30 jours pour relancer son inspiration avec le nettoyage créatif

Vous avez l’impression d’être coincé dans un engrenage créatif qui vous empêche de créer ? Ou une envie de repartir de 0 ?
Il est très facile de se bloquer sois même créativement parlant quand on met en place des habitudes qui partent d’une bonne intention telle que nous donner plus d’opportunité de prendre le temps de dessiner pour sois, mais après quelques mois, on attend précisément un déclencheur et on dessine moins.

Pas de panique à bord (les rats et la vitesse d’abord) !

Un bon nettoyage créatif vous permettra de relancer votre créativité avec plus de calme ! Ou moins d’anxiété au moins, voir, je l’espère un grand BANG suivis d’un déluge de création.

Challenge du nettoyage créatif

Ce challenge je l’ai mis au point pour moi à la base, parce que j’ai tendance à rajouter mille choses à mes habitudes quotidiennes et être surchargé, donc stressée et au final, ne plus savoir où donner de la tête. Faire ça tous les ans en novembre me permet de retirer tout ce qui finalement ne m’apporte rien et repartir tranquillement, la tête plus fraîche et finalement, avec une muse à fond les ballons.
Il a fortement été inspiré du plan en 5 semaines anti-bullying de Rebecca Sugar : Fearless self-expression.

Vous l’avez peut-être remarqué au fil de mes tutos, mais pour moi, ma santé mentale est plus qu’étroitement reliée à ma créativité. Si je suis angoissé, je ne vais pas avancer et ne pas tenter de prendre de risque dans mes créations qui sont donc de qualité moyenne selon mes critères.
Prendre soin de sa santé c’est bien et ça m’aide, mais prendre le temps d’avoir un planning non stressant pour moi m’aide à prendre soin de ma santé mentale et donc, de ma créativité.

C’est ce que vous propose dans ce challenge : 30 jours pour repartir sur de bonne base, plein de motivation et d’inspiration, sans avoir peur de s’exprimer !

C’est un challenge prévu pour être fait un peu tous les jours, sans idéalement prendre trop de temps pour laisser vos activités habituelles continuer. Selon les jours, les tâches prennent entre 5min et 45min.
Vous pouvez aussi faire 7 tâches d’un coup le lundi, puisque j’ai regroupé par semaine pour donner un thème global. Adaptez à vous, votre pratique et votre temps disponible !
Personnellement je le fais une fois par an, mais vous pouvez le faire chaque trimestre si l’envie vous dit !

Semaine 1 - On évacue

On a tendance à toujours absorber ce qui nous entoure et à accumuler les émotions et choses. Cela finit par créer un trop-plein qui nous empêche de nous en dégager et de se concentrer sur ce qui est vraiment important.
Cette semaine on va se débarrasser de tout ce qui est en trop !

1. Nettoyage de bureau d’ordinateur et de téléphone

J’suis sûre que vous avez plein de logiciel, applications et documents qui vous encombrent sur votre bureau/écran d’accueil … Il est temps de supprimer/désinstaller tout ce dont vous ne vous êtes pas servis ses six derniers mois ! Ou de les archivés au bon endroit.

Bonus : vous pourrez enfin voir en entier votre fond d’écran et en profiter pleinement !

2. Nettoyage de vos documents sur votre ordinateur

On accumule facilement une quantité assez étonnante de fichiers sur un ordinateur … Il est temps de faire du rangement ! Supprimer tous les fichiers inutiles, ranger votre dossier Téléchargement, créer de nouveaux dossiers pour rassembler différents fichiers ensemble, organiser vos dossiers pour y accéder plus facilement, faire des raccourcis à vos dossiers que vous utilisez tous les jours, vider votre corbeille.
Peut-être même mettre à jour tous vos logiciels ?
Essayez d’avoir un ordinateur organisé au maximum.

Bonus : le faire également sur votre téléphone ne peut pas faire de mal.

3. Nettoyage de votre vie sociale virtuelle

En tant qu’artiste, vous êtes sans doute présent sur pas mal d’espace : entre les réseaux sociaux, les sites de portfolios, voir votre site/blog.
Vous avez sans doute une tonne de fichiers/illustrations non utilisé dedans que vous pouvez supprimer.
Inutile de passer 4h dans vos archives, mais juste faire un tour et supprimer les comptes que vous n’utilisez plus ainsi que les dossiers/albums/highlights et autres catégories devenus obsolètes.

Vous êtes sans doute aussi abonnés à moult newsletters sur votre boite mail, pourquoi ne pas vous désabonnez de celles qui ne vous intéresse plus (que vous ne les lisiez plus depuis des mois ou qu’elle ne vous apporte plus rien), créer des dossiers sur votre boite mail pour organiser vos emails ?
Moins de temps passé à trier vos mails est égal à plus de temps à passer à lire ceux qui vous intéressent ou à faire autre chose !

