Skip to main content
Cheval de selle perlino réalisant un passage, sketch par Scotis

Un jour, un cheval. Le challenge des 100 sketch de chevaux par Scotis

Cent chevaux en cent jours ?
CHICHE !

C’est quoi ce challenge ?

À la base, il s’agit d’un challenge par Jouroo sur Deviantart, où le but est de dessiner 100 chevaux.
Il n’y a pas de limite de medium, de sujet en dehors du fait que cela doit être un cheval ou en fait … il n’y a pas de limite tout court.
C’est une variation d’un challenge appelé 100ThemesChallenge où le but est de dessiner 100 fois un thème donné.

Cela faisait déjà quelques mois que j’me disais qu’il faudrait que je prenne l’habitude de dessiner quelque chose tous les jours de nouveaux et pas juste continuer pendant 30min une illustration en cours. Histoire de me rafraîchir l’esprit et me forcer un peu à bosser mes points faibles.

Ainsi, j’ai pris ce challenge et chaque jour de la semaine (du lundi au vendredi) je me pose le temps d’un pomodoro pour dessiner un cheval.

Septembre 2018

Ce premier mois, c’était surtout pour me mettre en jambe … Du coup, j’ai décidé de me concentrer à rendre au plus juste les chevaux, noter là où j’avais du mal et pouvoir dans le futur me concentrer sur les morceaux d’anatomies qui me faisaient buguer. Dans le même temps, j’en ai profité pour observer en détail les nuances dans les robes. Parce que si j’adore les alezans et bais, ça fait déjà quelque temps déjà que je note que j’ai du mal à ne pas les faire  » unies  » alors qu’ils ont plein de petites nuances de couleurs bien chouette.

Semaine 1

Cheval de selle bai faisant une jambette
Cheval de selle bai faisant une jambette
Cheval gris se grattant le dos, sketch par Scotis
Cheval gris se grattant le dos
Cheval semi-trait noir marchant avec un corbeau sur le dos, sketch par Scotis
Cheval semi-trait noir marchant avec un corbeau sur le dos
Cheval de selle gris au galop, sketch de Scotis
Cheval de selle gris au galop
Cheval de selle crème faisant une jambette, sketch par Scotis
Cheval de selle crème faisant une jambette

Semaine 2

Cheval de selle perlino réalisant un passage, sketch par Scotis
Cheval de selle perlino réalisant un passage
Cheval de selle gris ruant, croquis par Scotis
Cheval de selle gris ruant
Cheval de selle noir au trot, croquis par Scotis
Cheval de selle noir au trot
Cheval semi-trait noir rouan au trot, croquis par Scotis
Cheval semi-trait noir rouan au trot
Cheval de selle bai faisant une jambette, croquis par Scotis
Cheval de selle bai faisant une jambette

Semaine 3

Cheval de selle bai au trot, sketch par Scotis
Cheval de selle bai au trot
Cheval de selle noir au trot, sketch par Scotis
Cheval de selle noir au trot
Cheval de selle gris cabrant, sketch par Scotis
Cheval de selle gris cabrant
Cheval de trait gris au trot, sketch par Scotis
Cheval de trait gris au trot
Cheval de selle bai ruant, sketch par Scotis
Cheval de selle bai cabrant

Semaine 4

Cheval de selle bai au galop, croquis par Scotis
Cheval de selle bai au galop
Cheval de trait gris au pas, croquis par Scotis
Cheval de trait gris au pas
Cheval de trait bai au trot, croquis par Scotis
Cheval de trait bai au trot
Cheval de trait gris au trot, croquis par Scotis
Cheval de trait gris au trot
Cheval de trait bai levant un antérieur, croquis par Scotis
Cheval de trait bai levant un antérieur

Et avec tout ça, on est rendu à 20/100 chevaux !

Octobre 2018

Le mois d’Octobre a été plein de challenge … Déjà parce que j’ai continué celui-ci, mais à côté je tentais de survivre à l’Inktober (un dessin par jour à l’encre).
Autant dire que ce fut un mois cre-vant, mais j’ai réussi à tenir ce challenge ! Je sais toujours pas trop comment. J’ai continué à me concentrer en priorité sur les robes, mais aussi les points anatomiques que j’avais relevés le mois dernier et comme si le challenge était pas assez intéressant, les jours où je me sentais la motivation d’aller plus loin je me suis tenté de mettre de la lumière avec une nouvelle méthode qui ne passe plus par le N/B, c’est intéressant et finalement, plus coloré, donc je pense varier les plaisirs et utiliser les deux méthodes désormais, selon le résultat que j’attends.

