La texture de la musique

 » J’entends ton cœur battre au rythme de la batterie. Oublies les gens qui te regardes et danse au rythme de cette musique que personne d’autre que toi ne peut toucher. « 

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : 21 x 21 cm (2480 x 2480 px), 300dpi
Temps :
1h15
Inspiration(s) musicale(s) : Kesha – Die young

Détail(s) et inspiration(s) :

Je suis retombée sur ma vieille illustration que j’avais fait en fanart à la musique Die young de Kesha et … J’me suis dit « j’ai genre progresser depuis 2017, je gère mieux mes couleurs maintenant, et si je retentais cette illus, mais genre, en mieux ? »

L’original a tellement des couleurs ternes, pas d’énergie et … Bref, j’ai fait ce que je pouvais avec mes connaissances et ma technicité de l’époque, mais déjà à l’époque, j’étais déçue que ça soit pas plus dynamique et donnait pas plus envie de danser.

1. J’avais pas envie de passer 15 ans sur l’illustration non plus, donc j’ai fait un croquis rapide et ai tenté de faire mieux en environ 1h. Challenge accepted.

Niveau position, on a pas encore l’impression qu’Alekiss danse, mais c’est déjà rudement plus dynamique ! Si j’me suis peut-être améliorer niveau couleur et anatomie, je dirais que mes personnages ont autant de personnalité et d’expressivité que mon mug de thé.

Niveau du fond, je suis juste partie en luciole en m’amusant, j’avais pas spécifiquement d’idée en tête juste « quelque chose de coloré » et ça a donné ça.

Rien qu’avec ce croquis fait en 35min on voit que oui, je gère carrément mieux mes couleurs, il y a pas à chipoter. J’en ai utilisé plein de différente qui devrait clasher entres elles, mais à aucun moment je retombe dans le marron terne de ma version de 2017.
Je me suis améliorer.

2. Avec un sketch qui me plait, j’ai revu les contours d’Alekiss et je l’ai peinte (avec ma technique habituelle).
Au niveau du sol, j’ai décidé de garder les couleurs, mais de transformer ma brume sans texture en fumée un peu plus compacte.

En gros c’était l’étape où on perds le côté sketch pour avoir un truc plus propre !

3. Pour finir, j’ai nettoyé quelques contours, rajoutez ici et là quelques détails, mais surtout, j’ai peints l’oeil et le bout du nez correctement.

J’aurais pu nettoyer encore plus, mais je voulais une peinture rapide et passer plus d’une heure dessus ne m’intéressais pas beaucoup.

En tout cas, le résultat finale dépote !

Fière de ta progression ?

Complètement !
C’est facile de se dire qu’on stagne quand on regarde pas en arrière et comme beaucoup d’artiste, j’ai du mal à voir où je progresse. Bon, en regardant mes vieux trucs, bien sûr que je vois où je me suis améliorer, mais c’est encore plus visible quand je fais ce genre de truc.

J’le fais pas souvent, parce que sinon j’passerais mon temps à repeindre des vieux trucs et j’veux avancer, pas stagner, mais ça fait clairement plaisir à mon p’tit coeur de voir aussi clairement que oui, je m’améliore !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.