4. Analysez vos projets en cours

Vous avez sans doute une liste de projets en cours ou à faire, mais dans le lot certains sont démotivant, prennent trop de temps ou ne vous aideront en rien. Réfléchissez sérieusement à leur valeur (est-ce qu’ils vous apporteront quelque chose ? ou aideront quelqu’un ?) ou combien l’idée de le faire vous stresse. Si cela ne vous engendre que du stress ou vous prendra trop de temps pour très peu de bénéfice ou n’est juste plus d’actualité par rapport à vos buts actuels, il vaut peut-être mieux le retirer de votre liste de choses à faire. Cela donnera plus de place à des projets qui vous motiveront vraiment !

5. Retirez-vous des projets qui ne vous intéressent plus

Si vous n’avez pas signé de contrat ou reçu de l’argent en échange, il est toujours temps de vous retirer de tous les projets ou engagements qui vous angoissent ou vous fatigue. Vous avez le droit de ne plus avoir envie de participer à X ou Y.
Vous pouvez même rediriger vers quelqu’un d’autre qui fera sans doute aussi bien (ou mieux) que vous si vous ne voulez pas laisser dans la panade totale vos amis/collaborateurices.

Excusez-vous en expliquant vos raisons (manque de temps suite à de nouvelles activités passionnantes que vous voulez privilégier par exemple).

6. Analysez vos produits et services

Cette journée s’adresse principalement aux gens qui sont en autoentreprise. Si ce n’est pas pour vous, profitez-en pour voir ce que vous pourriez améliorer votre propre situation professionnelle.

Retirez et arrêter de proposer des services que vous détester (sauf si vous avez absolument besoin de l’argent que vous en tirez pour vivre) : ces services vous fatigue créativement, vous stresse certainement et vous empêche de prendre le temps de faire des services que vous appréciez.
Analysez vos mails/commentaires récents pour voir si une autre offre serez intéressante à mettre en place selon les besoins de votre communauté.
Et si vous offrez un service ou un bien qui a un gros besoin de maintenance (répondre à des questions, offrir un support, beaucoup de SAV) et ne vous passionne plus du tout, pensez peut-être à vendre à un prix plus faible  » tel quel  » et ne plus offrir de maintenance avec (ou créer une documentation plus complète pour aller avec).

7. Votre petit coin à vous

Un espace créatif, que ce soit une pièce, un bureau ou une mallette à dessin, c’est bien qu’elle soit pratique : vous devez vous y sentir bien, certes, mais aussi pouvoir vous lancer dans vos projets rapidement !
Faites-y du ménage : jeter tout ce dont vous ne vous servez pas, ranger ailleurs tout ce qui ne vous sert pas dans votre pratique artistique ou ne vous inspire pas, faites de cet espace votre endroit où vous serez productif et créatif !

Donnez ou recyclez tout le matériels que vous n’utilisez plus ou ne voulez plus (vieux outils informatiques, vieux matériel artistiques)

Semaine 2 - Étude

Maintenant qu’on est à vide, on est prêt à se remplir de choses utiles et à voir comment on peut améliorer notre absorption d’informations dans le futur. 

8. Évaluer votre situation actuelle

Sur une feuille / un document vierge notez tout ce que vous aimeriez bien faire ou changer, tout ce qui rendra votre vie créative (et personnelle) plus simple et plus sympa.
Est-ce que vous avez un système créatif qu’il vous faut mettre en place ? Est-ce qu’il vous faudrait un temps hebdo pour rassembler en un seul lieu toutes vos créations, notes prises sur votre téléphone ou dans votre carnet ? Est-ce que vous avez déjà planifié un temps pour mettre à jour votre portfolio ?
Notez tout, puis mettez sur une feuille à part tout ce que vous voulez vraiment accomplir. Pour chaque but, faites une liste d’actions réalisable. Pour chaque action, fixez-vous une date atteignable dans votre calendrier et trouvez quelqu’un pour vous tenir responsable (voir vous aider).

Faites ce que vous pouvez pour prendre compte de votre situation actuelle et aller vers une situation qui vous plaira mieux.

9. Préparez vos futures sessions d’apprentissages

Prenez une dizaine de vos dernières oeuvres devant vous. Quels sont vos points faibles ? Vos défauts récurent ? Ou ce que vous aimeriez savoir faire ?
Notez-les et pour chaque chose à apprendre, chercher de la documentation : tutoriels en ligne, livres, vidéos YouTube, formation … tout ce qui vous permettra d’apprendre.

Maintenant, bloquez dans votre calendrier une heure par semaine (ou plus) où vous reprendrez cette liste et prendrez 1h pour apprendre et étudier sérieusement.