Semaine 5

Poulain de selle alezan cabrant, sketch par Scotis
Poulain de selle alezan cabrant
Cheval de selle bai dun, sketch par Scotis
Cheval de selle bai dun
Cheval ibérique gris cabrant, sketch par Scotis
Cheval ibérique gris cabrant
Poulain de selle alezan ruant, sketch par Scotis
Poulain de selle alezan ruant
Cheval de selle pie-noire au trot, sketch par Scotis
Cheval de selle pie-noire au trot

Semaine 6

Cheval de selle appaloosa varnish bai trottant, sketch par Scotis
Cheval de selle appaloosa varnish bai trottant
Etalon ibérique jouant, sketch par Scotis
Etalon ibérique jouant
Cheval crème vu de face sautant, sketch par Scotis
Cheval crème vu de face sautant
Cheval de selle bai assis faisant une jambette, sketch par Scotis
Cheval de selle bai assis faisant une jambette
Cheval gris sautant en l'air, sketch par Scotis
Cheval gris sautant en l'air

Semaine 7

Cheval arabe gris faisant le kéké, croquis par Scotis
Cheval arabe gris faisant le kéké
Cheval de selle pie bai sabino faisant une jambette, croquis par Scotis
Cheval de selle pie bai sabino faisant une jambette
Poulain de selle alezan donnant un coup de cul, croquis par Scotis
Poulain de selle alezan donnant un coup de cul
Cheval de selle bai vu de face lors d'un départ au galop, croquis par Scotis
Cheval de selle bai vu de face lors d'un départ au galop
Cheval de selle alezan au trot, croquis par Scotis
Cheval de selle alezan au trot

Semaine 8 (22 à 26)

Cheval de selle alezan reculant, dessin par Scotis
Cheval de selle alezan reculant
Etalon bai donnant un coup de cul, vu de dos, dessin par Scotis
Etalon bai donnant un coup de cul, vu de dos
Cheval islandais bai dun pie
Cheval islandais bai dun pie
Cheval bai pangaré au trot, dessin par Scotis
Cheval bai pangaré au trot
Poney shetland palomino au galop, dessin par Scotis
Poney shetland palomino au galop

Mes OCs

Envie de découvrir mes personnages, leurs relations et leurs univers ? Je les ai regroupés ici !

Leur monde

Vivant dans les tréfonds d’une forêt normande, leur monde est en réalité une poche de réalité alternative les cachant des hommes et du monde moderne. Les passages entre les deux réalités est possible pour de nombreux animaux, bien que seul Encre sache le fonctionnement exact de la Bulle.

Cette Bulle protège ses occupants et permet à de nombreux phénomènes paranormaux ou magiques d’exister.

Au centre exact de la Bulle se trouve le Refuge d’Encre. Il s’agit d’une clairière avec l’arbre-maison d’Encre.

Alekiss

Âge : 13 ans

Robe : Overo splash alezan sooty

Lieu de résidence : Refuge d’Encre

Occupations : Faire des potions, récolter et s’occuper des plantes, apprendre d’Encre

Métiers : Apprentie d’Encre et échange de services avec les animaux de la forêt (potions et/ou soins)

Talents : Faire des potions avec des couleurs pétantes (mais inutile)

Caractère :
Pimpante et enfantine, c’est un moulin à parole toujours ravie de tout découvrir du monde. Au fond, elle est studieuse et douée avec les potions, mais elle préfère faire des blagues avec. Il n’y a que seul avec Encre qu’elle se laisse aller et exprime ses doutes et ses démons, qui sont très nombreux car elle n’a aucune confiance en elle.

Enfance :
Alekiss est née dans le Refuge d’Encre d’une jument de trait (Emeline). Cette dernière vient d’une ferme et du monde humain, elle avait fait un saut dans le pré d’à côté. Délaissée par son propriétaire, car pleine et donc incapable de travailler, elle décida d’aller s’aventurer dans la forêt pour aller demander l’aide d’un magicien dont parfois les animaux parlent. Elle s’enfuit loin des hommes et réussis à entrer dans la bulle. Alors que la mort l’attire doucement, Encre la croise et l’aide à finir sa mise à bas.Emeline a fait promettre à Encre de s’occuper d’Alekiss et d’en faire une bonne jument sauvage. Encre promet, sans savoir quoi faire du poulain. C’est une harde de cerfs qui finalement lui apportera la solution. Avec leur aide, elle remet la jument près de la clôture en dehors de la bulle et l’une des biches ayant perdu son petit devient la nourrice de la pouliche nommée Alekiss. 
C’est comme ça qu’Alekiss a grandit avec deux mamans adoptives (Rowena la biche et Encre) et entre deux mondes (la harde de cerf et le Refuge d’Encre).
 
Vers ses 1 an et son sevrage, elle quitte la harde de cerfs pour venir vivre dans la maison d’Encre.
 Elle commence alors à jardiner et à apprécier les plantes. 
Vers ses 3 ans, elle devient officiellement l’apprentie d’Encre qui plaisir à lui apprendre tout ce qu’elle sait.

