Aurora Borealis

Je t’ai vendu pour une chance de bonheur. Réveille-toi dans les toiles de ton drap. Le plus gros tissu de mensonges. Nous sommes amis.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Temps :
2h15

Détail(s) et inspiration(s) :

Il s’agit bien entendu d’un fan-art en hommage à Pokémon et surtout, d’Aurora Borealis, ma Primarina/Oratoria. Il s’agit d’une amie de Dess pour celleux qui se souviennent de ma Galekid. En jouant sur un serveur Discord à PKM j’ai eut envie de la dessiner.

1. J’ai d’abord réalisé le fond. Pour le cercle bleu, j’ai utilisé diverse teintes un peu en vrac, puis rajoutez diverses paillettes losanges en jaune, en en floutant la moitié, histoire de créer un peu de profondeur dans ce fond qui m’a prit cinq minutes à faire. J’ai ensuite peint grossièrement le … c’est censé être un pouffe. J’ai pris des teintes raisins-violette parce que je trouvais que ça changeait du bleu trop présent dans la composition globale. Par-dessus, j’ai fait mon croquis de mon Oratoria avachie langoureusement sur son pouf.

2. Après avoir finalisé le croquis, j’ai proprement réalisé tous les aplats. Petite précision, ce ne sont pas les couleurs officielles, je me suis permise de nuancer les couleurs à la création du personnage il y a deux ans, c’est donc une légère variation (mais à moins d’avoir le sprite original sous les yeux, on y voit que du feu).

3. J’ai commencé à mettre les ombres violettes ainsi que la lumière jaune selon ma méthode préférée : un gros brush pour faire ça en gros, on lisse avec le doigt, puis on revient plus tranquillement avec un petit brush à bord doux pour rajouter des détails et faire quelque chose de moins grossiers.

4. Je continue d’affiner mes ombres et lumières, ainsi que commencer à peindre les diverses perles de Rora.

5. Enfin, j’ai peint les yeux et finalisé dans les détails cette petite peinture rigolote à faire.
C’est aussi là que j’ai rajouté une texture parchemin sur l’entièreté de l’illustration, j’avais envie de tester depuis quelque temps et je trouvais que ça rendait bien, non ?

Qui est Aurora Borealis ?

Anciennement, j’avais une partie RP Pokémon sur DeviantArt. J’avais commencé avec Desdémone (Dess) ma galekid et après quelque temps de jeu, eut le starter d’Aurora Borealis (Rora). C’est de ce vieux temps qu’elle vient. Dess était un pokemon informe et très caractérielle, ronchon et réservé. Je voulais donc son contraire avec Rora : un pokémon extravertie et qui aime se montrer (ça colle à l’espèce du pokémon en prime).

Le design et les couleurs varient un peu du sprite officielle, tout en respectant les standards. J’ai peu eut l’occasion de jouer avec Rora, car j’ai quitté le RP depuis, mais elle tiendra avec Dess une place dans mon petit cœur pour longtemps encore.


Cheval de selle perlino réalisant un passage, sketch par Scotis

Un jour, un cheval. Le challenge des 100 sketch de chevaux par Scotis

Cent chevaux en cent jours ?
CHICHE !

C’est quoi ce challenge ?

À la base, il s’agit d’un challenge par Jouroo sur Deviantart, où le but est de dessiner 100 chevaux.
Il n’y a pas de limite de medium, de sujet en dehors du fait que cela doit être un cheval ou en fait … il n’y a pas de limite tout court.
C’est une variation d’un challenge appelé 100ThemesChallenge où le but est de dessiner 100 fois un thème donné.

Cela faisait déjà quelques mois que j’me disais qu’il faudrait que je prenne l’habitude de dessiner quelque chose tous les jours de nouveaux et pas juste continuer pendant 30min une illustration en cours. Histoire de me rafraîchir l’esprit et me forcer un peu à bosser mes points faibles.

Ainsi, j’ai pris ce challenge et chaque jour de la semaine (du lundi au vendredi) je me pose le temps d’un pomodoro pour dessiner un cheval.

Septembre 2018

Ce premier mois, c’était surtout pour me mettre en jambe … Du coup, j’ai décidé de me concentrer à rendre au plus juste les chevaux, noter là où j’avais du mal et pouvoir dans le futur me concentrer sur les morceaux d’anatomies qui me faisaient buguer. Dans le même temps, j’en ai profité pour observer en détail les nuances dans les robes. Parce que si j’adore les alezans et bais, ça fait déjà quelque temps déjà que je note que j’ai du mal à ne pas les faire  » unies  » alors qu’ils ont plein de petites nuances de couleurs bien chouette.

