Skip to main content

Scraps du mois de Septembre 2019

Hey tout le monde !

J’ai pas mal de trucs intéressants visuellement à vous montrer ce mois-ci !

Je continue de me forcer à m’échauffer tous les jours et pas directement foncer sur une commande ou un gros projet perso. Du coup, je me force à peindre des paysages et des chevaux (pour changer) et j’apprends.
J’ai continué sur ma lancée du mois dernier de peindre en noir et blanc des chevaux pour me familiariser avec les muscles des chevaux. Et ça marche ? Je pense que c’est le fait de me forcer à être en noir et blanc qui fait que je me focalise sur les valeurs et au final me force à apprendre. C’est super intéressant comme exercice !

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de septembre

Conclusion du mois

Je m’amuse et j’apprends à mieux peindre des chevaux. Je suis assez monofocus sur les chevaux et de l’extérieur je dois avoir l’air de toujours dessiner les mêmes sujets, mais en fait j’ai encore plein de choses à apprendre et explorer. Quand je pense maîtriser à peu près quelque chose, je me rends compte qu’en fait non. Est-ce qu’un jour je saurais vraiment dessiner un cheval ? Non, mais ça m’empêche pas de vouloir m’améliorer. J’aime le trajet vers une maîtrise que j’aurais jamais.


Scraps du mois d’août 2019

Août fut moins caniculaire, mais pour ma part, rempli de gens. Il faut dire que c’est le mois de mon anniversaire et celui de mon conjoint, donc j’ai pas vu beaucoup de mes week-ends et j’ai socialisé ! Ce qui est une bonne chose.

Je continue de tenter de m’améliorer sur ce que je pense être mes plus gros points faibles en ce moment : réalisé facilement des fonds intéressants visuellement, apprendre à dessiner des cerfs et peindre mieux les différents muscles composants les chevaux.
Je me suis globalement pas mal amusée ce mois-ci et je profite d’être à l’aise dans ma vie. C’est bon.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois d’août

Conclusion du mois

Il y avait des jours avec, des jours sans, tous mes croquis n’ont pas le même niveau, ni ne me satisfont pas de la même façon, mais tous me plaisent d’une manière ou d’une autre. J’ai rarement un tel sentiment de contentement sur la durée, ça fait du bien à mon égo. Je sais où sont mes défauts, je les perds pas de vue, mais je suis juste heureuse de ce que je produis et pour une fois, j’aime ce que je fais.

J’espère que cette tendance se maintiendra !


Scraps du mois de juillet 2019

Ah juillet, le beau-temps, les canicules … J’ai été en PLS devant mon ventilo deux semaines sur la totalité du mois. Autant dire que j’ai fait le minimum syndical.

Malgré ça, j’ai quand même réussi à sortir quelques croquis que j’aime particulièrement.
Un mois en demi-teinte quoi.

Surtout quand on considère que c’était le NaNoCamp et que j’ai donc passé une bonne partie du mois à tenter d’écrire. J’ai atteint les 26k, ce qui est la moitié des 50k que je visais, mais j’ai fini ma nouvelle que je voulais finir, donc je considère que ce NaNoCamp fut un succès.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de juillet

Cela faisait quelques mois que je ne vous avais pas présenté de mandalas (depuis 2016 visiblement, en novembre et octobre). Eh bien en voilà trois ! Cette fois-ci entièrement fait sous Photoshop (avant je les faisais en partie sous Krita), maintenant que j’ai un outil pour. À chaque fois que j’en fais, je me dis qu’il faudrait que j’en fasse plus, comme échauffement le matin je trouve ça top.

Art fight du mois

Première année que j’en entends parler, mais j’y ai participé avec plaisir. Ce fut fun.

Pour celleux qui découvrent comme moi, ArtFight est un jeu qui se déroule tout au long du mois de juillet où le but est d’attaquer les gens de l’équipe adverse par un dessin.
Lorsqu’on se fait sois même attaqué, on se défend en réalisant un dessin pour la personne nous ayant attaqués.

En soi, ce sont des échanges de dessins sous forme de combat. C’est convivial, fun, il y a de tous les niveaux et ça permet de recevoir des dessins de ses personnages. Je regrette de pas avoir eu plus de temps pour y participer, parce que ce fut fun.

Conclusion du mois

Pas beaucoup de temps pour des réalisations personnelles, mais je partageais mon temps libre entre des croquis ou mes participations à ArtFight et le NaNoCamp.
Sachant en plus qu’il y a eu deux semaines de canicules, je trouve que j’ai été super productive !

J’espère qu’aout sera moins lourd, j’aimerais avancer quelques dessins personnels qui m’attendent …


Scraps du mois de mai 2019

Coucou tout le monde !