Relations :
Emeline – Mère qu’elle n’a jamais connu.
Encre – Maman d’adoption et mentor, c’est un modèle dans la vie d’Alekiss. Elle l’adore, mais la respecte.
Rowena – Mère laitière d’adoption. Elles s’entendent à merveille et s’adore mutuellement. Alekiss adore voir tous les ans ses petit-e-s frères et sœurs d’adoptions naître.
Luan, Gauvain, Elouan, Cédric – Frères et sœurs d’adoptions. Luan étant son aîné.
Le troupeau de Rowena – Devenu proche d’Alekiss, il revient régulièrement la voir.
Soda – Ami proche qui passe la voir de façon régulière.

Autres informations : Elle est capable de produire des show magiques de lumière, inutile, mais jolie. C’est la seule forme de magie qu’elle est capable de produire.

 

Encre

Âge : ≈ 600 ans

Lieu de résidence : Refuge d’Encre

Occupations : Apprendre plus de la nature et s’occuper de son jardin

Métiers : Soigner les animaux de la Bulle (et parfois ceux des hommes qui viennent à elle)

Talents : Création de baumes et pâtes de soins

Caractère : Lunatique et réservé, elle a bon fonds et adore aider les autres, mais elle n’est pas toujours socialement apte. En générale, elle préfère ne dire que le stricte nécessaire et rester dans son coin en bougonnant ce qu’elle fait ou pense, sans que ça n’ait vraiment de sens pour quelqu’un d’autre qu’elle. La seule personne avec qui elle s’entends et ne se lasse jamais est Alekiss avec qui elle adore discuter de milles choses à la fois, mais aussi la bichoner.

Enfance :
Née dans une fratrie de cinq au 15ème siècle dans une ferme de compagne. Toute la colonie de rats s’est vite rendue compte que quelque chose cloché avec Encre : bien que malingre, rien ne semblait la toucher, ni le froid, ni les blessures. Mit de côté par la colonie et sa famille à cause de ses aptitudes, elle finit par quitter la colonie dès son sevrage.
Seule face au monde, elle se rendit bien compte qu’elle n’avait pas juste une meilleure constitution de ses congénères : elle semblait immortelle.
Encre connu donc la Renaissance, le beau siècle, les grandes découvertes, le début de la science moderne, les lumières et beaucoup trop d’informations pour son cerveau de rongeur qui apprit cependant au fil du temps. A force de balade ici et là, plus grand chose ne lui fait peur et elle apprit au contact des hommes à lire. Elle vécu une vie d’homme avec un alchimiste pendant la renaissance. De là, elle apprit la plupart de son savoir actuel et trouva enfin sa place dans l’univers : soigner les animaux n’ayant pas accès aux hommes. Une fois l’alchimiste mort, elle s’installa dans une forêt.
Ce n’est qu’aux environs de ses 400 ans qu’elle se rendit compte qu’elle était capable de magie et plus exactement de modifier l’espace-temps à sa guise sur un périmètre donnée autour d’elle. C’est là que l’idée d’une Bulle d’univers alternatif lui est venu et que le Refuge fut crée.
Encre ne comprends pas toujours pourquoi elle est immortelle ni ce qu’elle fait quand il s’agit de magie, mais elle fait de son mieux pour servir les autres.

Relations :
Alekiss – Fille adoptive et de cœur. Elle tente de lui apprendre tout ce qu’elle sait.
Troupeau de cerfs – Ils sont trop nombreux et parlent trop, mais ils sont une occurrence régulière dans sa vie et au fond, elle les apprécie.
Soda – Il est têtue et trop souvent à son gout dans ses pattes, mais il a un bon fonds alors Encre le tolère.
Fortune – Une vieille amie.

Autres informations :
Encre est immortelle, rien ne peut la tuer, ni le temps, ni les blessures mortelles, ni les poisons. Elle peut manipuler à souhait l’espace-temps ainsi que pratiquer de la magie.

 

Rowena

Âge : 17 ans

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Mère de substitution pour tous, elle est toujours en train de s’occuper des autres à la limite d’en être étouffante.