10. Créer votre calendrier

Ces deux derniers jours on a commencé à planifier des choses, si vous n’avez pas encore de système de calendrier, il est temps d’en développer un qui marche pour vous.
Que ce soit un calendrier avec des cases sur votre mur, un Bullet Journal ou le calendrier Google, trouvez un endroit que vous pouvez toujours avoir sous vos yeux (ou presque), qui est pratique pour vous et si possible, vous plait visuellement.
Ce qui marche pour les unaes, ne marche pas forcément pour les autres. Testez plusieurs systèmes jusqu’à trouver la solution qui vous convient, quitte à ce que vous l’adaptez pour vous.

11. Aspirez vos artistes préférés

Unae artiste a une carrière qui fonctionne pour ellui ? Un style graphique qui vous plait ?
Est-ce qu’iel en a déjà parlé quelque part ? Si oui, regardez comment iel fonctionne et prenez des notes sur ce qui vous semble être une bonne idée et que vous voulez mettre en place dans votre propre vie.

Chaque pratique créative est unique, mais s’inspirer de vos idoles vous aidera sûrement à progresser ou améliorer votre propre pratique !

12. Personnal branding

Est-ce que vous avez un site / un portfolio où vous rassemblez tout ce qui vous concerne ?
Si non, voyez pour en mettre en place un : laissez les gens vous suivre et profiter de ce que vous crée.
Si oui : est-ce que tout ce qu’il y a dessus vous concerne toujours ? Faites une liste de tout ce qu’il vous faudrait remplacer ou mettre à jour et faites-le (ou planifiez-le).

Les gens doivent facilement trouver vos informations, où vous suivre sur les réseaux sociaux de leur choix et pouvoir facilement vous partager avec le reste du monde.

N’oubliez pas de mettre à jour votre page  » à propos  » et de supprimer ou archiver tout ce que vous ne voulez plus voir rattacher à vous.

13. Vos propres habitudes

Depuis le début de la semaine, on a pas mal fait de la planification … eh bien on continue !
Vous avez normalement accumulé pas mal de choses à faire et de listes. C’est le moment de tout reprendre, refaire un tri (non, vous n’allez pas TOUT faire) et voir pour alléger au maximum vos listes de choses à faire pour vous laissez du temps pour respirer et pouvoir créer sans pression.
Vous n’êtes pas obligé de jeter ce que vous vouliez faire, juste, archivez-les quelques part et concentrer vous sur 2 ou 3 buts majeurs. Le reste vous pourrez y revenir plus tard. Vous pouvez vous organiser en trois colonnes : « à faire », « à faire si j’ai du temps » et « à voir plus tard ».

Avec ce qu’il reste, voyez pour vous mettre en place un planning, voir des checklists de tâches à faire tous les jours, semaines, mois, semestres ou autre.
Bref, développez vos propres habitudes et emplois du temps qui vous convient.

Laissez-vous du temps libre pour vaguer aux corneilles, pouvoir changer au dernier moment le planning en cas d’imprévu et vous détendre. 

14. Vos sites utiles

Pour étudier, il faut copier et pour copier … eh bien il vous faut des références !
Compilez une liste de site où vous pourrez trouver facilement vos captures d’écrans, photos et mannequin.

Semaine 3 - Collection d'amour

On va se créer un espace créatif : autant physique que psychique. C’est le moment de s’entourer de tout ce qu’on aime pour absorber leur essence au fil des jours et se permettre d’explorer et de créer. On va s’entourer d’artistes qu’on apprécie !

15. Faites du ménage sur vos réseaux sociaux

Nulle doute que vous suivez une foultitude de personnes sur différents réseaux sociaux (que ce soit Twitter, Instagram, Pinterest ou que sais-je). Est-ce que vous avez besoin d’autant de brouhaha autour de vous ? Cela vous fatigue moralement, même si vous ne vous en rendez pas compte.
Arrêtez de suivre les gens qui ne vous intéresse plus, ont tendance à trop poster des choses qui ne vous intéresse plus, compte fantôme, compte postant du contenu offensant/questionnable et ne garder que la crème de la crème dans vos fils d’actualités.

Vous devez être entouré de choses qui comptent vraiment pour vous et en quantité raisonnable.

C’est aussi peut-être le moment de mettre à jour votre avatar, bannière et descriptions sur vos différents comptes.

16. Décorez

Maintenant que sur les réseaux sociaux vous n’avez plus que du positif ou des choses inspirantes, il est temps de faire de même IRL ! Entourez-vous de belles choses et de choses qui vous motivent ! Voir peut-être vous faire un tableau de motivation où vous collecterez tout ce qui vous donne envie de dessiner ?
Faites-vous un endroit inspirant pour vous.

