Have a Happy Hobbit Holiday 2019

Un aperçu de la vie au sein du café Chez Bilbo.

Kili et Tauriel sont à un rencard, mais Kili est bien plus intéressé pour le moment de constater que son oncle est intéressé par quelqu’un … Est-ce qu’il flirt ? Et est-ce que Bilbo le propriétaire et barista du café flirt avec son oncle ?
Dans le fond, les frères Ris sont engagés dans une vive discussion.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : 29,7 x 21 cm (5847 x 4134 px), 500dpi
Temps :
17h30
Inspiration(s) musicale(s) : Blackmore’s Night – Home again

Détail(s) et inspiration(s) :

Dans le cadre d’un Secret Santa (je sais pas le terme français, mais c’est un échange anonyme de cadeau) dans la communauté du Hobbit (le film de Jackson et avant tout le livre de Tolkien), je suis tombée sur PidgeLettaConChetta.

Pour en savoir plus sur le Have a Happy Hobbit Holiday 2019 regardez en fin d’article, j’en reparle ^^.

1. J’avais pas trop d’idée au début, mais c’était l’AU barista qui m’a le plus donné envie. J’aime l’ambiance des salons de thés, donc j’ai eut envie de reproduire ça, mais version café. Je voulais aussi que le focus soit principalement sur Thorin et Bilbo, mais pouvoir caser en arrière-plan du Kili x Tauriel pour PidgeLettaConChetta et les frères Ris pour moi (j’aime aussi me faire plaisir).

L’an dernier j’avais fait mes débuts en perspective lors de cette échange, je me suis demandée si je ne pouvais pas tester à nouveau une technique qui me fait peur : la 3D.
Je commence à être à l’aise avec la perspective, mais je voulais voir si ça me permettrait de dessiner plus rapidement des fonds plus complexe.
Je vous en parlerais plus longuement en fin d’article, mais la conclusion est non.

2. Après 3 heures à galérer, voici le modèle que j’ai fait sur Blender.
Seul les chaises et les luminaires ont été téléchargé, le reste, c’est Bibi qui a fait mumuse et a modélisé.

J’ai directement été sur la « nouvelle » version de Blender et, il y a pas à dire, c’est beaucoup plus user-friendly qu’en 2016 quand j’avais apprit à déplacer un rigging et que c’était beaucoup trop complexe pour que je retienne ahah.

3. Après passage sous Photoshop et quelques réglages de couleurs, ainsi que de transparence derrière les vitres, ça donne ça.
J’aime les couleurs du matin que ça donne.

Pour les curieux : voilà la courbe de transfert de dégradé que j’ai utilisé : du bleu froid dans les ombres, du saumon froid pour les lumières et du jaune froid pour les blancs/lumière très lumineuse.

4. Je sais pas si ça se voit sur l’image, mais j’ai rajouté de la texture sur les vitres, ce n’est pas qu’une surface en opacité réduite, il y a des ombres et des ondulations dans le verre.

J’ai aussi peint la rue, je me suis éclaté à faire la texture en 2D que j’ai ensuite distordue, avant de repeindre certaines zones (surtout les bords du trottoirs).

5. C’est la foire au texture ! Le fait d’avoir un modèle 3D par-dessus m’a donné l’opportunité de mumuser niveau texture et tester des nouvelles méthodes (que j’ai gardé) : je fais ma texture à plat sur un document à part et je l’applique avec déformation ensuite pour suivre la forme que je veux.
J’ai donc fait le mur comme ça, revue l’angle entre les deux murs, fait les textures du mur et des barreaux de la fenêtre.

Vue de près, les textures du mur et de la fenêtre ressemble à ça. J’adore le rendu du métal, surtout.
J’adore le métal brossé.

6. L’étape où j’ai fait les sketchs de TOUS LES HUMAINS. Ce fut long, mais si je voulais ajouter de la déco dans la pièce vide, plus que nécessaire.
J’ai aussi posé une texture de planches de bois au sol.

7. Après les sketchs de tous les humains, j’étais partie, donc j’ai continué en faisant les sketchs de tous les éléments de décors autres pour habiter un peu ce café qui étaitun brin vide jusque-là.

8. Je me suis amusée à peindre rapidement trois peintures en A5. Cela m’a fait une bonne coupure de peindre non-censément du latte art. Je les ai ensuite inclus dans un cadre sur les murs et j’ai peint grossièrement les luminaires.

Je sais qu’on les vois presque pas, mais je les aime mes cadre.

9. WHO IS THE BRAVEST OF THEM ALL ? 
Bilbo !
Bilbo Baggins !

(si vous avez la ref, bravo, sérieux)

Bon, voilà, j’ai pas grand chose à dire, c’est moi qui peint un perso ? Bon, j’ai rien lissé, mais je voulais peindre grossièrement tout les persos avant d’écraser et lisser.

10. Zoom sur un petit détail que j’adore : un  » We are open  » (nous sommes ouvert) écrit à la craie à vitre près de la porte.