Relations :
Klervi et Janig – Meilleures amies
Corentin et Douglas – Compagnons
Luan, Gauvain, Elouan, Cédric : Enfants biologiques
Alekiss – Enfant adoptive

 

La harde de cerf

Janig – Soeur de Klervi

Klervi – Soeur de Janig

Luan – Fille de Rowena et Corentin

Jennifer – Fille de Janig et Corentin

Gael – Fils de Klervi et Corentin

Erin – Fille de Janig et Corentin

Gauvain – Fils de Rowena et Corentin

Gwendal – Fils de Klervi et Corentin

Corentin 

Douglas

Elouan – Fils de Rowena et Corentin

Brendan – Fils de Janig et Corentin

Gladys – Fille de Klervi et Corentin

Cédric – Fils de Rowena et Douglas

Bryan – Fils de Janig et Douglas

Duncan – Fils de Klervi et Douglas

Logan – Fils de Luan et Douglas

Azel – Fille de Jennifer et Douglas

Enora – Fille d’Erin et Douglas

Sodas

Âge : 17 ans

Robe : Alezan (hétérozygote flaxen)

Lieu de résidence : Forêt (rôdeur)

Caractère :
Sodas apprécie de finir ce qu’il a commencé. Quand il a une idée en tête, il fera tout pour obtenir ce qu’il désire (que ce soit de manger une pomme ou aider son prochain).
Parfois son entêtement lui joue des tours et le fait tomber dans des situations peu agréable. La plupart du temps cependant, son envie de toujours bien faire en fait un excellent compagnon et quelqu’un de positif.
C’est un étalon réservé, qui se dévoile peu, mais certainement pas timide. S’il n’apprécie pas d’être entouré d’inconnu, il n’aime pas non plus la solitude.

Enfance :
Né dans un troupeau dirigé par son père, il a grandit entouré d’une multitude de demi-frères et demi-sœur, à proximité de sa mère.
A 2 ans, il a quitté le confort de son troupeau avec quelques-uns de ses demi-frères pour rejoindre un troupeau de bachelor. Il avait en tête de trouvé l’amour, mais la réalité du monde l’a bien vite fait déchanté.
Il est resté jusqu’à ses 10 ans avec ce troupeau, pour apprendre la vie, à se battre, se défendre avant de finalement le quitter.

Fortune

Âge : 18 ans

Robe : Champagne classic silver

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère :
Relativement froide, elle est adaptable et spontanée, ses réponses sont immédiates et effectives, bien souvent logique et dénué de sentiments.
Faites quelques choses qu’elle n’apprécie pas et elle deviendra distante, voir détestable avec vous, qu’importe votre raison.
Bien que son physique semble indiquer qu’elle a tendance à se battre, cela n’en est rien. Elle est juste insensible à la douleur et se blesse donc régulièrement sans s’en rendre compte, en faisant une habituée d’Encre.

Relations :
Alekiss – Fortune veut bien lui servir de cobaye pour faire plaisir à Encre, mais elle ne l’apprécie pas vraiment : elle s’est déjà trompée plusieurs fois en la soignant.
Encre – La ratte a toujours été là pour elle et a donc son éternelle reconnaissance. Elle n’est jamais contre l’aider et l’apprécie même, au fonds.

 

Varuna (aka Scruffy ou Serpillère)

Âge : 5 ans

Robe : Noir dun silver

Lieu de résidence : Forêt (dans la bulle)

Caractère : 
Varuna est un étalon caaaaalme. Il ne sourcille pas souvent, ne renâcle pas et ne part pas en coup de cul au moindre bruit. Il a très souvent l’air ensommeillée. Peut-être est-ce dû au fait qu’il n’y voit pas grand chose par delà ses nœuds qui lui servent de crins.
Il ne s’énerve jamais et parle len-te-ment, même quand il est excitée il semble endormit.
Sa vie se résume assez bien en : manger, piquer un p’tit galop, dormir.
Ce n’est clairement pas le plus éclairé des étalons, ni le plus attentif, mais son amour est immense et si vous faites partie de ses amis (de ses vrais amis) il fera beaucoup d’effort pour vous. Il préfère vadrouiller plutôt que se poser et la vie de famille c’est clairement pas son truc, même si faire des roulades dans l’herbe avec ses demoiselles est une activité qu’il apprécie particulièrement.
Il déteste les gens qui le rabaisse. Ce n’est pas parce qu’il manque d’intelligence ou parfois de réaction qu’il faut le penser simplet. Il déteste aussi se battre et la violence en général, à son sens les mots et les câlins résolvent bien plus de problème

Enfance :
Varuna est né dans un petit troupeau comprenant un étalon, sa mère et deux autres juments et leurs poulains. Il n’a jamais connu son père, sa mère ayant changé de troupeau pendant sa grossesse. De ce qu’il a comprit son père a perdu un combat et ses juments un beau matin. Cela n’a jamais peiné la mère de Varuna qui disait toujours  » c’est la vie « . 
Il a grandit entouré de poulains et à ses deux ans, entourés d’une petite sœur toute pitchounette qui était la prunelle de ses yeux. Une belle baie dun ! Elle était magnifique et ferait une belle jument.
Enfin, c’est ce que se disait Varuna avant que son beau-père ne le chasse du troupeau, lui laissant une belle marque temporaire sur l’arrière-train.
De là, il n’a pas cherché à rejoindre un troupeau ou un groupe d’étalon de son âge : c’était bien plus rigolo de n’en faire qu’à sa tête. Certes, cela fut dure parfois. Si un troupeau fait peur aux prédateurs, un jeune tout seul ne fait peur à personne.
Mais la vie était douce, surtout avec les passages de chevaux dans sa vie. Varuna n’a jamais trouvé d’intérêt à se poser. Mais sa vie fut parsemé d’étalons et juments venus chercher l’amour, avant de repartir, parfois avec un petit cadeau au creux du ventre.

