Vu en hauteur de Candyland par Scotis

Candyland

Candyland c’est un morceau de map fait sur un serveur multiplayeur Minecraft et surtout, fait en survival. J’y ai pris beaucoup de plaisir, même si j’ai quitté le serveur.

J’ai été principalement seule sur le projet, avec l’aide occasionnelle de Kainou.

Les débuts le 8 novembre 2014

Maison gâteau chocolat base

Maison gâteau chocolat base

A la base, c’était censé être une simple maison d’architecte. Mais la couleur nous a donné envie de mettre une cerise, puis des fruits confis et finalement, on est partie à fond dans le délire …

Maison chocolat Minecraft et tour verre de lait à Candyland fait par Scotis

Ajout d’une tour de lait qui fait office de tour de stockage

Couloir en nappolitain à Candyland fait par Scotis
Couloir en napolitain
Intérieur de la tour de lait de Candyland
Intérieur de la tour

Après quelques heures, un nappage à rejoint le toit, une tour verre de lait de vache de stockage est apparut et avec, un couloir napolitain.

Spawn de Candyland par Scotis
Vue du res
 
Spawn Candyland sur Minecraft par Scotis
Vu du res de haut
 
Montagne de Candyland par Scotis
Sucrerie sur la montagne

Un res, des mignardises ainsi que d’autres friandises ont fait leur apparition.

Je rajoute aussi au fur et à mesure des fleurs et de l’éclairage.

Progrès du 12 novembre 2014

Boule de glace Minecraft Pistache Chocolat

Glace pour cacher l’élevage de moutons

Gâteau chocolaté à tremper dans le lait

Biscuit chocolaté

Bien entendu, nous continuons tranquillement notre petite zone qui a son petit succès.

Boule de glace Menthe Chocolat sur Minecraft

Amélioration de la rondeur (:D)

Pixel art de Baleine Minecraft

Vu de côté

Candyland fait par Scotis

Vu de jour avec l’ajout des chemins

Baleine volante au dessus du lac de Candyland

Baleine volante au dessus du lac de Candyland

Candyland sur Minecraft

Vue nocturne

Tasse de thé voxel Minecraft

Tasse de thé de Candyland, qui fait office de Shop/magasin

Avancement du 19 novembre 2014

Candyland sur Minecraft par Scotis

Nous avons continué de construire, ce qui rends bien, non ?
C’est aussi le début de la terraformation des arbres qui deviennent également des friandises et arbores des couleurs vives.

 
Autre spawn de Candyland
Le res pire (dans l’évent de la baleine)
Tasse magasin sur Minecraft
Vu du haut de la tasse/magasin
Nuit à Candyland sur Minecraft
Vue nocturne
Spawn de Candyland par Scotis
Nouvelle version du spawn
Candyland lac par Scotis
Vu du lac
Spawn Candyland par Scotis
Nouvelle version temporaire du spawn
Spawn Candyland par Scotis
Encore une vue du Spawn
Signe de Candyland
Petit effet « Whaou »

Suite et fin du 24 janvier 2015

Village PNJ de Candyland sur Minecraft
Début d’un village à PNJ sur le thème du pain d’épice
Boutique de Candyland par Scotis sur Minecraft
La boutique de Candyland
Maison gâteau réalisé sur Minecraft
Vu de haut de la maison
Bassin de Candyland
Bassin du lac
Théière Minecraft par Scotis
Théière en service
Vu en hauteur de Candyland par Scotis
Vu de haut de Candyland
Lac de Candyland avec du sable
Lac terraformé et entièrement composé de sable roux et blanc
Village pain d'épice Minecraft
Avancement du village PNJ
Distributeur à bonbon Candyland par Scotis
Distributeur à Bonbon
Village de Candyland par Scotis
Vue de haut du village


Illustrations rats

Luna, la ratte magicienne

Illustrations rats

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Matériel(s) : Tablette graphique

Détail(s) : Le début du design a été réalisé grâce à un dollmaker (celui de DollDivine). J’ai ensuite prit un screenshot, recolorié certains éléments par dessus, puis enfin ajouter les accesoires. C’était la première fois que je créeais visuellement Luna. Ensuite, j’ai crée cette position et j’ai commencé à m’habituer à son design.
Explication(s) : Cela faisait longtemps que je voulais un personnage rat. Dans mon esprit son histoire était déjà plus ou moins là et elle se devait d’être une amie et un mentor pour Anoukiss. J’avais déjà plus ou moins créer un OC rat pour un RP païen, c’était donc juste le temps d’adapter le design correctement. Et de faire en sorte qu’il me plaise. Oui, c’était aussi hyper important.

Luna

Bien que vous la voyez peu dans le blog, elle partage sa vie avec Anoukiss. Peu bavarde et discrète quand il ne s’agit pas de sa fille d’adoption (oui, une ratte qui a élevé une pouliche, cherchez pas), elle est très vivante et j’adore la représenter en train de faire des boules de magies colorés. Comme ici.
Elle a eut pendant quelques mois un ASK où chaque jours je gribouillais une réponse (merci les questions automatiques journalières). Cela permet de s’habituer au personnage et de mieux réfléchir à son passé. C’était agréable et permet de creuser, voir rendre tangible un personnage. Je le referais bien avec Anoukiss à l’occasion, mais pour le moment je me concentre sur d’autres projets personnel.

C’est par excellence le cliché de la sorcière qui vit dans son jardin et fait plein de trucs jolies, mais inutile. Elle me détends beaucoup. Surtout que les rats, c’est globalement une poire avec cinq traits (quatre patte et une queue). Bref, j’ai toujours de quoi me faire plaisir avec elle, même si je la dessine peu.

Et vous, quand vous créer un personnage original, vous partez de quoi ?

Ancien design de Scotis.fr

Scotis.fr

Ancien design de Scotis.fr

Seconde version du site, quand il n’était encore que ça, un site regroupant divers lien.

Après avoir passé un an environ à tourner autour de mes loisirs, il avait besoin d’une petite refonte pour être plus pro. Pour ça, un design qui me ressemble (même si pas encore de charte graphique n’est en place) et la première apparition de mon logo !
Au niveau du code, il est déjà plus réfléchis, j’utilise plus les possibilités du CSS et du PHP, même si c’est encore très basique et peuplé de trucs trèèès louches. Mais ce n’est plus un ramassis de code trouver à droite et à gauche, donc en ça, c’est top. J’ai toujours super honte de mes codes, mais au moins ce coup-ci, ils sont potables et surtout quasiment 100% moi (même si j’ai parfois demander l’aide de mon conjoint, ne serais-ce que pour savoir comment construire mes morceaux de codes).

C’est là que j’ai pu voir combien j’avais progresser en deux ans de temps au niveau du CSS et des bases du web. C’est rigolo de voir la différence.