Skip to main content

Scraps du mois de janvier 2017

Coucou les petits gens !

Le premier mois de 2017 est passé. Les premiers pas vers les gros buts ont été débuté. Je suis globalement contente de ce que j’ai fait pour ce mois de janvier. Mes objectifs avancent tranquillement, je continue d’apprendre et de tester. J’avance quoi !

C’est très bon pour le moral de se sentir productive et il y a eut pas mal de ménage de printemps dans ma vie (que ce soit dans l’appartement ou sur le PC. Plus qu’à continuer comme ça pour février !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchés.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de janvier

Cheval alezan couché sur le dos en lisant un livre dans son arbre-maison
Anoukiss dans sa maison (redite d’un ancien dessin)

Si l’original vous dit quelque chose, il est visible dans cette article.
Cela faisait un an que je me disais : j’adore ce dessin, mais il a vieillit, il faudrait que je le refasse un jour. Eh bien, ce jour est arrivé !

Première étape d'une peinture par Scotis
Voilà d’ailleurs la première étape de la redite du dessin : refaire ce tapis sur Krita, refaire le croquis et mettre les couleurs
Détail d'une peinture de Scotis
Et un gros plan sur le porte-encens. J’adore ce détail
Croquis ou recherche d'une dresseuse pokémon observant un xerneas, croquis par Scotis
Une observation d’un Xerneas. Peut-être, c’était une idée comme ça ^^.
Croquis d'un cheval chevalier par Scotis
Un cheval-ier !
Cheval et écureil
Un cheval et un écureuil, pour ma série licorne (mais finalement la composition me plait pas)
Dessin d'une licorne et d'une mouette par Scotis
Une licorne et une mouette

L’original de ce dessin est d’ailleurs en vente sur mon Etsy s’il vous intéresse.

Dessin de betta splendens très minimaliste
Petit dessin pour une carte faites à ma maman, c’est un betta splendens (aussi appelé combattant)
Croquis de cheval de trait aux papillons et chevaux marins par Scotis
Première recherche du cheval aux papillons et de chevaux hyppocampe
Licorne et papillons, illustration par Scotis
La version finale de ma licorne au papillon

Si l’original vous tente bien pour décorer votre maison, il est également à la vente sur mon Etsy.

Cheval qui se gratte le postérieur par Scotis
Des chevaux qui se gratte et sautille, pour le plein d’énergie !
Croquis de chevaux par Scotis
Des chevaux. Partout. Des croquis de chevaux.
Galekid se faisant peindre dessus par sa dresseuse
Dess ma galekid souffre.
Fan-art Maui et Moana
Un fan-art du film Moana (que j’ai beaucoup aimé <3)
Anoukiss, jument pie alezan, dessin par Scotis
ça faisait quelques temps que j’avais pas dessiné Anoukiss
Illustration noir et blanche avec tatouage pailleté
Une femme libellule
Mon cerveau a fait un mix entre Ranma 1/2 et Miraculous Ladybug, je sais pas comment
Un croquis pour faire rire une amie (on débattait de l’existence de pixel heureux ou non)
Croquis d'un cheval papillon
C’était un mois plein d’aile. Un cheval papillon que je ferais peut-être un jour, parce que l’idée me plait
Petit line-art d'un portrait de cheval
Petit line-art d’un portrait de cheval

Screenshots du mois de janvier

Je me suis remise à Niche, c’est toujours en early access, mais pas mal de nouveautés sont venu faire leur début et c’est super chouette
Encarta, une amie à moi m’a remotivée à jouer à Minecraft avec elle. Me voilà donc chez les Cerdaigle à Poudlard
Mon arrivée dans la grande salle de poudlard, pendant la cérémonie, ça fait un poil peur
Où est la place d’un cerdaigle ? Yep, dans la bibliothèque.
Et sinon sur mon téléphone je me suis mise à élever de l’alpaga, héhé

Autres trucs du mois de janvier

Skin de Scotis sur Minecraft
Je change mon skin tous les 2/3 ans en moyenne. Voici donc la troisième version !
J’ai revu mon logo et retrouvé la vieille version antérieur à 2010. ça date !

