Mon idée d’un jour parfait

Celleux qui me connaissent savent que j’adore planifier mes journées, que j’ai des tableaux Trello de workflow et truc que je dois planifier à faire dans le futur. J’suis pas la reine de l’organisation, mais je passe une bonne heure chaque lundi à en faire.

Si sur le papier les plannings ça marche bien, dans la pratique, eh, ça marche pas toujours super bien. 
Rajoutons à ça que les journées dont je rêve sont différente de celle que je vis et j’me suis dit que ça serait drôle de vous parler de ce que je rêverais d’avoir comme journée dans ma vie.

Mon planning idéal

Dans un monde idéal où j’aurais des possibilités infinies, j’adorerais que mes journées ressemblent à ça :

6h00 Le réveil sonne, je me lève comme une fleur

6h30 J’ai fini de petit-déjeuner et je fais mon sport

7h30 Je commence ma journée de travail avec une petite heure de maintenance : réponse aux mails et réseaux sociaux, préparation des workflows d’envois des commandes et autres tâches qui prennent moins de deux minutes

8h30 Je commence à peindre (j’englobe dedans les recherches de composition ainsi que le dessin)

12h00 Fin de la mâtiné de boulot, c’est l’heure de manger devant YouTube ou Internet

13h30 Un peu de ménage chez moi

14h00 On retourne bosser. Là selon les jours, rédaction d’article, mise en vente sur mes boutiques ou continuation d’illustrations en cours.

17h30 Fin de la journée de boulot !

20h00 Au lit pour lire

21h00 Au dodo !

Voilà, ça casse pas trois-pattes à un canard. C’est mon planning rêvé, mais réalisable.

Parce que si on me laisse vraiment rêvé, j’adorerais n’avoir que 4 heures de travail par jour et me garder les 5 heures suivantes pour explorer ce que je n’ai jamais pu explorer et ça ne serait pas que l’illustration. J’adorerais aussi ne pas à avoir à faire du ménage chez moi ahah (mais comme j’ai pas envie d’avoir une aide ménagère, je pourrais jamais me débarrasser de ça).

Mon planning actuel

Il dépend des jours. J’ai de gros problèmes pour dormir et j’enchaine des nuits de 4h avec des nuits de 10h, entrecoupé de demi-heure de sommeil ici et là. Ce qui fait que mes journées peuvent commencer autant à 3h du matin qu’à 11h.

Il y a longtemps que j’ai abandonné l’idée d’avoir un vrai planning. Je m’arrange pour avoir 9h de travail (continu ou non) entre 00h01 et 23h59.

Globalement, les enchaînements se font de manière similaire, même si les horaires ne collent pas.

J’ai aussi plus d’une heure de tâche diverse, parce que j’ai de la recherche de client dans le tas et diverses tâches pour la maintenance de mon entreprise que j’adorerais déléguer. Un jour j’aurais quelqu’un pour m’assister et faire toutes ses tâches qui m’empêchent de prendre plus de temps pour dessiner, mais ce sera pas pour tout de suite.
Parce que soyons franc, je vais pas engager quelqu’un, même à temps partiels, tant que moi je peux pas vivre de mon entreprise. C’est logique.

Pourquoi je transforme pas mon planning actuel ?

Déjà, le plus gros point, si je voulais coller à mon planning idéal, cela voudrait dire que j’ai trouvé mon moyen idéal pour dormir à horaire régulier.
J’y arrive parfois, mais c’est pas du tout régulier et je suis incapable de trouver la raison. Il y a des nuits c’est mon voisin, d’autre nuit de l’anxiété et d’autres nuits je sais juste pas.

Si un jour j’arrivais à avoir un rythme régulier, il me faudrait juste une aide de temps à autre pour déléguer et avoir plus de temps pour dessiner.

C’est donc un but super atteignable, sur le papier. Dans les faits, j’ai encore pas mal de travail à faire dans mon autoentreprise avant d’en arriver là … Donc, un jour, peut-être, j’espère.

En attendant, je peux toujours continuer d’améliorer mes workflows pour qu’ils soient encore plus faciles et rapides à réaliser et continuer d’automatiser ce que je peux dans mon entreprise pour être un one-woman-show encore plus productif.

Les plans sur la comète

Dans un jour parfait, si j’pouvais contrôler plein de trucs sur lesquels j’ai aucun contrôle, je rajouterais bien  » un tour dans mon jardin pour atteindre mon atelier qui serait en fait un cabanon de jardin aménagé pour y contenir mon bureau et mon matériel, dont mon PC « .

J’adorerais avoir un lieu de travail totalement détaché de ma future ferme (rêve).
Juste un bureau rien qu’à moi ça serait déjà énorme et c’est l’un de mes buts pour quand on déménagera. Travailler dans son salon, c’est sympatoche, mais bon, un lieu bien séparé pour travailler ça sera top.

J’adorerais aussi pouvoir planifier des heures d’écritures pour mon blog.
Un jour j’adorerais pouvoir dire  » je suis la référence quand il s’agit de peindre ou dessiner des poneys  » (eh, j’ai prévenu que c’était un rêve). Du coup, me dire chaque jour  » pendant une heure, j’écris un article sur comment dessiner ou peindre les chevaux  » ça serait su-per !
Techniquement, je me bloque déjà de temps à autre des moments où je le fais, mais comme j’ai tendance à écrire des tutos sur plein de sujets différents parce que ça me plait, oui, c’est pas uniquement centré sur les chevaux pour le moment.

Depuis que j’ai lancé mon entreprise, j’ai quasi arrêté de jouer aux jeux vidéos. J’avoue que j’adorerais avoir un planning où j’ai l’énergie de passer une heure (ou plus) sur un jeu vidéo certains jours.

Il y a plein de choses que j’adorerais intégrer dans ma vie de tous les jours, mais pas forcément tous les jours. Ce serait drôle qu’un jour je les liste, juste pour moi.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.