 

Airelle

Âge : 5 ans

Robe : Bai

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Elle semble toujours fatigué, même quand elle ne l’est pas réellement. Par ailleurs, elle se plaint souvent que tout l’agace. Autant dire qu’elle ne respire pas vraiment la joie de vivre. Sous son air réticent, elle est cependant relativement doué en tout. Trouver de quoi manger en hiver ? Pas de soucis ! Trouver une fleur bien particulière pour être sympathique à Encre ou Alekiss ? Pas de soucis ! Nager une rivière à contre-courant ? Pas de soucis ! Rien ne lui semble impossible, pour peu qu’elle se décide à tenter le coup. Elle adore particulièrement se baigner.

 

 

Cassican

Âge : 8 ans

Robe : Tovero noir

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Facilement excité, la plus petite des choses le fera sauter de joie. Toujours en mouvement, il semble être monté sur ressort et on le voit souvent sautiller ici ou là, se déplaçant parfois par saut de mouton. Il est aussi très franc, pouvant sans le vouloir dire des choses blessantes, mais qui sont vrai à ses yeux. Il n’a pas de filtre autant dans ses pensées que dans sa façon d’être. Il est ainsi très facile de lire ce qu’il pense.

Jujube

Âge : 18 ans

Robe : Alezan

Lieu de résidence : Forêt dans la bulle

Caractère : Très intelligente, elle apprends et comprends très vite. Elle n’oublie jamais ce qu’elle apprends et semble disposer d’un esprit d’analyse très important, lui permettant de résoudre les soucis en un claquement de sabot. Pourtant, elle semble toujours perdue le regard au loin, mais elle est toujours en train de tout analyser ce qui se passe sous son nez. Jujube est aussi une reine mère. Elle demandera poliment les choses, mais les voudra faite à sa façon et sans broncher, s’il vous plait.


Poulain noir dun, dessin

Custom pack (jazza’s arty games app)

Jazza’s arty games est une petite (ou grosse en fait, vu le contenu) application disponible sur PC, Android et iOS permettant d’accompagner les sessions de dessins avec divers challenges tels que le Challenge couleur, le Challenge gribouillis, le Challenge personnage ou d’autres choses aussi fun.
Son but est de générer des idées ou mélanges d’idées pour vous aider (ou vous défiez) à dessiner ou peindre, en s’amusant.

Elle a été créee par Jazza de Draw with Jazza.
Au passage, si vous êtes anglophone, foncez sur sa chaîne, elle vaut le coup entre la personnalité super positive de Jazza et sa créativité, c’est un bon bol de motivation et de bonheur à chaque vidéo.

Il permet entre autres de choisir un temps (ou une infinité) et de personnaliser son profil pour indiquer quelles couleurs on possède ou non. Bref, un outil pratique en plus d’être didactique.

Je l’ai depuis plus d’un an maintenant et je m’en sers régulièrement.
Et il y a quelque temps il y a une option  » Liste personnalisable  » (Custom Lists) qui a fait son apparition. À votre avis, qui est votre dessinatrice de poneys qui a décidé de faire des listes dédiés aux chevaux ? C’est Scotis !

 » Choisis ton pack personnalisé « 

Comment utiliser les Custom Lists

Créer une liste personnalisée :

  1. Cliquez sur l’engrenage à côté de  » Custom generator « 
  2. Cliquez sur  » Pick a Custom Pack « 
  3. Cliquez sur  » Add new custom pack « 
  4. Dans  » Enter List Name  » mettez le nom de la liste
  5. Et dans le reste ? Les choix de la liste ^^

Utiliser mes listes 

L’ordre idéal qui facilite la lecture et que j’ai prévu est Genre et âge, Type de corps, Robe, Pie et pour finir Particularités OU Particularités + irréelle.

De manière générale, n’hésitez pas à personnaliser les listes en retirant ou rajoutant des choix. Si vous voulez me dire les changements que vous avez fait, n’hésitez pas par ailleurs, je suis curieuse de voir ce que vous utilisez.
Petite astuce, si jamais vous voulez qu’un choix en particulier apparaisse plus souvent, mettez-le plusieurs fois dans votre liste. Cela augmentera ses chances d’apparaître.

