L’hybride

Ielles m’entourent et me suffoque. J’ai peur. Peur de ne pas appartenir à cette réalité. Ces étranges et fausses idées dans ma tête.
Emmène-moi là où je pourrais galoper jusqu’à ne plus penser.

Détails techniques

Logiciel(s) : Photoshop
Taille du document : 14,7 x 28,8 cm (3406 x 1737 px), 300dpi
Temps :
1h ou 1h30 ?

Détail(s) et inspiration(s) :

Sur un forum RPG où j’étais, on parlait de faire des chevaux hybrides et une personne aurait adoré avoir un cheval loup, mais ne savais pas où trouver une illustration à son gout et qu’iel pourrait utilisés sur les internets. N’ayant jamais tenté de faire des hybrides impossibles, j’me suis dit « hey, tu veux que je tente le coup ? »

C’est comme ça qu’en suivant ce que la personne désirait pour son perso, on a obtenu ce résultat-là !

1. Première étape, avoir un physique qui nous plaisait ! On voulait que ça soit avant tout un cheval avec une tête de loup, un peu poilu si possible. Ce fut un peu délicat de mélanger les membres d’un cheval avec ceux d’un loup et c’est la partie qui m’a demandé le plus de temps, mais je pense m’en être sortie pas trop mal.
C’était très étrange à dessiner, mais j’aime bien le résultat ? Peut-être l’implantation de la queue qui me plait moins six mois plus tard, mais c’est un brin trop tard pour changer.

2. Mon étape préférée : faire un cheval alezan rouan, avec un pelage de loup.
J’ai passé un peu de temps à regarder des photos de loups rouges avant de commencer à peindre le pattern sur la fourrure, mais c’était une étape très plaisante de définir du ticklings et de mélanger un pelage rouan très classique avec des marquages de loups plus classiques.
On a tenté d’en faire sur une base baie, pour tester, mais on préféré-e la base alezane, donc c’est ce qu’on a gardé au final.

3. Un peu de mise au propre, puis vient l’étape de mettre le tout en couleur pour de vrai et surtout, de mettre les ombres et lumières pour crée le volume.

4. Parce que ça devait être une signature sur un forum, j’ai peint très rapidement un fond pour mettre en valeur le personnage.

Pourquoi pas un cheval écureuil ?

C’était juste l’idée qui nous intéresser à explorer, moi en termes de design et la personne pour qui je l’ai fait en termes d’histoire (comment s’intègre dans un troupeau de chevaux un hybride cheval/loup ? qu’est-ce qu’iel mange ? quel est son comportement). C’était rigolo et ça me sort un peu de ma bulle de confort (toujours une bonne idée).

Je peux ainsi vous aider à mettre en image vos différents besoins !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.