Et comme j’ai lancé ma boutique Etsy, il a bien fallut avant ça faire des tests d’encadrages et d’impressions !
L’imprimante est devenue ma meilleure ennemie.

Essai d’encadrage pour mon impression de sirène (qui va désormais trôner dans mon salon)
Un tirage que mon imprimante n’a pas aimé, mais finalement, ça rends bien quand même

Conclusion du mois

J’espère en tout cas que vous avez passé un bon mois, pleine de promesse pour la nouvelle année (et si c’est pas le cas, chaque mois est un nouveau départ :p). Moi ce mois-ci, je vais faire du poney (enfin, en dessiner à fond) !

Si vous voulez voir tout au long du mois ce que je fais, n’oubliez pas de me suivre sur le réseau social qui a votre préférence : Twitter, Tumblr ou Facebook.


Mon expérience des 24h de la BD

Les 24h de la BD (voir site) est un événement annuelle qui consiste à faire 24 pages de BD (couverture et quatrième de couverture incluse) en 24h. Le tout avec un thème imposé.
Autant dire que c’est très sportif et que ça demande un peu d’organisation !

On peut s’inscrire à l’avance sur le site. Ou comme moi faire ça dans son coin avec une amie.

 

Alors, cette première fois ?

Elle m’a tuée.

J’avais prévu de passer les 24h sur Discord avec la soeur de mon chéri qui a de l’expérience dans la BD de son côté. Le tout avec un p’tit programme et un rendez-vous à la banque (quoi ? j’rajoute du challenge !) Je me suis décidée le jour J, 4h avant, un truc comme ça. J’étais donc super préparée mentalement et physiquement.

Il faut rajouter à ça que je n’ai jamais réussit à finir une seule planche de comic. J’avais donc l’expérience derrière moi. Mais ça faisait quelques temps que j’avais envie de le tenter et comme j’avais Tori, j’me suis dit, pourquoi pas ?

L’idée était pas forcément de finir le challenge avec brio (même si ça aurait été cool), mais plutôt de voir ce que je pouvais faire en 24 en terme de narration.

Comment tu t’es organisée ?

J’ai planifié mes repas en des trucs simples à faire et je me suis fait un p’tit emploi du temps :

15h Ecriture du plot rapide
16h Brouillon des 22 pages en bonhomme bâton
18h Brouillon des couvertures
19h Sketch plus ou moins propre
21h Début Lineart et nom-nom
22h Départ au dodo
06h Réveil
07h Lineart
09h Couleur
11h RDV à la banque
12h Background et ambiance
13h Corrections
14h Temps en rab

En sois, j’étais organisée ! Mais trop ambitieuse. Et en fait, mal organisée.

La première heure, je me suis rendue compte d’une erreur presque fatale : comment tu script une histoire si tu n’as aucun personnage ? Je suis rapidement partie sur une fan-fiction de Miraculous Ladybug et de l’arrivée d’un nouveau kwami.
Le thème était : l’histoire doit mettre en scène un super héros farceur ou une super héroïne farceuse.

Vers 19, j’avais fini le charadesign du personnage, écrit le plot des 22pages et découpés ça par page et fait le croquis des 10 premières pages. J’avais aussi une magnifique ampoule au doigt, moi qui suis habituée à dessiner par période de 2h maximum.

Le lendemain, j’étais crevée, j’avais mal à la main et la motivation un peu dans les talons.

Au final, j’ai fini la BD avec 12 pages (13 si on compte la première de couvertures), le tout uniquement en sketch. Mais pour une première expérience, j’étais déjà contente de moi.

Tu le referas ?

Je pense que oui !

Mais j’aurais apprit de mes erreurs, mon planning ressemblera plutôt à quelques chose comme ça je pense :

15h Première esquisse de l’idée
16h Ecriture du plot
17h Commençage de brouillon des pages en bonhommes bâtons
19h Pause nom-nom
20h Continuation du brouillon des 22 pages
22h Coucouche panier
06h Réveil et relecture rapide du plot et brouillons
07h Continuations du brouillon
08h Nettoyage du brouillon un minimum
10h Mise en couleurs
13h Réglage de l’ambiance et des derniers détails

Et je pense que je partirais sur un style graphique plus brouillon. Rien que ça et je pense que j’irais plus loin. Mon but sera d’avoir les 22 pages de faites en sketch au moins.