Semaine 1

Cheval de selle bai faisant une jambette
Cheval de selle bai faisant une jambette
Cheval gris se grattant le dos, sketch par Scotis
Cheval gris se grattant le dos
Cheval semi-trait noir marchant avec un corbeau sur le dos, sketch par Scotis
Cheval semi-trait noir marchant avec un corbeau sur le dos
Cheval de selle gris au galop, sketch de Scotis
Cheval de selle gris au galop
Cheval de selle crème faisant une jambette, sketch par Scotis
Cheval de selle crème faisant une jambette

Semaine 2

Cheval de selle perlino réalisant un passage, sketch par Scotis
Cheval de selle perlino réalisant un passage
Cheval de selle gris ruant, croquis par Scotis
Cheval de selle gris ruant
Cheval de selle noir au trot, croquis par Scotis
Cheval de selle noir au trot
Cheval semi-trait noir rouan au trot, croquis par Scotis
Cheval semi-trait noir rouan au trot
Cheval de selle bai faisant une jambette, croquis par Scotis
Cheval de selle bai faisant une jambette

Semaine 3

Cheval de selle bai au trot, sketch par Scotis
Cheval de selle bai au trot
Cheval de selle noir au trot, sketch par Scotis
Cheval de selle noir au trot
Cheval de selle gris cabrant, sketch par Scotis
Cheval de selle gris cabrant
Cheval de trait gris au trot, sketch par Scotis
Cheval de trait gris au trot
Cheval de selle bai ruant, sketch par Scotis
Cheval de selle bai cabrant

Semaine 4

Cheval de selle bai au galop, croquis par Scotis
Cheval de selle bai au galop
Cheval de trait gris au pas, croquis par Scotis
Cheval de trait gris au pas
Cheval de trait bai au trot, croquis par Scotis
Cheval de trait bai au trot
Cheval de trait gris au trot, croquis par Scotis
Cheval de trait gris au trot
Cheval de trait bai levant un antérieur, croquis par Scotis
Cheval de trait bai levant un antérieur

Et avec tout ça, on est rendu à 20/100 chevaux !

Octobre 2018

Le mois d’Octobre a été plein de challenge … Déjà parce que j’ai continué celui-ci, mais à côté je tentais de survivre à l’Inktober (un dessin par jour à l’encre).
Autant dire que ce fut un mois cre-vant, mais j’ai réussi à tenir ce challenge ! Je sais toujours pas trop comment. J’ai continué à me concentrer en priorité sur les robes, mais aussi les points anatomiques que j’avais relevés le mois dernier et comme si le challenge était pas assez intéressant, les jours où je me sentais la motivation d’aller plus loin je me suis tenté de mettre de la lumière avec une nouvelle méthode qui ne passe plus par le N/B, c’est intéressant et finalement, plus coloré, donc je pense varier les plaisirs et utiliser les deux méthodes désormais, selon le résultat que j’attends.

Semaine 5

Poulain de selle alezan cabrant, sketch par Scotis
Poulain de selle alezan cabrant
Cheval de selle bai dun, sketch par Scotis
Cheval de selle bai dun
Cheval ibérique gris cabrant, sketch par Scotis
Cheval ibérique gris cabrant
Poulain de selle alezan ruant, sketch par Scotis
Poulain de selle alezan ruant
Cheval de selle pie-noire au trot, sketch par Scotis
Cheval de selle pie-noire au trot

Semaine 6

Cheval de selle appaloosa varnish bai trottant, sketch par Scotis
Cheval de selle appaloosa varnish bai trottant
Etalon ibérique jouant, sketch par Scotis
Etalon ibérique jouant
Cheval crème vu de face sautant, sketch par Scotis
Cheval crème vu de face sautant
Cheval de selle bai assis faisant une jambette, sketch par Scotis
Cheval de selle bai assis faisant une jambette
Cheval gris sautant en l'air, sketch par Scotis
Cheval gris sautant en l'air

Semaine 7

Cheval arabe gris faisant le kéké, croquis par Scotis
Cheval arabe gris faisant le kéké
Cheval de selle pie bai sabino faisant une jambette, croquis par Scotis
Cheval de selle pie bai sabino faisant une jambette
Poulain de selle alezan donnant un coup de cul, croquis par Scotis
Poulain de selle alezan donnant un coup de cul
Cheval de selle bai vu de face lors d'un départ au galop, croquis par Scotis
Cheval de selle bai vu de face lors d'un départ au galop
Cheval de selle alezan au trot, croquis par Scotis
Cheval de selle alezan au trot