Poulain noir dun, dessin

Pouliche noir dun crée grâce à l’application

Les listes que j’ai crée

Genre et âge

  1. Un poulain
  2. Une pouliche
  3. Une jument
  4. Un étalon
  5. Une veille jument
  6. Un vieux cheval
  7. Une jeune jument
  8. Un jeune étalon
  9. Un yearling
  10. Une yearling

Type de corps

  1. de type trait
  2. de type selle
  3. de type poney
  4. de type ibérique
  5. de type pur sang arabe
  6. de type pur sang
  7. de type destrier
  8. de type poney shetland
  9. de type quarter horse

Robe

  1. Bai
  2. Bai cerise
  3. Seal bay
  4. Bai silver
  5. Alezan
  6. Alezan crins lavés
  7. Gris sur base noire
  8. Gris sur base baie
  9. Gris sur base alezan
  10. Gris fleabitten
  11. Noir
  12. Fading black
  13. Bai dun
  14. Noir dun
  15. Alezan dun
  16. Palomino dun
  17. Cremello dun
  18. Champagne Or dun
  19. Isabelle dun
  20. Perlino dun
  21. Champagne ambre dun
  22. Bai dun silver
  23. Cremello
  24. Alezan rouan
  25. Champagne or
  26. Smoky black
  27. Smoky crème
  28. Smoky black dun
  29. Smoky crème dun
  30. Classique champagne dun
  31. Noir silver dun
  32. Isabelle silver
  33. Noir silver
  34. Noir rouan
  35. Classique champagne
  36. Isabelle
  37. Perlino
  38. Bai rouan
  39. Champagne ambre
  40. Bai pangaré
  41. Wild bai
  42. Champagne sable

Pie

  1. Rabicano
  2. Appaloosa few spots
  3. Appaloosa léopard
  4. Appaloosa capé
  5. Appaloosa capé taché
  6. Appaloosa varnish roan
  7. Tobiano
  8. Sabino
  9. Dominant white
  10. Overo frame minimal
  11. Overo frame
  12. Splash
  13. avec une liste
  14. avec une liste et balzane haute
  15. avec une liste et balzane
  16. avec une liste et petite balzane
  17. avec une pelotte
  18. Avec une pelotte et balzane haute
  19. avec une pelote et balzane
  20. avec une pelote et petite balzane
  21. avec une liste dévié
  22. avec  liste dévié et balzane haute
  23. avec  liste dévié et petite balzane
  24. avec  liste dévié et balzane
  25. avec une belle-face
  26. avec une belle face et balzane haute
  27. avec une belle face et balzane
  28. avec une liste herminé
  29. avec une liste et balzane herminé
  30. zain

Particularités

  1. aux crins lisses
  2. aux crins ondulés
  3. à la crinière folle
  4. avec des dreads-lock
  5. aux crins en brosse
  6. aux crins particulièrement long
  7. aux crins long lisse
  8. aux crins long ondulés
  9. sans crins / chauve
  10. aux crins particulièrement court
  11. sooty
  12. bringé
  13. avec des reflets métallique
  14. avec des bend’or spots
  15. avec des birdcatcher spots
  16. avec une queue gulastra plume
  17. chimère baie ou noire
  18. couvert de cicatrices
  19. recouvert d’herbe et de fleurs
  20. recouvert de boue et poussière

Particularités + irréelle

  1. aux crins lisses
  2. aux crins ondulés
  3. à la crinière folle
  4. avec des dreads-lock
  5. aux crins en brosse
  6. aux crins particulièrement long
  7. sans crins
  8. aux crins particulièrement court
  9. sooty
  10. bringé
  11. avec du vitiligo
  12. avec des reflets métallique
  13. avec des bend’or spots
  14. avec des birdcatcher spots
  15. avec une queue gulastra plume
  16. chimère baie ou noire
  17. couvert de cicatrices
  18. recouvert d’herbe et de fleurs
  19. recouvert de boue et poussière
  20. Licorne
  21. Pégase (ailes à plumes)
  22. Pégase (aile papillon/libellule)
  23. Pégacorne
  24. Avec des bijoux

Cheval gris truité, dessin par Scotis

Un étalon gris crée grâce à l’application


Contenu et emballage d'une commande de chez Scotis (Charlotte Leclère)

Comment j’envoie mes commandes

Envie de savoir comment j’envoie les commandes que je reçois ?
Une petite visite dans mon atelier et dans cet article est de rigueur alors !

