas. Du coup, j’ai finit avec un mélange pastel-gore ressemblant à mon style habituelle.
C’est pas fait pour être réaliste, c’est clair.

Même si le thème est pas joyeux, j’me suis vraiment éclatée sur cette illustration ! J’ai joué avec des textures que je tente pas autrement, que ça soit pour le line ou l’aquarelle en elle-même. J’avais jamais tenté d’utiliser telle quel les crayons aquarellables, aussi.

Bémol ?
Autant sur le coup j’ai vraiment apprécié de faire cette illu’, autant dès que mon moral remonte, je supporte plus de la voir … Du coup je l’ai rapidement rangé, en fait … Alors que j’suis méga-fière du travail sur le line-art !
J’suis assez lunatique sur les sujets que je traite pour moi-même ahah.

Si jamais le gore avec des chevaux c’est votre kiffe, je vous recommende d’aller voir la galerie de RuffyHeiko, une coupine qui en fait (et bien mieux que moi). Voilà une des œuvres qui m’a indirectement inspiré, d’ailleurs.


Scraps du mois de mars 2018

Whoop !
Le mois de mars a été plus long que février, étrangement. Alors que concrètement on a eut que trois jours de plus …

Enfin, ça a été un mois plein de fun et de poneys !
J’ai de la chance d’être sur un Discord motivant pour me donner envie de dessiner pour moi et ça me fait du bien.

Ce mois-ci, j’ai principalement gribouillé des chevaux, mais j’ai aussi fait un peu de paysage, histoire de m’entraîner et d’apprendre toujours plus !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de mars

Un cheval représentant la pierre Bayldonite

Screenshots du mois de mars

Ce mois-ci, pas trop de constructions intéressante sur Minecraft, mais par contre, je me suis mit au jeu android Pottery !
Comme le nom l’indique, il permet de faire de la poterie, du travail de la terre jusqu’à la peinture. C’est relaxant et bien fun. Je m’éclate dessus.

J’ai aussi reprit la manipulation de modèle 3D. Je m’amuse plus qu’autre chose, mais j’me dis que le jour où je galère avec une pose en particulier, ça me sera bien utile. J’ai déjà eut l’utilité de modèle 3D dans le passé et savoir qu’on peut avoir une référence exacte à ce qu’on a en tête c’est top !

Conclusion du mois

Ce fut un mois où je me suis faite plaisir, tout en testant plein de petits trucs ici et là.

Je sais pas comment j’ai réussis à conjuguer les deux. D’habitude c’est sois je teste et je m’amuse pas trop, sois je m’amuse, mais je tente rien de nouveau.

En tout cas, ça donne envie de continuer sur ma lancée ! Le mois prochain, à moi l’encre de chine dans tous ses états (enfin, j’espère) !

Si vous voulez voir tout au long du mois ce que je fais, n’oubliez pas de me suivre sur Twitter.