17. Musique, maestro !

Vous bossez en musique ? Compilez plusieurs heures de musiques sur lesquelles vous pourrez travailler ! Que ce soit de la musique de jeux vidéos, du jazz ou du R&B, le but est de vous laisser le choix de travailler pendant 1h ou plus sans avoir à changer de musique.
Ou alors si vous savez que vous avez du mal à faire des pauses, prévoir des playlist de 50min pour vous forcer à faire des pauses.

Vous travaillez avec des bruits blancs ? Mettez de côté des nouvelles ambiances.

Vous travaillez mieux dans le silence ? Bon, bah désolé c’était une étape inutile pour vous …

18. Le pot à inspiration

On a toujours besoin d’un endroit où se ressourcer. Si avoir un endroit physique où reprendre de l’inspiration peut servir et être génial, en parallèle avoir une collection d’images inspirante ou de références pour unae artiste est important.

Faites-vous dans un coin une collection de livres sur les sujets qui vous inspire/intéresse, mais aussi de photos ou même d’illustration ! Tout ce qui peut vous donner un coup de boost pour dessiner quoi !
Que ce soit sur votre bureau, dans un coin de votre bibliothèque ou sur un Pinterest.
Vous pourrez vous y referrer dès que vous en avez besoin.

19. Matériel

Du matériel que vous avez vous fait de l’œil, mais vous n’avez jamais osé l’utiliser ? C’est le moment de le mettre en avant dans votre espace de travail pour le voir dès que vous commencer à dessiner et enfin, l’utilisez. Et si vraiment vous avez peur de l’utiliser, est-ce qu’il ne serait pas tant de regarder un tutoriel sur le sujet ?

20. Vous

Pendant que vous vous entourez d’oeuvre et d’artiste géniaux, il est temps de voir d’où vous venez. Reprenez de vieilles illustrations à vous et mettez en valeur quelque part vos vieux dessins que vous aimez : vous pourrez ainsi être fier-e du chemin que vous avez accompli et savoir que vous continuerez d’avancer.
Et si le cœur vous en dit, redessiner un de vos vieux dessins, pour avoir un comparatif direct de votre vous du passé et votre vous du présent : c’est toujours un exercice intéressant.

21. Entourez-vous d’ami-e-s

Vous n’êtes pas seul-e dans votre apprentissage et n’avez pas à avancer seul-e !
Trouvez-vous un endroit où vous pourrez discuter et expérimenter sans peur : que ce soit un groupe Facebook, un serveur Discord ou un forum. Vous devez pouvoir poser vos questions et aider les autres : à plusieurs on est plus fort, on apprend mieux et on s’amuse.

Semaine 4 - Expression

On a retiré ce qui ne nous servait plus et ajouté ce qui nous servira, c’est le moment de se servir de tout ça et de mettre en place de quoi faire tout ce qu’on aime faire !

22 à 28. Croquis

Maintenant, il est temps de voir si tout ce qu’on a mis en place marche !
Faites !

Que ce soit chanter à tue-tête ou effectivement dessiner, faites tout ce dont vous avez envie, sans vous forcer. Vous n’êtes pas obligé de montrer quoi que ce soit, vous pouvez tout garder pour vous. Vous n’avez aucune excuse pour repousser toutes vos idées de dessin que vous n’osez pas faire.

On s’est arrangé en début de challenge pour que vous ayez le temps.
On a passé 3 semaines à faire les tâches pas très rigolotes de planification.

C’est le moment de profiter !

Lâchez-vous !

Semaine 5 - Conclusion

Ces quatre dernières semaines, on a fait beaucoup. Ce n’est pas tout à fait fini : on a encore quelques tâches à faire avant de se dire qu’on a totalement fini !

29. Portfolio

Évaluer votre portfolio. Est-ce qu’il n’y a dedans que vos pièces maîtresses ? Est-ce que toutes vos oeuvres sont quelque chose que vous aimeriez refaire dans le futur ? Si vous voulez faire principalement du charadesign, est-ce que votre portfolio le reflète ?
Il est temps de prévoir de réaliser vos prochaines oeuvres qui iront dans le portfolio et refléteront ce que vous aimez faire et voulez faire.

Si vous n’avez pas de portfolio et aucun désire de dessiner autrement que pour vous et vous détendre, c’est un jour pour réfléchir à ce que vous voulez faire de toutes ses jolies illustrations : peut-être qu’il serait temps de les mettre en avant chez vous ?

30. Point

Dernier jour, c’est le jour de voir si vous n’avez rien oublié de faire, d’adapter le challenge si vous comptez le refaire pour la prochaine fois et de le planifier pour dans 1 an ou 3 mois.

Le but du challenge est de vous aider, donc il ne faut vraiment pas hésitez à modifier tout ce qui ne vous correspond pas et faire en sorte qu’il soit clair et simple pour vous, tout en vous aidant.

En espérant que ce challenge vous aide ! Qu’est-ce que vous avez modifié en le faisant vous ?