En mai, fais ce qu’il te plait … ça s’applique aussi à moi !
Entre test de brush, création de brushs, testouillage de nouveau style et beaucoup de lecture de tutoriels, je me suis éclatée. J’ai pas grand-chose à montrer, malheureusement, mais j’ai fait quand même des trucs bien cool ! 

Je me suis pas mal focalisée sur des brushs de motifs, mais aussi de marquages de chevaux. Je sais pas si ça se verra vraiment, mais en tout cas je sais que je serais plus rapide dans le futur quand il s’agira de peindre des détails. J’espère que ça sera visible …

Dans les choses pas visibles que j’ai faites, j’ai aussi revu mes fiches de personnages. Je me suis rendu compte en les peignant régulièrement que leur côté cartoonesque que j’aimais beaucoup ne correspondait pas forcément quand il s’agissait de peinture « sérieuse » (ou qui vire vers le réalisme un peu). Chacun de mes personnages a désormais deux fiches couleur, une sans détail et avec les couleurs principales et une autre avec les divers dégradés, zone en sous-teinte et brush particulier utilisé. J’utiliserais toujours leur design simplifié, mais j’aurais une version plus complexe maintenant.

Bref, beaucoup de choses en arrière-plan, comme souvent.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de mai

Un peu de Bilbo et Charlotte (de ma fanfiction Par-delà le clavier), un peu de Mermay avec un kelpie, un peu de Sleipnir et deux avatars, l’un de Sodas et l’autre de Fortune. Rien de bien sérieux quoi.

Autres trucs du mois de mai

Avec Blou (de Pixel and Voxel) et Kainushi (mon conjoint) on a passé une soirée à tester divers sites en ligne proposant de dessiner en direct à plusieurs mains. Entre les logiciels sans pipette, sans trop d’option ou juste pas en direct en fait, on a fini sur Aggie.io qui non comptant d’avoir une pipette.

Conclusion du mois

Beaucoup d’exploration … Mon style évolue, je mets plus de détails, plus de textures, pour toujours le même temps. Parce que je commence à maîtriser mon logiciel, que je sais ce que je veux et me créer mes propres outils (nuancier, brush ou autre).

J’ai l’impression de passer beaucoup de temps à trier mes outils … mais quand je vois que je mets toujours 4h en moyenne par dessin, mais que je gagne en détail et rapidité, je me dis que ça vaux le coup d’apprendre à me servir correctement de Photoshop. 


Scraps du mois d’avril 2019

Hey bonjour !

Encore un mois ? Eh oui ! Ça défile, ça défile …

En avril, c’était le NaNoWriMo Camp ! Je n’ai pas écrit de nouvelles, ni relu ce que j’ai rédigé en novembre, nope ! J’ai décidé en début de mois avec l’ami avec qui j’ai fait ce camp que c’était le mois de l’exploration.
J’ai donc écrit des drabbles ici et là pour tester des thèmes, des façons de gérer mes persos, j’ai rédigé quelques plots pour m’entrainer et … j’ai fait évoluer l’univers dans lequel évolue Alekiss et Encre. Le world-building c’est méga-intéressant. C’était beaucoup de travail de recherches, mais j’ai kiffé à donf. J’aurais pas eu cette passion du dessin, j’aurais pu être chercheuse (j’sais même pas si un tel job existe, donc on va dire bibliothécaire par défaut).
Bref, vous êtes pas là pour me lire sur ce sujet.

Avril ce fut beaucoup d’exploration de croquis pas montrable du tout que j’ai la flemme de nettoyer parce que ça me servira d’appoint pour mes notes sur l’univers d’Alekiss et que c’est juste pas montrable … J’ai quand même sorti trois croquis qui sont en couleurs et présentable.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois d'avril

Les croquis représentant des chouettes et des cerfs sont tout droit sorti de mon univers. Pour résumé, il s’agit de notre monde, avec des poches de réalités altérées où vivent les animaux, loin de l’humanité. Parmi ces animaux, certains possèdent des pouvoirs magiques et je voulais une différenciation entre ses animaux magiques et ceux sans pouvoir. Voici donc le fruit de quelques recherches : des vêtements et bijoux !

Glitter Freeze pour sa part était censé être un perso d’une partie de RPG qui a finalement été annulée à mon grand regret, parce que j’adore le design de cette création …

Et les licornes ? Tout le monde a besoin de licorne dans sa vie.

Autres projets du mois d'avril

Certains auront reconnu du premier coup, d’autres pas, mais voilà mon dernier projet perso qui va mettre plusieurs mois à se faire parce que je vais y consacrer 1 à 5h par semaine, sans doute pas plus.

Il s’agit d’une carte format A2 de la Terre du Milieu !