Et vous ce genre de challenge, vous en avez tenté ?


Scraps du mois de décembre 2016

Coucou les gens !

Déjà, c’est la fin de 2016 ? Bienvenue 2017 !

Comme prévu, ça a été chargé entre les fêtes, les papiers divers et variés et tout le tralala de fin d’année. D’un sens, ça fait du bien quand le calme revient. Même si ça veut dire une nouvelle année, de nouveaux défis à relever et de nouveaux buts ! Cette année, je me concentre autour de trois gros buts (qui sont personnels et que je ne partagerais donc pas). Plus qu’à faire que 2017 soit meilleur que 2016 !

Et question dessins ? Ah, j’ai des scraps à vous montrer !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchés.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de décembre

Dessin de cheval levant un sabot par Scotis
Quand j’ai pas envie de bosser, je trouve de quoi faire.
Croquis préparatoire du dessin d'un cheval alezan dans une robe
La fin du croquis de mon illustration de cheval en robe
Motif de page de garde du carnet de dessin de Scotis
Motifs de fonds d’une page resté trop longtemps blanche de mon carnet de croquis (le stickers vient d’un bloc à dessin récréatif par Pimchou et Cerise Bleue)
Dessin inspiré d'un sachet de thé yogi par Scotis
Dessin inspiré d’un sachet de thé yogi
Dresseuse pokémon et sa galekid par Scotis
Evangéline et sa galekid Dess qui découvre que les voitures, c’est bon (sisi, c’est écrit dans le pokedex)
Prototype de logo par Scotis
Proto de logo pour mon beau-papa
Dessin sur sablés par Scotis
Je dessine partout, même sur les sablés héhé
Poney qui rue, dessin par Scotis
Un poney qui rue, parce que je dessine jamais assez de poney

Screenshots du mois de décembre

Habitica Scotis
Sur Habitica ce mois-ci, j’ai décidé de me teindre en blonde

Conclusion du mois

Ce fut comme prévu un mois mouvementé … Mais dont je ne regrette pas un instant ! Quand tout redevient calme, on profite d’autant plus du temps qu’on a sur les bras. Et puis globalement, les ambiances de fêtes sont plus joyeuses et moins morose (tant qu’on gratte pas trop).

En tout cas, je n’ai pas pris le temps de me poser pour vraiment faire quelque chose et j’espère bien me rattraper en janvier. Les gribouillis, c’est bien, mais faire des véritables illustrations ça me manque un poil.

Si vous voulez voir tout au long du mois ce que je fais, n’oubliez pas de me suivre sur le réseau social qui a votre préférence : que ce soit Twitter ou Facebook.


Vers 2017 et au delà !

L'amélioration en dessin de Scotis (Charlotte Leclère)

Je suis tombée sur ce meme de Kamaniki (retrouvable ici) en novembre dernier et je me suis dit, pourquoi pas poster ça en janvier ? C’est intéressant de voir comment j’ai évolué depuis mes débuts « sérieux » dans le dessin, malgrès de nombreuses longues pauses.

J’ai passé de nombreuses heures à farfouiller internet à la recherche de vieux dessins de moi que j’ai pu oublier d’effacer (oui, j’ai très rapidement honte de moi-même). Ce fut l’occasion de pas mal rire. J’aime beaucoup mon moi du passé. Mais j’aime aussi beaucoup mon moi du passé plus récent (telle que celle de 2016).

C’est un peu triste que 2016 soit finis. Mais ça permet de préparer une année 2017 encore plus remplie de couleurs, essais, sans doute déception oui, mais aussi pleine de bonheur. C’est tout le mal que je me souhaite en tout cas (et à vous aussi).

2007

C’est l’année où j’ai découvert via Equideo que des gens dessinait et pire, coloriait sur leur ordinateur. Genre, c’était possible quoi. Et je m’en doutais même pas. J’ai donc télécharger photofiltre et en avant ! C’était long, j’avais des crampes autour de ma souris, mais ça m’amusait et j’y passais de longues heures. J’étais plus qu’inspirait par mes artistes préférés.

2008

Une amie de ma mère m’avait offert ma première version de Photoshop. J’ai découvert avec joie les calques et brushs.