Contenu et emballage d'une commande de chez Scotis (Charlotte Leclère)

Emballage du tirage ou de l’original

Dès que je reçois la validation de la commande (ou que j’ai fini de la réaliser, tout dépend s’il s’agit d’un tirage ou d’une commande personnalisés), j’emballe votre illustration dans du papier cadeau. Cela a comme effet premier de la protéger de l’humidité pendant les transports, mais aussi de possible frottement ou légers soucis de transport. Comme second essai : c’est plus rigolo ! Même si vous savez déjà ce que vous avez acheté, déballer un cadeau c’est toujours chouette !

Et comme je suis incorrigible avec mes paillettes partout, le washi-tape qui ferme le papier-cadeau est à paillettes (mais rassurez-vous, elles tiennent bien et ne risque pas de finir partout chez vous).

Contenu de l’enveloppe

Une fois les illustrations correctement emballées, je rajoute des p’tits cadeaux !

Tout dépend de la taille de la commande en général, mais cela varie aussi selon comment je vous connais.
Au minimum, vous aurez une carte réalisée fait-main avec un petit message et un petit dessin rien que pour vous !

En plus, je peux glisser dans l’enveloppe un tirage supplémentaire, un petit original ou une surprise dans ce genre pour vous remercier de votre confiance.

Le tout est glissé dans une enveloppe A4 cartonné (ça évite d’être plié ou trop malmené pendant les transports).

 Enveloppe d'une commande de chez Scotis (Charlotte Leclère)

Direction la Poste !

Votre commande sera envoyée en envoie avec suivit.
C’est-à-dire qu’au moment où elle arrive au centre de tri jusqu’à chez vous, vous pourrez suivre son petit trajet. Je vous envoie le numéro de suivi dès que je suis rentrée chez moi.

Votre commande mettra environ deux jours à arriver chez vous.

Si jamais La Poste a un souci quelconque en cours de cheminement qui met à mal l’illustration, je me tiens à votre disposition pour trouver un arrangement qui nous ira à tous les deux.
Bien sûr, s’ils malmènent un original, j’aurai du mal à en faire une exacte copie … Mais dans le cas de tirage, je peux sans doute réexpédier. Je gère ça au cas par cas, donc au moindre souci, prenez une photo des dégâts et venez par mail m’en parler.

Et si avec tout ça vous avez envie de m’acheter une illustration, vous pourrez trouver mes tirages et originaux à la vente sur ma boutique Etsy ou venir me passer commande.

Mon expérience des 24h de la BD

Les 24h de la BD (voir site) est un événement annuelle qui consiste à faire 24 pages de BD (couverture et quatrième de couverture incluse) en 24h. Le tout avec un thème imposé.
Autant dire que c’est très sportif et que ça demande un peu d’organisation !

On peut s’inscrire à l’avance sur le site. Ou comme moi faire ça dans son coin avec une amie.

 

Alors, cette première fois ?

Elle m’a tuée.

J’avais prévu de passer les 24h sur Discord avec la soeur de mon chéri qui a de l’expérience dans la BD de son côté. Le tout avec un p’tit programme et un rendez-vous à la banque (quoi ? j’rajoute du challenge !) Je me suis décidée le jour J, 4h avant, un truc comme ça. J’étais donc super préparée mentalement et physiquement.

Il faut rajouter à ça que je n’ai jamais réussit à finir une seule planche de comic. J’avais donc l’expérience derrière moi. Mais ça faisait quelques temps que j’avais envie de le tenter et comme j’avais Tori, j’me suis dit, pourquoi pas ?

L’idée était pas forcément de finir le challenge avec brio (même si ça aurait été cool), mais plutôt de voir ce que je pouvais faire en 24 en terme de narration.

Comment tu t’es organisée ?

J’ai planifié mes repas en des trucs simples à faire et je me suis fait un p’tit emploi du temps :

15h Ecriture du plot rapide
16h Brouillon des 22 pages en bonhomme bâton
18h Brouillon des couvertures
19h Sketch plus ou moins propre
21h Début Lineart et nom-nom
22h Départ au dodo
06h Réveil
07h Lineart
09h Couleur
11h RDV à la banque
12h Background et ambiance
13h Corrections
14h Temps en rab

En sois, j’étais organisée ! Mais trop ambitieuse. Et en fait, mal organisée.

La première heure, je me suis rendue compte d’une erreur presque fatale : comment tu script une histoire si tu n’as aucun personnage ? Je suis rapidement partie sur une fan-fiction de Miraculous Ladybug et de l’arrivée d’un nouveau kwami.
Le thème était : l’histoire doit mettre en scène un super héros farceur ou une super héroïne farceuse.

Vers 19, j’avais fini le charadesign du personnage, écrit le plot des 22pages et découpés ça par page et fait le croquis des 10 premières pages. J’avais aussi une magnifique ampoule au doigt, moi qui suis habituée à dessiner par période de 2h maximum.