Semaine 8 (22 à 26)

Cheval de selle alezan reculant, dessin par Scotis
Cheval de selle alezan reculant
Etalon bai donnant un coup de cul, vu de dos, dessin par Scotis
Etalon bai donnant un coup de cul, vu de dos
Cheval islandais bai dun pie
Cheval islandais bai dun pie
Cheval bai pangaré au trot, dessin par Scotis
Cheval bai pangaré au trot
Poney shetland palomino au galop, dessin par Scotis
Poney shetland palomino au galop

Collaboration avec Ydo

Ydo depuis quelque temps déjà proposait sur le Discord où je suis qu’on lui prenne ses lignes pour nous amuser avec. J’aime beaucoup ce qu’il fait, même si graphiquement j’ai parfois du mal à pouvoir regarder (il aime bien les détails gores), mais j’ai vu ce lineart là et … il était pour moi. J’ai demandé l’autorisation et je me suis mise à le colorier.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
T
emps : 2h30

Détail(s) et inspiration(s) :

1. Voilà le lineart original de Ydo avant que j’y appose quoi que ce soit. Comme vous pouvez le voir, il est déjà super classe en lui-même !

2. Je voulais mélanger à ce lineart une impression bien rétro, voir vapor-waves. Avec cette idée en tête, j’ai mis le fond en noir. Sur ce fond avec un pinceau aquarelle j’ai créé grossièrement des tâches bleus-violette. Par-dessus j’ai rajouté des étoiles avec un brush blanc. Avant de créer un quadrillage sur un autre document que j’ai déformé avec l’outil perspective, puis flouté avec un flou gaussien avant d’en modifier l’opacité. À la base, le résultat était plus pastel, j’ai donc revu les contrastes et les couleurs jusqu’à avoir quelque chose qui pète la rétine.

3. Sur ce fond, j’ai posé le lineart et armé de cinq couleurs représentant les années 80′ (un rose flash, un blanc acide, un vert flash, un orange flash et un jaune flash), j’ai colorié l’intégralité du sujet. Je me suis permise d’utiliser aussi différents noir et gris (du noir à 50% et 75% en fait). J’avais beau savoir ce que je voulais, ça a prit un peu de temps parce que Ydo met plein de détail ses œuvres.

4. C’est l’étape où le côté Vapor-wave que je voulais est vraiment apparu ! D’abord avec l’aide d’une application de retouche photo dédiée à ces effets-là (VaporCam), j’ai modifié le fond pour lui rajouter des textes de type caméscope. Sur le squelette-robot j’ai simplement joué avec les filtres photoshop qui a crée de lui-même ses artefacts.

Peindre d’autres sujets c’était fun ?

Terriblement fun !

Déjà, je dessine ja-mais de squelette ou de robot, ni jamais autant de détail donc colorié un tel sujet en sois c’était déjà un bel exercice de style !

Mais aussi, j’avais ja-mais tenté des couleurs aussi 80′ ! 

L’un dans l’autre, c’était un challenge intéressant et très fun à faire ! Je regrette de pas avoir plus de temps pour colorier plus les linearts des copains …

Où retrouver Ydo

Vous pouvez le retrouver sur Twitter et Instagram.

Son Twitter : @YdoD_Monkey
Son Instagram : 40.ydo_


Pris dans tes yeux

En approchant de la forêt, quelque chose émerge des buissons. Ce n’est que l’un des étalons célibataires du coin, Winston. Il semble plutôt agité, Sodas devra choisir son prochain mouvement très précautionneusement.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : Format A5 21×14,8cm (format 2480x1748px), 300dpi
Temps :
 1h30
Inspiration(s) musicale(s) : Gorillaz

Détail(s) et inspiration(s) :

Sodas continue tranquillement son bout de chemin sur Divine Isle RPG … J’expliquais il y a quelque temps le principe du jeu, par ailleurs.
Pour rappel, son dernier mouvement a été de choisir la direction de son aventure (oui, on est donc pas allé bien loin).

1. Ma technique de peinture de fonds peut se résumer en  » que ferait Bob Ross à ma place ? « . Clairement, j’ai pas grande idée de ce que je fais : je dessine des troncs, mets des buissons, mets d’autres buissons et paf, ça fait un fond.
Avec de la pluie, parce que je voulais une continuation de l’illustration de Sodas précédente.