2009 – 2010

Je ne me rappelle pas avoir tellement dessinait ces deux années-là. Mais j’ai vers fin 2010 découvert HARPG et découvert que je pouvais sans aucune honte élever des tonnes de chevaux et réaliser du hoarding virtuel. Vous pouvez d’ailleurs remarquer ma yulequine que j’ai toujours six ans plus tard. Je suis fidèle à mes pixels.

2011 – 2012

Mes années HARPG sur DeviantArt, mais aussi mes débuts du « je dessine partout » qui se traduit par  » je dessine sur mon téléphone » très souvent dans le bus. Peu d’observation, mais je m’amusais comme une petite folle.

2013 – 2014

Pas beaucoup de dessin, pas mal de changement dans ma vie et de baisse de moral. Je remercie mon amoureux d’avoir été là pour moi, parce que c’était pas toujours drôle dans ma tête. mais j’ai commencé à faire du croquis d’après modèle et ça m’a beaucoup aidé.

2015

C’est l’année où j’ai vraiment arrêter de dessiner pour les autres et où j’ai commencé à me faire plaisir. Oui, c’est possiblement débile, mais c’est vraiment là que j’ai compris qu’avant de vouloir montrer des beaux trucs aux autres, il fallait que j’apprenne à dessiner ce que moi j’aimais ou voulais faire. Les dessins étaient pas toujours super technique, ne partait pas toujours d’un sujet alambiquer, mais c’était des sujets qui me tenaient à coeur ou que j’avais envie d’exprimer. Au final, c’est à partir de là, que j’aime mes dessins (même mes moches).

2016

Niveau illustration, encore une bonne année. Plus de feuilles volantes et de WIP ou croquis que je ne pourrais jamais en garder. Beaucoup d’apprentissage et d’essais (souvent loupé), mais là encore, une de mes meilleures années. J’ai appris à dessiner des humains, j’arrive quasi sans soucis à représenter ce que j’ai en tête, je n’ai quasi plus honte de montrer mes dessins (même mes moches). Bref, je suis épanouis et heureuse.

Pour 2017 ?

Je me souhaite encore une année pleine de surprises et d’essais, mais j’aimerais réaliser des dessins finis plus souvent.

En vous souhaitant une bonne année 2017 pleine de bonheur <3 !


Scraps du mois de novembre 2016

Hey !

On se retrouve encore pour le seul article que j’arrive à faire chaque mois sans faux bond ! (non, mais disons ce qui est vrai)
Plein de trucs palpitant, mais pas forcément cool de mon côté. Ce qui fait que j’ai pas vraiment grand chose à montrer, ce qui est tristounet. Mais ça n’empêche pas que j’ai deux ou trois trucs à vous montrer !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchés.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de novembre

Illustration page 404 du site de Scotis
Le site avait besoin d’une page 404, alors j’ai fait un poney (la logique ? j’aime les poneys)
Anoukiss, centaure de Scotis et un rat
Croquis d’Anoukiss avant un rat
Croquis de Scotis
Quelqu’un qui dance ? Ou tombe, je sais pas.
Dessin d'un pokémon galekid par Scotis
Dess, la galekid de ma dresseuse pokémon Evangéline
Jeune femme dans la neige, croquis par Scotis
Étrangement, inspiré du jeu Endertale.
Croquis et recherche sur les centaures par Scotis
Encore des recherches sur Anoukiss (qui me plait définitivement plus en centaure)
Mandala en noir et blanc par Scotis
Petit mandala pour me détendre.

Screenshots du mois de novembre

Screenshot de la partie de Planet Coaster de Scotis
Planet Coaster. Ou comment tomber encore dans un nouveau super bon jeu.
Animal crossing gamecube
L’accueil dans Animal Crossing (version Gamecube)

Autres trucs du mois de novembre

J'ai enfin prit le temps de ranger mes brushs ! Sinon j'en oubliais en cours de route et j'arrivais pas à me souvenir à quoi j'avais prévu de m'en servir
J’ai enfin prit le temps de ranger mes brushs ! Sinon j’en oubliais en cours de route et j’arrivais pas à me souvenir à quoi j’avais prévu de m’en servir

Conclusion du mois

 

Heu ? Faudrait qu’en décembre je prenne plus de temps pour moi.
Cela fait un sacré bonds niveau productivité par rapport à octobre. Et pas dans le bon sens. Mais au vu des choses qui me sont tombés dessus ou que j’avais à faire, c’était prédictible. Plus qu’à inverser la tendance d’ici janvier (oui, avec les fêtes en décembre ça me parait cuit).