11. Si on a un Bilbo Baggins … On a un Thorin Oakenshield !

12. Encore dans la peinture des personnages, mais ce coup-ci, avec un Kili et une Tauriel.

13. Après avoir peint Nori (mon chouchou tu es là) et commencé vaguement les aplats de Dori, j’ai eut besoin d’une pause.
Quoi de mieux que d’avancer le fond donc !

J’ai peints les divers pots de fleurs au centre des tables, ainsi que des coussins sur le banc et je me suis amusée à mettre  » Morning Drug  » sur les murs (drogue du matin, oui, c’est bien une référence au café, on est dans un salon de café ou non ?).

14. Après avoir peint Dori et fait les premiers aplats d’Ori, je me suis attaquée à mettre des verres, tasses et assiette devant les gens à table.
Oh ce fut une toute nouvelle forme de torture ! Je m’en suis pas trop mal sortie, mais c’est parce que vous pouvez pas zoomer. De près, c’est une horreur. Je le sais, mais vu que c’était ma première tentative de vaisselle, je me considère heureuse de mon résultat.

15. Et avec Ori fini, j’ai fini de peindre les frères Ris ! Tellement de tresse dans leur cheveux, j’adore les peindre ahah.
Les cheveux de Dori de dos ont été particulièrement fun à peindre.

16.  Il fallait que je m’occupe de ce comptoir un jour !
Déjà, la table de marbre avec une texture de marbre et une jolie réflexion sur l’angle, ensuite les tiroirs et deux niches pour la vaisselle. Et toutes la vaisselle bien sûr !

Sur le comptoir, un pot à paille, une boite à serviette en tissus, la caisse enregistreuse (entièrement dessiné par mes soins l’écran, c’était inutile parce qu’on voit rien, mais j’me suis amusée) et un journal !
C’est surtout là qu’on voit que je ne sais juste pas peindre le verre. Eh. J’assume.

17. Avant lissage des personnages, ça donnait ça. Après 17h et avec pas de temps avant d’offrir le cadeau j’ai décidé d’arrêter là, malgré le fait que j’aurais eut mille détail à continuer de peindre ou corriger.
Mais pour un premier essais d’utiliser d’outils 3D, je me suis dit que ça suffisait pour faire un cadeau qui fasse plaisir et pour me faire un avis.

Est-ce que tu vas continuer avec la 3D

Apprendre Blender a été enrichissant et vraiment fun, j’ai prit mon temps, j’ai tâtonné et me suis amusée.

Par contre, peindre par dessus, revoir certains bords, chercher les objets parce que j’ai pas envie de modéliser les trucs compliqués … Cela prends beaucoup trop de temps et surtout, ça me limite complètement dans la composition et mes idées.
C’est pour ça que le résultat final est aussi décevant (à mes yeux), j’ai eut peu de liberté et me suis sentie coincée. Ce qui n’est vraiment pas agréable quand on dessine.

S’aider d’un modèle 3D pour trouver un angle qui pose soucis, comme d’une marionnette je suis plus que pour, mais partir d’une scène entièrement modéliser c’est pas pour moi et même si j’apprenais à modéliser rapidement, je me vois pas re-utiliser cette méthode dans le futur.

Ceci dit, je vais continuer de regarder des tutoriels de modélisations et de rendu 3D, parce que j’ai appris beaucoup et je vois déjà tout ce que j’ai encore à apprendre, ça, mais aussi le matte-painting, ça m’a ouvert les yeux sur plein de possibilités ! En tout cas, j’ai peins en novembre et décembre cette illustration, aujourd’hui en mai, j’ai continué d’utiliser plein de techniques apprise pendant cette illustration et je continue de lire sur le sujet.
C’est passionnant.

Have a Happy Hobbit Holiday 2019

The « Have a Happy Hobbit Holiday 2019 » était un évènement du style échange de cadeaux secrets (Secret Santa) où le but était d’échanger avec les autres membres de la communauté du Hobbit, que ce soit des cadeaux de fictions, de fanarts ou tout autres oeuvres crée pour l’occasion et pour le destinataire. Les cadeaux étaient dévoilé anonymement pour noel, pour laisser tout le monde profiter et les créateurs étaient révélé quelques jours plus tard.

Ce fut mon second Secret Santa dans le fandom et … ce fut intéressant ! Je suis tombée cette année sur quelqu’un qui correspondait un peu moins à mes propres gouts, donc trouver une idée qui me plairait autant à faire dans mon temps libre qu’à son destinaire fut un petit challenge. Eh oui, j’aime me faire plaisir en dehors des projets clients ! C’est mieux, il parait.
Vous pouvez voir ma participation de 2018 : Le hall de Thorin.
J’espère pouvoir continuer de participer en 2020 !

Et si vous voulez voir toutes les belles créations de la communauté, je vous invite sur la collection !

Je peux ainsi vous aider à mettre en image vos différents besoins !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.