Elle s’étant d’Ered Luin jusqu’au Mordor, autant dire que j’ai de la distance à faire pour tout croquer et encrer. Pour le moment, je me consacre sur l’encrage à l’encre noire, mais dans le futur, elle recevra de bonnes couches d’aquarelles, ainsi que des dorures et de l’encre rouge. Bref, ça va être un sacré bordel.

Dans les formes, je retranscris aussi fidèlement que je peux les cartes de Tolkien, même si je marque ici et là des lieux d’intérêts relatifs à ma fanfiction Par-delà le clavier. Dans la même veine, les enluminures relatives à la rose des vents ou les contours seront personnels et pleins de poneys. J’vais y passer du temps sur cette carte et elle vivra longtemps dans ma maison, j’ai donc envie qu’elle me ressemble.

Pour les traits jaunes et bleus que vous voyez, ce sont du crayon aquarelles. De cette façon, même si j’arrive pas à bien gommer parce que j’appuie parfois à certains endroits, l’eau soulèvera les pigments et y verra que du feu.

Conclusion du mois

Un mois bien remplie, entre l’écriture, la réalisation de cartes et l’illustration. Un mois bien heureux quoi !

Je sens déjà que cette carte va me faire perdre mes cheveux, mais j’adore travailler dessus péniblement. Je me sens un peu comme une hobbite érudite, c’est le pied (velu, le pied).

Pour voir tout au long du mois ce que je fais :


Grotte éclairé par le soleil, pleine d'herbe où se balade un cheval sous les yeux d'esprits lumineux.

Scrap du mois de mars 2019

Coucou tout le monde !

Ce mois-ci, j’ai enfin pris ma tablette en main pour faire autre chose que des illustrations complètes, totalement léchées. J’ai l’impression que ça fait une éternité que j’ai pas gribouillé juste pour le plaisir de gribouiller. Pas pour apprendre ou pour produire dans le futur une illustration, non. Juste un p’tit croquis rapide pour mon propre plaisir.

Ce qui a donné trois croquis que j’aime beaucoup, en plus de me faire du bien. 
Résultat ? J’me rappelle qu’il faut que j’arrête de me mettre la pression. J’ai pas à vous fournir 40 croquis d’observations chaque mois dans cet article mensuel, faut que j’me fasse plaisir avant tout. C’est une leçon que je passe mon temps à oublier et re-apprendre je crois.

Rappel : Scrap signifie bout, morceau, mais aussi reste. Scrap paper est un papier de brouillon. J’utilise ce terme pour englober tous mes essais et trucs pas finis. Les scraps du mois ont pour vocation de montrer les morceaux de réalisations pas finis. Parce qu’on ne progresse pas en ne faisant que des choses super léchées.

Pensez à survoler les images avec votre souris pour voir la description de l’image ou à cliquer dessus pour voir en grand.

Dessin, croquis et gribouillage du mois de mars

Ce mois-ci, j’me suis amusée sur des décors, principalement. Surtout sur les couleurs.
Pendant mon apprentissage des décors j’me suis tellement focalisée sur la vraisemblablité (est-ce que c’est un mot ?) des paysages que j’en ai oublié de me faire plaisir sur les couleurs. C’est à force de faire des illustrations en palette réduite que j’me suis rendu compte de ça. Du coup, j’essaye de trouver une technique qui me plait visuellement pour pas utiliser trouze-mille couleurs, mais avoir un ressenti pas trop irréel.
J’suis plutôt contente du résultat.

Autres trucs du mois de mars

Brush de gentiane - fleurs digitale

Des fois, j’crée mes propres brushs.
J’étais sur le live d’une amie qui voulait un brush d’une gentiane (moi j’appelle ça des digitales). Enfin, elle voulait en dessiner un par-terre complet et était déjà en train de se maudire de toutes les clochettes qu’elle allait devoir faire. Ayant du temps, j’me suis tenté de faire un brush et … voilà.
On est désormais toutes les deux heureuses d’avoir un brush de gentiane.

J’fais pas souvent mes propres brushs, mais ça a un côté très plaisant de réfléchir aux formes qu’on va utiliser et aux options appliqués au brush pour avoir le rendu qu’on veut.
Je parle de créations de brush, d’options et j’ai lié plusieurs brushs dans un article complet ici.

Conclusion du mois

Ce fut … coloré.
Yep, ça résume bien ce mois de mars.

Peu de chevaux, rétrospectivement, mais pas mal d’illustrations finalisées et de paysages. Dire que j’en avais peur avant … fallait juste que j’m’auto-pousse dans le grand bain. J’adore peindre des fonds maintenant.

Pour voir tout au long du mois ce que je fais :