Et si le blog changeait de nom ?

Parfois, je me laisser aller à penser que mon blog mériterait d’avoir un autre nom que le mien. Ou que ça serait mieux pour mon référencement, qui sait.

En voilà quelques uns qui m’ont traversé l’esprit.

Le kaléidoscope de Scotis

Mon kaléidoscope

Je l’aime bien ce p’tit nom là. C’est d’ailleurs pour ça que je le met toujours en sous-titre.

À la toute base, j’avais genre un vrai sous-titre avec un truc du style  » Mon blog, pour vous partager mes dessins, mes idées blablabla.  » Et un jour, j’ai découvert des sites qui permettaient de modifier d’autres sites. Remplacer toutes les images par des pokémons par exemple. C’était rigolo, alors j’en ai testé plusieurs sur mon propre blog (sous blogger à l’époque). À un moment, je suis tombée sur un qui remplacer les mots par d’autres mots. Étrangement, ça m’a plus.

Bon, avec les années, j’ai un poil modifié la phrase. Mais la base, c’est ça, un bon vieux délire d’adolescente.

Pourquoi pas en nom de blog alors ?
Parce même si j’adore ce mot, je trouve pas que ça collerait. (Ceci dit, avec le site de Chroma qui vient de se lancer, c’est pas tellement l’envie qui manque …)

Les dessins de Scotis

Les dessins de Scotis

C’est parlant. On sait qui je suis, on sait ce que je fais.

Mais, je ne fais pas que dessiner. En témoigne tous mes articles sur le Nail-Art ou sur des jeux-vidéos.
Tous les autres blogs disent bien de se choisir une niche et d’y rester (les cases c’est le bien, il parait). J’ai jamais réussis à tenir un blog quand je devais rester dans un domaine précis. Enfin, je tenais deux semaines, deux mois, avant de laisser tomber dans les limbes de l’oublis le projet.

Par contre, quand on me laisse poster tout ce que j’aime ou ai envie de partager, ça marche beaucoup mieux. Avec six ans d’existence ce blog en témoigne.

Les poneys de Scotis

C’est déjà plus vague.
Après tout, j’peux bien faire du nail-art que sur les poneys et j’en met quasiment partout déjà.

Même si j’adore les poneys et qu’en effet, j’en met presque partout, j’ai bien envie de faire autre chose parfois. Alors j’ai pas envie de me limiter.

Qu’on soit d’accord, j’adore les poneys, je pourrais tenir un blog uniquement sur eux si j’avais pas déjà ce blog-là. Mais tout tourner autour d’eux ? J’aime beaucoup les rats et les shoebills, quasiment autant que les poneys voir plus, en fait. C’est juste que les shoebills c’est quasiment inconnu. Alors que c’est un dinosaure vivant ! Et trop choupou. Les rats ? Bah, les gens pigent pas grand chose et hurle en en voyant (j’comprends les phobies, j’ai la phobie des girafes, hein, mais hurler parce qu’on a fait croire que la peste venait d’eux ? nope).

Si je devais choisir qu’un seul animal, je crois que je mettrais bien des ratons partout.
Pour l’avoir fait une fois pour un CV à ma mission locale, j’ai comprit, c’est une mauvaise idée. (à mon grand regret et ça m’énerve un peu)

Et Scotis ?

C’est en effet le titre du blog. Et ça le restera.

D’où vient ce pseudo ?
Aucune idée :D.

Sérieusement, j’ai ce surnom depuis la maternelle et impossible de me rappeler d’où ça vient exactement. Mais c’est mon surnom depuis mes débuts sur internet et j’y suis attachée.

Et pis, comme c’est mon petit univers, ça colle parfaitement de lui donner mon nom.

Alors, bienvenue sur Scotis !

Et vous, ça vous arrive parfois de vouloir changer de nom ou le nom de votre blog ?