Le lendemain, j’étais crevée, j’avais mal à la main et la motivation un peu dans les talons.

Au final, j’ai fini la BD avec 12 pages (13 si on compte la première de couvertures), le tout uniquement en sketch. Mais pour une première expérience, j’étais déjà contente de moi.

Tu le referas ?

Je pense que oui !

Mais j’aurais apprit de mes erreurs, mon planning ressemblera plutôt à quelques chose comme ça je pense :

15h Première esquisse de l’idée
16h Ecriture du plot
17h Commençage de brouillon des pages en bonhommes bâtons
19h Pause nom-nom
20h Continuation du brouillon des 22 pages
22h Coucouche panier
06h Réveil et relecture rapide du plot et brouillons
07h Continuations du brouillon
08h Nettoyage du brouillon un minimum
10h Mise en couleurs
13h Réglage de l’ambiance et des derniers détails

Et je pense que je partirais sur un style graphique plus brouillon. Rien que ça et je pense que j’irais plus loin. Mon but sera d’avoir les 22 pages de faites en sketch au moins.

Et vous ce genre de challenge, vous en avez tenté ?

Vers 2017 et au delà !

Je suis tombée sur ce meme de Kamaniki (retrouvable ici) en novembre dernier et je me suis dit, pourquoi pas poster ça en janvier ? C’est intéressant de voir comment j’ai évolué depuis mes débuts « sérieux » dans le dessin, malgrès de nombreuses longues pauses.

J’ai passé de nombreuses heures à farfouiller internet à la recherche de vieux dessins de moi que j’ai pu oublier d’effacer (oui, j’ai très rapidement honte de moi-même). Ce fut l’occasion de pas mal rire. J’aime beaucoup mon moi du passé.

Scotis
2007 - 2016

C’est un peu triste que 2016 soit finis. Mais ça permet de préparer une année 2017 encore plus remplie de couleurs, essais, sans doute déception oui, mais aussi pleine de bonheur. C’est tout le mal que je me souhaite en tout cas (et à vous aussi).

 

C’est l’année où j’ai découvert via Equideo que des gens dessinait et pire, coloriait sur leur ordinateur. Genre, c’était possible quoi. Et je m’en doutais même pas. J’ai donc télécharger photofiltre et en avant ! C’était long, j’avais des crampes autour de ma souris, mais ça m’amusait et j’y passais de longues heures. J’étais plus qu’inspirait par mes artistes préférés.

 

Une amie de ma mère m’avait offert ma première version de Photoshop. J’ai découvert avec joie les calques et brushs.

Je ne me rappelle pas avoir tellement dessinait ces deux années-là. Mais j’ai vers fin 2010 découvert HARPG et découvert que je pouvais sans aucune honte élever des tonnes de chevaux et réaliser du hoarding virtuel. Vous pouvez d’ailleurs remarquer ma yulequine que j’ai toujours six ans plus tard. Je suis fidèle à mes pixels.

 

Mes années HARPG sur DeviantArt, mais aussi mes débuts du « je dessine partout » qui se traduit par  » je dessine sur mon téléphone » très souvent dans le bus. Peu d’observation, mais je m’amusais comme une petite folle.

 

Pas beaucoup de dessin, pas mal de changement dans ma vie et de baisse de moral. Je remercie mon amoureux d’avoir été là pour moi, parce que c’était pas toujours drôle dans ma tête. mais j’ai commencé à faire du croquis d’après modèle et ça m’a beaucoup aidé.

 

C’est l’année où j’ai vraiment arrêter de dessiner pour les autres et où j’ai commencé à me faire plaisir. Oui, c’est possiblement débile, mais c’est vraiment là que j’ai compris qu’avant de vouloir montrer des beaux trucs aux autres, il fallait que j’apprenne à dessiner ce que moi j’aimais ou voulais faire. Les dessins étaient pas toujours super technique, ne partait pas toujours d’un sujet alambiquer, mais c’était des sujets qui me tenaient à coeur ou que j’avais envie d’exprimer. Au final, c’est à partir de là, que j’aime mes dessins (même mes moches).

 

Niveau illustration, encore une bonne année. Plus de feuilles volantes et de WIP ou croquis que je ne pourrais jamais en garder. Beaucoup d’apprentissage et d’essais (souvent loupé), mais là encore, une de mes meilleures années. J’ai appris à dessiner des humains, j’arrive quasi sans soucis à représenter ce que j’ai en tête, je n’ai quasi plus honte de montrer mes dessins (même mes moches). Bref, je suis épanouis et heureuse.

En avant vers 2017+ !

Pour 2017 ?

Je me souhaite encore une année pleine de surprises et d’essais, mais j’aimerais réaliser des dessins finis plus souvent.

En vous souhaitant une bonne année 2017 pleine de bonheur <3 !