2. Enfin, au moins maintenant j’ai plus peur du tout de tenter un décor et ça, c’est cool ! Merci Bob Ross !
J’ai donc, commencé à peindre mes personnages. J’utilise un mélange de valeur dans les tons bleus (et pas gris comme j’hésite pas à faire parfois). On peut voir ma palette à côté de Sodas (le cheval alezan).

3. À contre-cœur, j’ai retiré la pluie parce que ça rendait pas comme je voulais … Mais j’ai fini de peindre mes deux chevaux et ai revu le décor un peu. Ce qui donne un dessin fini très rapidement, comme je le voulais !

Mais tes fonds, tu fais comment en fait ?

En résumé ? Pour le moment, je commence par un dégradé pour le ciel.

Par-dessus ça, je peins généralement une forêt ou des arbres et à partir de là … plus d’arbres, des buissons, parfois une rivière ?
Je tente de construire un environnement cohérent et sympa à l’œil. Pour le moment c’est beaucoup de forêts quoi … J’suis pas encore à l’aise dans ce que je fais, même si ça vient et c’est déjà carrément mieux qu’il y a quelque temps. J’veux dire, ça se voit pas, mais je tente des perspectives et des effets !

Bref, j’ai encore plein de Bob Ross à regarder (oui, deux ans après j’apprends encore plein de choses en le regardant faire, disons que mon regard change au fur et à mesure du temps).


Scraps du mois de septembre 2018

Que de croquis ce mois-ci !
Alors, ils ne sont pas tous là, je vous explique.

J’ai commencé un challenge que je me suis imposé : dessiner un cheval par jour (sauf week-end).
Et j’ai commencé ce mois-ci, après plusieurs mois d’hésitation. Je suis rendue à 20 croquis de chevaux. Si vous me suivez sur Twitter vous les avez sans doute déjà vu. Du coup, oui, beaucoup de croquis … Que je ne posterais pas dans ce Scrap of the month.

Pourquoi ?
Je cherche encore comment les poster car si le mois de septembre était une mise en jambes, je vais maintenant suivre des thèmes et j’aimerais donc sortir des fanzines de façon mensuelle (qui seront normalement en Pay what you want, donc vous payerez la somme qui vous semble correct pour une version numérique de mes chevaux du mois).
Bref, on verra rapidement comment je poste mes croquis de Septembre.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de septembre

Conclusion du mois

Ce fut plein de poney !
Un croquis par jour, c’est chaud, mais agréable ! Et comme vous le voyez, ça ne m’a pas empêcher d’expérimenter tout de même et prévoir mes futures illustrations, mais ça vous verrez dans les articles à venir.

J’ai également commencé à expérimenter sérieusement avec les outils perspectives à ma disposition. Il y a pas mal de choses que je continuerais d’apprendre avec Bob Ross concernant la nature, mais il était sans doute temps que je cherche à aller plus loin niveau fonds. Me voilà qui tente d’arriver dans le monde fabuleux de la perspective ! Voyons où ça me mènera.

Pour voir tout au long du mois ce que je fais :


Sois brillante comme un rat

Encore une collaboration entre Lephista et moi ? EH OUI !

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Temps :
1h30 pour le croquis et lineart

Détail(s) et inspiration(s) :

On avait décidé de se faire un dessin à quatre mains, plutôt qu’un échange de dessin ce coup-ci. On avait envie de dessiner du rat et rapidement, on s’est décidé que je ferais le lineart et Lephista s’occuperait des couleurs.

1. Petit croquis initial, j’ai posé l’idée que j’avais en tête suite à notre discussion et je l’ai proposé à Lephista, qui a validé l’idée.

2. Après choix du format final, j’ai remis au propre (façon de parler) mon croquis où on voit déjà un peu plus ce qui se passe.

3. Enfin, je commence le lineart en lui-même ! Je voulais quelque chose de bien propre et fermé, pour faciliter le travail de Lephista par après.

4. À noter, que plus on s’éloigne de l’avant-plan, plus les traits deviennent fins. J’avais beau savoir ça, j’l’avais jamais utilisé, ça rends bien, en fait. J’ai aussi rajouté un contour épais à chaque plan du dessin, afin de bien séparer les éléments.

5. Après avoir fini le lineart, j’ai passé la main à Lephista qui nous a colorier le tout !

Où on peu trouver Lephista ?

Vous pouvez la trouver sur Deviantart, Tumblr, Twitter et Instagram !